brisby et le secret de nihm - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > brisby et le secret de nihm

brisby et le secret de nihm

ciné môme
The secret of NIHM
USA - 1982 - 1h25
sorti en France le 8 décembre 1982
pour enfants à partir de 3 ans
film d'animation - version française
de

Don Bluth

scénario : Don Bluth, Gary Goldman, John Pomeroy et Will Finn
d'après l'oeuvre de : Robert C. O'Brien
direction de la photographie : Gary Goldman, John Pomeroy
musique ou chansons : Jerry Goldsmith
voix : Jane Val (Mme Brisby), Micheline Dax (tatie Musaraigne), Jean Martinelli (Nicodemus), Marc François (M. Ages / Sullivan), Jacques Balutin (Jérémy), Georges Atlas (le Grand Hibou), Jean Violette (Jenner), Guy Chapelier (Justin), Jackie Berger (Martin / Billy Fitzgibbons), Catherine Lafond (Teresa / Timothée)
séances : semaine du mercredi 11 juillet 2018
mercredi 11 jeudi 12 vendredi 13 samedi 14 dimanche 15 lundi 16 mardi 17
16:30
14:30
14:30
16:30

synopsis

La famille de la souris Mme Brisby doit déménager au plus vite, en raison de problèmes de logement : le tracteur du fermier menace sa maison. Mais son fils Timothée est très malade et ne peut pas sortir dans le froid. Sur le conseil de la chouette, Mme Brisby se résout à demander de l’aide à ses voisins, d’étranges rats qui cachent un secret : une cité souterraine où ils ont appris à lire, à travailler et à se servir de l'électricité.

notes de production

NIMH est l’acronyme de National Institute of Mental Health, authentique institution gouvernementale américaine pour la santé.

Ce film constitue la première réalisation de Don Bluth, ancien animateur des studios Disney ayant débuté sur La Belle au bois dormant (1959). Il fut suivi par une partie des animateurs, contraignant les studios à retarder d’un an la production de Rox et Rouky (1981).

Les studios Disney avaient refusé le projet, le jugeant trop sombre. Steven Spielberg, le découvrant, tint à aider Don Bluth et produisit la réalisation suivante de ce dernier, Fievel et le Nouveau Monde.

Le nom original Frisby fut modifié en Brisby afin d’éviter des problèmes avec la compagnie Wham-O, propriétaire de la marque de disques volants Frisbee.

Dans la version originale, Jeremy est présenté comme crow (terme rassemblant en anglais les corbeaux et les corneilles). Dans la version française, il est prétendument un corbeau, même si son bec jaune ne l’apparenterait qu’à un corbeau freux, espèce qui n’existe pas en Amérique.

Ce film marque le dernier doublage du comédien Jean Martinelli qui décèdera trois mois plus tard des suites d’un cancer à l’âge de 73 ans.