le caméraman - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > le caméraman

le caméraman

ciné môme - ciné répertoire
The Cameraman
Usa - 1928 - 1h10
Accessible aux enfants à partir de 5 ans
film - film muet
de

Edward Sedgwick, Buster Keaton

scénario : Clyde Bruckman, Joseph Farnham, Richard Schayer
direction de la photographie : Reggie Lanning, Elgin Lessley
avec : Marceline Day (Sally Richards), Buster Keaton (Luke Shannon), Harold Goodwin (Harold Stagg), Sidney Bracey (Edward J. Blake), Harry Gribbon (Hennessey), Richard Alexander (le lion de mer), Edward Brophy (l'homme des bains publics), William Irving (le photographe), Louise Keaton (extra dans la piscine), Charles Lindbergh (lui-même)
séances : semaine du mercredi 2 novembre 2011
mercredi 2 jeudi 3 vendredi 4 samedi 5 dimanche 6 lundi 7 mardi 8
14:30
14:45
15:45

synopsis

A New-York, les débuts de Shannon comme reporter d'une compagnie d'actualités cinématographiques sont désastreux. Encouragé par Sally, la secrétaire de la compagnie, il s'impose en tournant une émeute dans le quartier chinois. Ensuite, il sauve Sally évanouie lors d'un accident de hors-bord ; exploit que s'attribue un lâche, mais un singe avait tourné la manivelle de l'appareil de Keaton et filmé la scène...

notes de production

Le Caméraman est le premier film que Buster Keaton a interprété à partir d’un script rédigé.

Après avoir produit La Croisière du Navigator (1924) et Le Mécano de la General (1927), Buster Keaton récidive pour Le Caméraman, sa dernière production.

Buster Keaton était connu pour son visage inexpressif. Pour compenser, il était un vrai acrobate en bon admirateur des clowns, des jets de tartes à la crème et autres cascades burlesques.

A la demande du studio, la dernière image devait montrer Buster Keaton souriant. Lors d’une préprojection, le public a détesté et la fin fut remplacée par celle que nous lui connaissons aujourd’hui.

A l’inverse d’un Charles Chaplin très humain, Buster Keaton est impassible, presque hautain. Il ne veut pas recourir au pathétique et le public le rejette. Pourtant, Charles Chaplin va lui rendre hommage en lui confiant un rôle émouvant dans Les Feux de la rampe (1952).

Seul le long-métrage Le Mécano de la General avait conquit les cinéphiles d’aujourd’hui. La reprise du Caméraman devrait attirer le regard des spectateurs sur la riche filmographie de Buster Keaton.

Buster Keaton avoua avoir commis la plus grande erreur de sa carrière en quittant son propre studio pour ceux de la Mgm (Metro Goldwyn Mayer). Il s’était laissé convaincre par le producteur Joseph Schenck, malgré les conseils de Charlie Chaplin et d’Harold Lloyd. Il se trouva brusquement privé de son équipe habituelle et dut renoncer à ses légendaires improvisations.
Le sujet du Caméraman lui fut imposé par les dirigeants de la Mgm soucieux d’assurer une publicité por la Compagnie d’Actualités Cinématographiques dirigée par William Randolph Hearst, le célèbre magnat de la presse qui servit de modèle à Orson Welles pour Citizen Kane. Hearst possédait d’ailleurs des actions à la Mgm.
L’inspiration de Keaton fut étouffée par le nombre impressionnant de scénaristes et de gagmen mis à sa disposition. Les rapports avec Edward Sedgwick ne furent pas toujours très bons, surtout en début de tournage, mais Keaton parvint à imposer ses vues.
Pour la célèbre séquence du déshabillage dans la cabine, Keaton fit appel à Edward Brophy, alors administrateur de l’équipe. Ce rôle improvisé valut à ce dernier de faire carrière comme secon rôle.
Images et loisirs

Edward Sedgwick
Né le 7 novembre 1892 à Galveston (Texas), décédé le 7 mars 1953 à Hollywood.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Sedgwick
http://en.wikipedia.org/wiki/Edward_Sedgwick

Clyde Bruckman
Né le 20 septembre 1894 à San Bernardino (Californie), décédé le 4 janvier 1955 à Hollywood.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clyde_Bruckman
http://en.wikipedia.org/wiki/Clyde_Bruckman

Joseph Farnham
Né le 2 Décembre 1884, décédé le 2 Juin 1931.
http://www.ecranlarge.com/stars-filmographie-38973.php
http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=11496

Richard Schayer
Né le 13 décembre 1880 à Washington, décédé le 15 mars 1956 à Hollywood.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Schayer
http://en.wikipedia.org/wiki/Richard_Schayer

Elgin Lessley
Né le 10 janvier 1893 à Higbee, (Missouri), décédé le 8 février 1944 à Los Angeles.
Surnommé le métronome humain par Buster Keaton pour sa dextérité à la manipulation de la caméra...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Elgin_Lessley

Marceline Day
Née le 24 avril 1908 à Colorado Springs et décédée le 16 février 2000 à Cathedral City.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marceline_Day
http://en.wikipedia.org/wiki/Marceline_Day
http://www.goldensilents.com/stars/marcelineday.html

Buster Keaton
Né Joseph Frank Keaton Junior le 4 octobre 1895 à Piqua (Kansas), décédé le 1er février 1966 à Hollywood.
Humoriste célèbre pour son flegme, il fut entre autres surnommé l’homme qui ne rit jamais...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Buster_Keaton
http://dvdtoile.com/Filmographie.php?id=3315

Sidney Bracey
Né à Melbourne sous le nom de Sidney Bracy le 18 Décembre 1877, décédé le 5 août 1942 à Hollywood.
http://en.wikipedia.org/wiki/Sidney_Bracey
http://dvdtoile.com/Filmographie.php?id=36466

Harry Gribbon
Né à New York le 9 Juin 1885 et décédé à Los Angeles le 28 Juillet 1961.
http://en.wikipedia.org/wiki/Harry_Gribbon

Edward Brophy
Né le 27 février 1895 à New York, décédé le 27 mai 1960 à Pacific Palisades (Usa).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Brophy

Louise Keaton
Née le 30 octobre 1906 à le Maine (Usa), décédée à Van Nuys (Californie le 18 février 1981.
Soeur de Buster Keaton...
http://www.imdb.com/name/nm0444174/bio

Charles Lindbergh
Né Charles Augustus Lindbergh le 4 février 1902 à Détroit, décédé le 26 août 1974 à Hawaii.
Lindbergh travaille comme pilote de l’aéronavale dans les années 20...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Lindbergh

extrait(s) de presse

Critikat - "Le Caméraman" témoigne à lui seul de l’ampleur du talent de son auteur...
Frames - "Le Cameraman" est une œuvre singulière dans le parcours de Buster Keaton...