Consulter Neuvième Art la revue

[vidéo] concert en dessins à la fondation cartier

filmé par Jean-Luc Muller

[mars 2011]
Le 10 mars 2011, Mœbius donnait une « soiré nomade » à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain à Paris, à la fin de son exposition Mœbius Transe Forme. Le cinéaste Jean-Luc Muller a improvisé, le soir même, une captation de l’événement, dont il n’a été possible d’enregistrer qu’une demie heure de ce concert en dessins, avec la fanfare Piston Circus... mais quelle demie heure !

Nos remerciements à Jean-Luc Muller, qui nous a autorisés à reprendre cette vidéo dans ce dossier consacré à Jean Giraud / Mœbius .

<iframe></iframe>

jean-luc muller raconte

Rapidement, il faut redonner le contexte de la chose : que faites-vous quand un ami vous appelle pour vous demander si vous acceptez de le rejoindre le lendemain soir et enregistrer quelques images-souvenirs de Mœbius en action ? Vous ne réfléchissez pas et vous foncez, évidemment !
C’est ainsi que l’ami Gaston Bergeret - grand photographe devant l’Eternel et ami du couple Giraud - m’a proposé d’assister à cette soirée à la Fondation Cartier le 10 mars 2011. Nous avions pu déjà assister à l’inauguration de cette expo magistrale quelques mois auparavant... La claque !
Sur place, je lui demande de quoi il dispose (en-dehors de ma caméra) et il arbore fièrement deux boîtiers photo capables d’enregistrer en vidéo HD.
Mais il y a deux problèmes majeurs : il ne peut se placer qu’en hauteur et faire des images fixes... et ne dispose que de 25 mn de rushes !
Du coup, je suis parti en mode « reportage de guerre » pour tenter de couvrir un maximum de terrain entre musiciens, Mœbius et l’écran.
Nous avions rapidement sélectionné, avant le concert, les six ou sept morceaux que nous pourrions capter - et notamment les deux reprises des Beatles, auxquelles Jean tenait beaucoup. Quel dommage de n’avoir pu en prendre d’avantage.
Cela restera un souvenir intense et émouvant pour tous ceux qui étaient présents ce soir-là. Mœbius, entre deux dessins, dit un mot des Beatles et de la fanfare, puis réussit à nous convaincre que la palette graphique se maniait comme un crayon ! (j’aimerais bien déjà manier le crayon dix fois moins bien que lui, ce serait quelque chose...)
Isabelle Giraud avait pu me communiquer quelques sorties vidéo de la palette graphique.
Le montage fut un peu compliqué mais en voici le résultat, en souvenir d’un immense artiste.
Depuis plusieurs mois, je regrettais de ne pouvoir partager cette captation avec tous les fans de Mœbius. Réalisée par amitié et sans aucun but lucratif, il aura fallu attendre la disparition de l’artiste pour pouvoir enfin la mettre en ligne. Détail émouvant et troublant - Mœbius étant un grand mystique, faut-il y voir un signe ? - l’artiste a quitté ce monde le 10 mars 2012, exactement un an, jour pour jour, après cette « soirée nomade »...

Un mot encore :
La fanfare Piston Circus est une formidable bande (et « un band », comme dit Mœbius) de copains, qui ont offert à l’ami Jean Giraud quelques beaux moments de convivialité, de musique et d’amitié dans une période de sa vie qui en avait bien besoin.
Qu’ils en soient remerciés à jamais.
Leur site.

Jean-Luc Muller