le magicien d’oz - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > à l'affiche au cinéma > le magicien d’oz

le magicien d’oz

ciné môme - ciné répertoire
The Wizard of Oz
Usa - 1939 - 1h38
sorti en France le 26 juin 1946
séance en 3D
à partir de 6 ans
film - version originale sous-titrée en français
de

Victor Fleming

scénario : Noël Langley, Florence Ryerson, Edgar Allan Woolf
d'après l'oeuvre de : Lyman Frank Baum
direction de la photographie : Harold Rosson, Allen M. Davey
musique ou chansons : Harold Harlen, Herbert Stothart, E. Y. Harburg
avec : Judy Garland (Dorothy Gale), Frank Morgan (le magicien d'Oz / le professeur Merveille / le cocher / le garde / le portier de la cité d'Émeraude), Ray Bolger (Hunk / l'épouvantail), Bert Lahr (Zeke / le lion peureux), Jack Haley (Hickory / l'Homme de fer-blanc), Billie Burke (Glinda, la bonne fée du Nord), Margaret Hamilton (miss Almira Gulch / la méchante sorcière de l'Ouest / la méchante sorcière de l'Est), Charley Grapewin (oncle Henry), Clara Blandick (tante Olympe), Terry (Toto, le chien de Dorothy), Billy Curtis (un père Munchkin), Lois January (une des manucures de la cité d’Émeraude / la propriétaire du chat siamois), Margaret Pellegrini (une Munchkin), Meinhardt Raabe (le Munchkin médecin légiste), Rolfe Sedan (l'ascensionniste en ballon)
séances : semaine du mercredi 8 avril 2009
mercredi 8 jeudi 9 vendredi 10 samedi 11 dimanche 12 lundi 13 mardi 14
14:30
14:30
14:30
séances : semaine du mercredi 15 mars 2017
mercredi 15 jeudi 16 vendredi 17 samedi 18 dimanche 19 lundi 20 mardi 21
16:30*
séance spéciale :
* en partenariat avec le Théâtre d'Angoulême dans le cadre de la manifestation "La Tête dans les nuages" - séance en 3D - tarif 3,50 €

synopsis

Dorothy, jeune orpheline, vit chez son oncle et sa tante. Tout irait pour le mieux si l'institutrice ne détestait pas son chien. C'est alors que Dorothy fait un rêve où elle se trouve transportée au royaume magique des Munchkins à la recherche de son chien. Les Munchkins sont des nains protégés par la bonne fée du Nord mais menacés par la méchante fée de l'Ouest. Pour retrouver son chien, Dorothy doit s'emparer des chaussures rouges de la mauvaise fée et aller voir le magicien d'Oz dans son palais d'Emeraude…

notes de production

C’est après le succès de Blanche-Neige et les sept nains (1) que Louis B. Mayer (2), président de la Mgm (3), se voit suggérer d’essayer d’acquérir les droits du Magicien d’Oz (4) pour le porter à l’écran et ainsi s’inspirer de la réussite de Walt Disney (5).
Au final, quatorze scénaristes ont été nécessaires à l’élaboration du scénario, dont la version finale est datée au 28 février 1939. Seulement trois seront crédités au générique : Noel Langley, Florence Ryerson et Edgar Allan Woolf.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige_et_les_Sept_Nains
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_B._Mayer
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Metro-Goldwyn-Mayer
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Magicien_d’Oz
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Walt_Disney

Il existe plusieurs différences entre le livre original et le film. L’histoire est la même mais des détails changent ou disparaissent dans le film. L’un des changements majeur est la transformation des souliers de Dorothy. Originellement, ils sont en argent alors que dans le film Judy Garland porte des souliers de rubis. Ce changement est une manière de mettre en valeur la nouvelle technologie de l’époque, le Technicolor...
Le livre est plus sombre et plus violent que le film. Pour exemple, dans le livre l’Homme de fer utilise sa hache pour décapiter un chat sauvage, plusieurs loups et pour se débarrasser d’arbres vivants. Dans le film il utilise son « arme » à deux reprises pour casser un pot de fleurs afin de faire une couronne pour le lion et lors de la libération de Dorothy qui est prisonnière dans le château de la sorcière...

Le Magicien d’Oz surprend par le contraste des couleurs. Alors que la séquence d’ouverture dans le Kansas est tournée en sépia, les scènes au pays d’Oz le sont en Technicolor.

Le premier choix envisagé pour jouer Dorothy est la vedette du moment, Shirley Temple (6). Mais après une audition privée, il est estimé que la jeune actrice n’est pas assez talentueuse pour le rôle et le refus de la Twentieth century fox (7) de la prêter, font que les producteurs jettent leur dévolu sur une actrice de 16 ans déjà sous contrat avec la Mgm (3) depuis trois ans, Judy Garland.
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Shirley_Temple
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/20th_Century_Fox

Richard Thorpe (8) est engagé comme réalisateur mais Mervyn LeRoy (9), le producteur, scrute les rushes et estime que le travail de Thorpe n’est pas adapté à la vision enfantine que le film devrait avoir. Le producteur décide donc de se séparer du réalisateur et de repartir à zéro.
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Thorpe
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mervyn_LeRoy

Avant de se lancer dans son nouveau projet, Autant en emporte le vent (10), George Cukor accepte d’aider le film à se monter, puis passe la main. Pour reprendre la suite de Cukor (11), Mervyn LeRoy (9) choisit Victor Fleming qui est un réalisateur intéressant. Fleming accepte de faire le film et s’investit complètement dans sa tâche mais à quelques semaines avant la fin du tournage, il est sollicité par les studios Selznick (12). Le tournage d’Autant en emporte le vent (10) tourne au fiasco à cause de la relation très tendue entre George Cukor (11) et Clark Gable (13). L’acteur vedette menace de quitter le film si son ami Victor Fleming ne prend pas les rênes du film. Le réalisateur accepte et quitte le tournage du Magicien d’Oz.
King Vidor (14) est choisi pour être celui qui mettra la dernière touche au film. Une fois le film terminé King Vidor refuse de voir apparaître son nom au générique estimant que tout le mérite revient à Fleming. Jusqu’à la mort de ce dernier, Vidor ne révèlera jamais lui-même qu’il avait participé au tournage du Magicien d’Oz.
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/Autant_en_emporte_le_vent_(film)
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Cukor
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Selznick_International_Pictures
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Clark_Gable
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/King_Vidor

Le Magicien d’Oz devait marquer l’entrée officielle des Usa au festival du film de Cannes en 1940 (15), mais cet événement fut annulé en raison du déclenchement de la deuxième guerre mondiale (16).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Magicien_d’Oz_(film,_1939)
(15) http://www.festival-cannes.fr/fr/about/aboutfestivalhistory.html
(16) https://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_Guerre_mondiale

Véritable conte initiatique classique maintenant ancré dans l’inconscient collectif américain, Le Magicien d’Oz est aujourd’hui entré dans la légende du cinéma hollywoodien et a suscité depuis de nombreuses déclinaisons (films, romans, comédies musicales, dessins animés, bande-dessinées, jeux vidéos… sans parler du merchandising) jusqu’au récent prequel de Sam Raimi Le Monde fantastique d’Oz (17) produit par Disney (5). Sans avoir remporté de récompense à l’époque de sa sortie, le film de Victor Fleming figure aujourd’hui sur de nombreuses listes de renom des films incontournables de l’histoire du cinéma (de l’American film institute (18) à celle du magazine Rolling stone (19) en passant par celle du Vatican (20) qui ne compte que 15 film dans sa catégorie Arts).
http://www.ricketpick.fr/2013/05/12/film-critique-le-magicien-doz-de-victor-fleming-legende-incontournable/
(17) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde_fantastique_d’Oz
(18) https://fr.wikipedia.org/wiki/American_Film_Institute
(19) https://fr.wikipedia.org/wiki/Rolling_Stone
(20) https://fr.wikipedia.org/wiki/Vatican

Victor Fleming
Né à Pasadena (Californie) le 23 février 1883 et décédé à Cottonwood (Arizona) le 6 janvier 1949.
Son nom reste lié à des films aussi célèbres que Autant en emporte le vent et Docteur Jekyll et mister Hyde...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Fleming

Noël Langley
Né le 25 décembre 1911 à Durban (Afrique du Sud), décédé le 4 novembre 1980 à Desert hot springs (Usa).
http://www.imdb.com/name/nm0486538/

Florence Ryerson
Née le 20 septembre 1892 à Glendale (Californie), décédée le 8 juin 1965 à Mexico.
http://www.imdb.com/name/nm0753249/

Edgar Allan Woolf
Né le 25 avril 1881 à New York, décédé le 9 décembre 1948 à Hollywood.
http://www.citebd.org/spip.php?film299
http://www.imdb.com/name/nm0941138/

Lyman Frank Baum
Né le 15 mai 1856 à Chittenango, décédé le 6 mai 1919 à Hollywood.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lyman_Frank_Baum

Harold Rosson
Né le 6 avril 1895 à New York et décédé le 6 septembre 1988 à Palm beach.
http://www.citebd.org/spip.php?film219
http://www.imdb.com/name/nm0005849/

Allen M. Davey
Né Allen Milburn Davey le 15 mai 1894 à Bayonne (New Jersey), décédé le 5 mars 1946 à Hollywood.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Allen_M._Davey

Harold Harlen
Né le 15 février 1905 à Buffalo, décédé le 23 avril 1986 à New York.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Harold_Arlen

Herbert Stothart
Né le 11 septembre 1885 à Milwaukee (Wisconsin), décédé le 1er février 1949 à Los Angeles.
http://www.imdb.com/name/nm0006307/

E. Y. Harburg
Né le 8 avril 1896 à New york, décédé le 5 mars 1981 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Yip_Harburg

Judy Garland
Née Frances Ethel Gumm le 10 juin 1922 à Grand rapids (Minnesota) et décédée le 22 juin 1969 à Londres.
Mère de Liza Minnelli, elle est considérée par l’American film institute comme la huitième meilleure actrice de légende du cinéma...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Judy_Garland

Frank Morgan
Né le 1er juin 1890 à New York, décédé le 18 septembre 1949 à Los Angeles.
http://www.imdb.com/name/nm0604656/

Ray Bolger
Né le 10 janvier 1904 à Dorchester (Massachusetts), décédé le 15 janvier 1987 à Los Angeles.
http://www.imdb.com/name/nm0001961/

Jack Haley
Né le 10 août 1898 à Boston et décédé le 6 juin 1979 à Los Angeles.
http://www.imdb.com/name/nm0355095/

Billie Burke
Née Mary William Ethelbert Appleton Burke le 7 août 1884 à Washington, décédée le 14 mai 1970 à Los Angeles.
http://www.imdb.com/name/nm0000992/

Margaret Hamilton
Née Margaret Brainard Hamilton le 9 décembre 1902 à Cleveland, décédée le 16 mai 1985 à Salisbury (Connecticut).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Margaret_Hamilton_(actrice)

Charley Grapewin
Né le 20 décembre 1869 à Xenia (Ohio) et décédé le 2 février 1956 à Corona (Californie).
http://www.imdb.com/name/nm0335788/
Clara Blandick

Billy Curtis
Né Luigi Curto le 27 juin 1909 à Springfield (Massachusetts), décédé le 9 novembre 1988 à Dayton.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Billy_Curtis

Lois January
Née Laura Lois January le 5 octobre 1913 à McAllen (Texas), décédée le 7 août 2006 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_January

Margaret Pellegrini
Née le 23 septembre 1923 à Tuscumbia (Alabama), décédée le 7 août 2013 à Glendale (Arizona).
http://www.imdb.com/name/nm0670993/

Meinhardt Raabe
Né le 2 septembre 1915 à Jeffersen County (Wisconsin), décédé le 9 avril 2010 à Orange park (Floride).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Meinhardt_Raabe

Rolfe Sedan
Né Rolfe (Edward) Sedan le 20 janvier 1896 à New York, décédé le 15 septembre 1982 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rolfe_Sedan

extrait(s) de presse

Film de Culte - … Le Magicien d’Oz n’est pas qu’un bel objet qui brille de mille couleurs…
Nouvelobs - … contre toute attente, le résultat est formidable.
Pédagogie - Un conte merveilleux et moralisateur…
Unesco - … Avec les années, Le Magicien d’Oz est devenu l’un des films les plus connus jamais produits...
Objectif cinéma - … Le monde onirique dans lequel se trouve plongée Dorothy est celui d’Alice…
Cinéma fantastique - … Illusoire et candide, cet univers n’en constitue pas moins un paradis perdu qui touche l’âme d’enfant sommeillant en chaque adulte…
Le Monde - … Le Magicien d'Oz est une histoire sur la faiblesse des adultes…
Le France - … Le film bénéficie d’une utilisation remarquable des effets spéciaux pour l’époque…