Margin call - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Margin call

Margin call

Usa - 2011 - 1h47
Festival de Sundance Festival de Berlin Grand prix festival du film policier Beaune 2012
film - version originale sous-titrée en français
de

J. C. Chandor

scénario : J. C. Chandor
direction de la photographie : Frank G. DeMarco
musique ou chansons : Nathan Larson
avec : Kevin Spacey (Sam Rogers), Paul Bettany (Will Emerson), Jeremy Irons (John Tuld), Zachary Quinto (Peter Sullivan), Penn Badgley (Seth Bregman), Simon Baker (Jared Cohen), Mary McDonnell (Mary Rogers), Demi Moore (Sarah Robertson)
séances : semaine du mercredi 16 janvier 2013
mercredi 16 jeudi 17 vendredi 18 samedi 19 dimanche 20 lundi 21 mardi 22
16:00*
14:00
20:45
18:30
séance spéciale :
* Festival Télérama / Afcae du 16 au 22 janvier 2013 En échange du Pass, complété de vos noms et adresses, une carte valable pour 2 personnes durant toute la durée de la manifestation vous sera remise à la caisse du cinéma. Sur présentation de cette carte, tous les films du festival Télérama / Afcae sont au tarif de 3 euros la place (par personne). Tarif unique 3 euros pour tous grâce au Pass (valable pour 2 personnes) à découper dans le magazine Télérama des 9 et 16 janvier 2013 attention : les séances du mardi 22 janvier ont lieu en salle Laloux

synopsis

Un soir de l'automne 2008 à New York, Eric Dale, l'employé d'une banque d'investissement s'apprêtant à être limogé, découvre que son entreprise possède de très nombreux actifs toxiques, dont le montant dépasse la valeur même de sa société. Juste avant de quitter l'entreprise définitivement (son forfait téléphonique et son accès au bâtiment étant bloqués dès sa sortie, en raison de la nature sensible de son poste, la gestion des risques), il confie une clef Usb contenant ses découvertes à un jeune trader prometteur, anciennement dans son service, Peter Sullivan.Celui-ci, ayant à peine terminé ses heures, se lance dans l'analyse du contenu de la clef Usb. Frappé par l'importance de sa découverte, il convoque son nouveau chef de service, Will Emerson (Paul Bettany), et lui explique tout. Durant la nuit qui va suivre, l'information remonte, jusqu'au directeur de la banque d'investissement, qui, à l'aide de son conseil d'administration, prend la décision de vendre tous les actifs toxiques…

notes de production

Margin call n’est pas le premier film à s’intéresser à la finance mondiale au sein même des marchés boursiers. Parmi ses prédécesseurs, citons Wall street (1988) et sa suite (2010) d’Oliver Stone, Les Initiés (2000) de Ben Younger ou encore Krach de Fabrice Genestal (2010).

La plupart des films s’intéressant au monde de la finance diabolisent très souvent la profession. Ce n’est pas le cas de Margin call selon son réalisateur J. C. Chandor, qui dessine ici un portrait dénué de manichéisme gratuit : j’ai essayé d’adopter un regard plus empathique, en abordant la question sous plusieurs angles. Le nœud de cette histoire repose sur l’humain. Ce n’est pas comme si j’étais le porte-parole des banquiers et que je cherche à les défendre. Mais je connais une bonne partie de ces gens et mon intention n’était pas de les diaboliser non plus, explique le cinéaste, le comédien et producteur Zachary Quinto poursuivant : un des aspects du scénario que je préfère, c’est qu’il ne juge pas. Il n’y a pas de lynchage en place publique. C’est avant tout une réflexion sur les choix que font les gens et leur marge de manœuvre.

Bien que Margin call se distingue par l’utilisation d’un vocabulaire assez technique, la trame et le jargon employés dans le film ne sont pas inaccessibles pour les novices selon le réalisateur J. C. Chandor : c’était très important pour moi quand j’ai lu le scénario. Il avait à cœur de s’adresser à ma génération, à notre culture, de nous donner les clés pour rendre la crise compréhensible à l’homme de la rue. Je pense que c’est cet élément-là qui nous a convaincu.

Margin call est le tout premier long-métrage réalisé par J. C. Chandor. Auparavant, le cinéaste avait signé Despacito (2004), un court métrage emmené par Will Arnett.

Parmi les acteurs présents au générique du film, deux ont remporté l’Oscar (Kevin Spacey, Jeremy Irons) et deux autres ont été nommés (Mary McDonnell, Stanley Tucci).

Margin call a fait l’objet d’une nomination aux Oscar 2012 dans la catégorie meilleur scénario original, et a été présenté au Festival de Sundance et au Festival de Berlin.

Zachary Quinto, plus connu pour ses rôles de Skylar (Heroes) et Spock (Star trek), a aidé à financer le film par le biais de sa société de production Before the door pictures.

Le tournage du film s’est déroulé à New York durant l’été 2010, et la majorité des scènes a été tournée au 42ème étage du building One Penn Plaza de New-York, dans les locaux laissés vacants par une véritable société de trading. Margin call se déroule ainsi principalement dans des bureaux et des salles de conférence. Un choix malicieux qui a permis à la production de ne pas exploser le budget initial, et d’améliorer les relations entre les comédiens et les techniciens : tout avait lieu sur un seul et même étage, à l’intérieur de ces bureaux. Nous étions comme un mini studio dans le ciel. Ça crée une atmosphère très intimiste, explique la comédienne Demi Moore.

Le rôle de Sarah Roberston, interprété par Demi Moore, devait être originellement tenu par Carla Gugino (Sucker punch, Happy new year), laquelle a quitté le projet à la dernière minute, pour des raisons d’emploi du temps.

Jeremy Irons s’est vu attribué le rôle de John Tuld au détriment de Ben Kingsley, Billy Crudup ainsi que Tim Robbins, tous intéressés pour se glisser dans la peau du personnage.

Grace Gummer, la plus jeune des filles de Meryl Streep, a tourné une scène avec Zachary Quinto dans laquelle elle joue les ex-petites amies. Malheureusement, la séquence a été coupée au montage et ne sera visible que dans les bonus du Dvd.

24, comme le nombre d’heures écoulées au sein du film, soit une journée. Margin call se déroule en effet sur un seul petit jour et nous fait suivre les différentes étapes de la catastrophe boursière : de la naissance du soupçon à la totale prise de conscience de l’étendue du cataclysme.

Le père du réalisateur J. C. Chandor a travaillé près de quarante ans au sein d’une société financière, la Merrill Lynch. C’est donc tout naturellement que le cinéaste s’est dirigé vers son paternel ainsi qu’un large panel de vétérans de la finance pour récolter de précieuses informations permettant d’ériger un scénario authentique : beaucoup de gens se demandaient d’où me venait cette compréhension si précise du milieu de la finance, dans la mesure où je n’en faisais pas partie. Grâce à mon père, j’ai fini par savoir qui sont ces gens, à quoi et comment ils pensent, ce qui leur importe le plus dans la vie, confie Chandor.

Le nom de John Tuld (Jeremy Irons), chef de direction de la société en perdition du film, rime, non sans hasard, avec le nom de l’ex-Pdg de la véritable banque d’affaires Lehman brothers investissements, Richard S. Fuld. Comme celle du film, la firme Lehman brothers a fait faillite en 2008, après avoir subi une crise boursière sans précédent.

Le fait que Kevin Spacey ait été impliqué dès l’origine du projet a influencé la venue d’autres acteurs motivés à l’idée de jouer à ses côtés ; notamment Paul Bettany, lequel a confié avoir toujours rêvé de lui donner la réplique, ainsi que Penn Badgley, le jeune analyste financier du film.

J.C. Chandor envisage le tournage de son deuxième film All is lost (Tout est perdu) avec Robert Redford.

Entretiens avec J.C. Chandor
Avec "Margin call", vous vouliez dénoncer le sale business des banques ?
Non, plutôt faire la lumière sur ce monde de la finance, sans caricature, sans pointer des coupables comme des démons et sans exonérer les gens que je montre de toute faute. On croit savoir à quoi s’en tenir mais mon film montre une réalité humaine dont la plupart des gens n’ont pas idée...
http://www.telerama.fr/cinema/trois-questions-a-j-c-chandor-realisateur-de-margin-call-je-voulais-faire-la-lumiere-sur-monde-de-la-finance,81037.php
Vous avez choisi de garder une certaine distance vis-à-vis de vos personnages, émotionnellement parlant. On ne sait presque rien d’eux, juste quelques détails signifiants.
Mon idée était qu’en enfermant tous ces gens dans un même espace, je créais une sorte de caisson de pression, à partir duquel j’allais pouvoir observer tout le système. A partir de là, j’ai réalisé qu’au moment très particulier où se déroule le film, personne n’allait penser à qui que ce soit d’autre que lui-même. Dans ce milieu, les gens sont souvent assez égoïstes...
http://www.lemonde.fr/cinema/article/2012/05/02/j-c-chandor-realisateur-de-margin-call-dans-ce-milieu-les-gens-sont-souvent-assez-egoistes_1694326_3476.html

J. C. Chandor
Jeffrey C. Chandor vient du monde de la publicité...
http://www.lesinrocks.com/2012/05/05/cinema/j-c-chandor-digne-des-plus-grands-cineastes-avec-margin-call-11256300/

Frank G. DeMarco
http://www.imdb.fr/name/nm1054979/
http://dvdtoile.com/Filmographie.php?id=34202
http://www.cinemotions.com/Frank-G-DeMarco-nm29786

Nathan Larson
Né le 12 septembre 1970 dans le Maryland.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nathan_Larson

Kevin Spacey
voir fiche du film Seven
http://www.citebd.org/spip.php?page=cinemarecherche&id_film=946&alpha=19&a=2012&m=12#film

Paul Bettany
Né le 27 mai 1971 à Harlesden (Gb).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Bettany

Jeremy Irons
Né Jeremy John Irons le 19 septembre 1948 à Cowes (Ile de Wight).
Son premier rôle majeur dans La Maîtresse du lieutenant français (1982) lui vaut la reconnaissance de ses pairs...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeremy_Irons

Zachary Quinto
Né le 2 juin 1977 à Pittsburgh.
Succéde à Leonard Nimoy dans le rôle de Spock (Star trek)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zachary_Quinto

Penn Badgley
Né Penn Dayton Badgley le 1er novembre 1986 à Baltimore.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Penn_Badgley

Simon Baker
Né le 30 juillet 1969 à Launceston (Australie).
Personnage principal de la série tv Mentalist...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_Baker_(acteur_australien)

Mary McDonnell
Née le 28 avril 1952 à Wilkes-Barre (Pennsylvanie).
Célèbre pour son rôle de dressée avec le poing du film Danse avec les loups (1990)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mary_McDonnell

Demi Moore
Née Demetria Gene Guynes le 11 novembre 1962 à Roswell.
Connait la consécration internationale grâce à son rôle de compagne endeuillée dans le drame fantastique Ghost (1990)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Demi_Moore

extrait(s) de presse

Les Inrocks - Un film intimiste et haletant...
L'Humanité - Une bataille tendue et passionnante qui fait la part belle aux comédiens.
Télérama - J.C. Chandor étire le temps au maximum, il l'« élastifie » comme Hitchcock dans ses grandes scènes de suspense...
Excessif - On regarde ça avec le même mélange de fascination et d'effroi qu'un accident à grande échelle...
La Croix - La subtilité du récit et la justesse des dialogues sont servies par une distribution de haut vol...
Le Monde - A l'instar de la plupart des réalisateurs américains se réclamant aujourd'hui de Kubrick - de David Fincher à Christopher Nolan -, J. C. Chandor a fait ses armes dans la publicité avant de réaliser "Margin call"...
Le Point - Un film qui a une âme sur une époque qui a perdu la sienne.
Positif - Réjouissante réussite, "Margin call" ne met pas en scène la crise financière pour la dénoncer ou s'en indigner, mais pour la réduire à une inanité absurde qui n'appelle en nous qu'une sorte de ricanement...