un carnet de bal - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > un carnet de bal

un carnet de bal

France - 1937 - 2h24
sorti en France le 8 septembre 1937
prix du meilleur film étranger Mostra de Venise 1937
film - film francophone
de

Julien Duvivier, assisté de Charles Dorat

scénario : Julien Duvivier, Henri Jeanson, Yves Mirande, Jean Sarment, Pierre Wolff, Bernard Zimmer
direction de la photographie : Philippe Agostini, Michel Kelber, Pierre Levent
musique ou chansons : Maurice Jaubert
avec : Marie Bell (Christine de Guérande, devenue Christine Surgère), Maurice Bénard (Brémont, ami fidèle de Christine), Françoise Rosay (madame Audié, mère de Georges), Gabrielle Fontan (Rose, la bonne de madame Audié), Louis Jouvet (Pierre Verdier, devenu Jo), Pierre Alcover (Teddy), Roger Legris (Mélanco), Alfred Adam (Fred), Peggy Bonny (l'entraîneuse), Harry Baur (Alain Regnault, devenu le père Dominique), La Manécanterie des Petits chanteurs à la croix de bois, Pierre Richard-Willm (Eric Irvin, devenu guide de haute montagne), Raimu (François Patusset, devenu maire de son village), Milly Mathis (Cécile Gachery, fiancée de Patusset et son ancienne bonne), Andrex (Paul, mauvais fils adoptif de Patusset), Pierre Blanchar (Thierry Raynal devenu médecin douteux), Sylvie (Gaby, maîtresse de Raynal), Jeanne Fusier-Gir (une marchande de journaux marseillaise), Fernandel (Fabien Coutissol devenu coiffeur pour dames), Simone Gauthier (une jeune fille à son premier bal), Marguerite Ducouret (la mère de la jeune fille), Robert Lynen (Jacques, fils de Gérard Dambreval)
séances : semaine du mercredi 27 septembre 2017
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
18:30*
séance spéciale :
* rétrospective "Gaumont et merveilles" - tarif 3,50 €

synopsis

Une veuve encore jeune, retrouvant le carnet de bal de ses seize ans, recherche ce que sont devenus ses cavaliers d'il y a vingt ans. De déceptions en reniements, elle comprend qu'il vaut mieux laisser reposer le passé. Mais alors qu'elle va peut-être céder au désespoir, elle apprend que le seul sans doute de ces garçons qu'elle ait véritablement aimé, Gérard, vivait non loin d'elle, et qu'il vient de mourir. Elle va prendre sous son aile son fils de seize ans et s'en faire la marraine...

notes de production

Connu comme étant le premier film à sketches réalisé en France, Julien Duvivier les confia à des scénaristes différents, et il tournera Lydia (1), une version Us de son film.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Lydia_(film)

À Londres, pour fêter le 14 juillet 1940, jour heureux selon lui, le général de Gaulle a offert une séance de détente en invitant ses camarades des Forces françaises libres à voir ce film, les rejoignant et leur adressant préalablement quelques mots dans la mezzanine d’une salle à peu près déserte.

Julien Duvivier était considéré par Jean Renoir comme un égal, un grand technicien et aussi un poète. A l’étranger aussi, le réalisateur de Pépé le Moko était reconnu comme un cinéaste d’importance : un pan entier du cinéma américain doit beaucoup à Carnet de bal (1937), à ses flash-backs, à la façon dont la linéarité du récit est brisée sans que jamais la fluidité de l’ensemble n’en soit affectée. Pensez à Orson Welles et à Citizen Kane. Ajoutez Joseph Manckiewicz : le réalisateur d’All about Eve n’a jamais manqué de saluer le film à sketches de Duvivier comme source de son cinéma, prototype par exemple de Chaînes conjugales. Il aimait Carnet de bal autant par sa forme, sa direction d’acteurs que par la défiance dans l’espèce humaine qui s’y manifestait...
http://next.liberation.fr/culture/2000/12/01/duvivier-chefs-d-oeuvre-et-prejuges_346217
(2) http://www.citebd.org/spip.php?film1221
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9p%C3%A9_le_Moko
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Citizen_Kane
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve_(film,_1950)
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Cha%C3%AEnes_conjugales_(film,_1949)

C’est la première collaboration de Maurice Jaubert pour Julien Duvivier. Une jeune veuve recherche les danseurs de sa jeunesse. Le compositeur convoque ainsi la valse sur un mouvement lent exprimant le climat nostalgique. Le rythme fluide se fait hésitant à l’image de l’héroïne qui regrette sa quête. La fameuse Valse grise est une des mélodies qui fait la célébrité de Jaubert.
http://www.cinezik.org/critiques/affcritique.php?titre=carnet-de-bal

Après des années durant lesquelles Henri Jeanson s’en est donné à cœur joie dans les colonnes du Canard enchaîné pour écharper les films de Julien Duvivier, il commence à apprécier le cinéaste avec La Bandera jusqu’à finir par travailler avec lui sur Pépé le Moko. Les deux hommes collaborent à nouveau, rejoints par Pierre Wolff, Jean Sament et Yves Mirande qui viennent prêter main forte à l’écriture des sept sketches (un par nom du carnet, deux étant morts et l’adresse d’un troisième restant introuvable) qui constituent le film, dont le succès public va d’ailleurs largement contribuer à populariser cette formule qui fera florès pendant de nombreuses années...
http://www.dvdclassik.com/critique/un-carnet-de-bal-duvivier
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Canard_encha%C3%AEn%C3%A9
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Bandera_(film)

Julien Duvivier
voir fiche du film Poil de carotte
http://www.citebd.org/spip.php?film485

Charles Dorat
voir fiche du film La Belle équipe
http://www.citebd.org/spip.php?film1632

Henri Jeanson
Né Henri Jules Louis Jeanson le 6 mars 1900 à Paris, décédé le 6 novembre 1970 à Équemauville.
Son talent de scénariste et son esprit sont sollicités par les plus grands cinéastes, il fut aussi redouté dans le monde des arts et de la politique pour ses formules assassines...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Jeanson

Yves Mirande
Né Anatole Charles Le Querrec le 8 mai 1876 à Bagneux, décédé le 17 mars 1957 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Mirande

Jean Sarment
Né Jean Bellemère à Nantes le 13 janvier 1897, décédé à Boulogne-Billancourt le 29 mars 1976.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Sarment

Pierre Wolff
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Wolff

Bernard Zimmer
Né à Grandpré le 30 avril 1893 et décédé à Paris le 2 juillet 1964.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Zimmer

Philippe Agostini
Né le 11 août 1910 à Paris, décédé le 20 octobre 2001.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Agostini

Michel Kelber
Né le 9 avril 1908, à Kiev, décédé le 23 octobre 1996 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Kelber

Pierre Levent
Né le 2 novembre 1910 à Paris et décédé le 31 mai 1987.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Levent

Maurice Jaubert
Né à Nice le 3 janvier 1900, décédé à Baccarat le 19 juin 1940.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Jaubert

Marie Bell
Née Marie-Jeanne Bellon le 23 décembre 1900 à Bègles, décédée le 14 août 1985 à Neuilly-sur-Seine.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Bell

Maurice Bénard
né à Rouen le 12 août 1887, décédé à Nice le 2 avril 1977.
http://www.imdb.com/name/nm0076319/

Françoise Rosay
Née Françoise Gilberte Bandy de Nalèche le 19 avril 1891 à Paris, décédée le 28 mars 1974 à Montgeron.
Sa carrière cinématographique fait d’elle un personnage légendaire dans le cinéma français...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Rosay

Gabrielle Fontan
Née Gabrielle Marie Joséphine Pène-Castel le 16 avril 1873 à Bordeaux, décédée le 8 septembre 1959 à Juvisy-sur-Orge.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabrielle_Fontan

Louis Jouvet
Né Jules Eugène Louis Jouvet le 24 décembre 1887 à Crozon, décédé le 16 août 1951 à Paris.
C’est au théâtre avec Knock qu’il remporte son premier grand succès...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Jouvet

Pierre Alcover
Né le 14 mars 1893 à Châtellerault et décédé à Paris le 10 novembre 1957.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Alcover

Roger Legris
Né Jean-Roger Legris à Malakoff le 3 juillet 1898, décédé au Kremlin-Bicêtre le 22 mai 1981.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Legris

Alfred Adam
Né Alfred Roger Adam le 4 avril 1908 à Asnières-sur-Seine, décédé le 7 mai 1982 au Perreux-sur-Marne.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Adam

Peggy Bonny
http://www.imdb.com/name/nm0095101/

Harry Baur
voir fiche du film Poil de carotte
http://www.citebd.org/spip.php?film485

La Manécanterie des Petits chanteurs à la croix de bois
https://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C3%A9canterie_des_Petits_Chanteurs_%C3%A0_la_croix_de_bois

Pierre Richard-Willm
Né le 3 novembre 1895 à Bayonne, décédé le 12 avril 1983 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Richard-Willm

Raimu
Né Jules Muraire le 18 décembre 1883 à Toulon, décédé le 20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine.
Devient à l’instar de Sacha Guitry un des monstres sacrés du cinéma français des années 1930 et 1940...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Raimu

Milly Mathis
Née Émilienne Tomasini le 8 septembre 1901 à Marseille, décédée le 30 mars 1965 à Salon-de-Provence.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Milly_Mathis

Andrex
Né André Jaubert le 23 janvier 1907 à Marseille, décédé le 10 juillet 1989 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrex

Pierre Blanchar
Né Gustave Pierre Blanchard le 30 juin 1892 à Philippeville (aujourd’hui Skikda, en Algérie), décédé le 21 novembre 1963 à Suresnes.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Blanchar

Sylvie
Née Louise Mainguené le 3 janvier 1883 à Paris, décédée le 5 janvier 1970 à Compiègne.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvie_(actrice)

Jeanne Fusier-Gir
Née le 22 avril 1885 à Paris, décédée le 24 avril 1973 à Maisons-Laffitte.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Fusier-Gir

Fernandel
Né Fernand Contandin le 8 mai 1903 à Marseille, décédé le 26 février 1971 à Paris.
Issu du music-hall, il fut durant plusieurs décennies l’une des plus grandes stars du cinéma français...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernandel

Simone Gauthier
http://www.imdb.com/name/nm0310318/

Marguerite Ducouret
voir fiche du film La Cage aux rossignols
http://www.citebd.org/spip.php?film1916

Robert Lynen
voir fiche du film Poil de carotte
http://www.citebd.org/spip.php?film485

extrait(s) de presse

Dvd classik - Duvivier montre que quelle que soit l'histoire de chacun, les croyances de la jeunesse ne sont qu'illusions qui viennent se fracasser sur le réel.
Arte - "Un Carnet de bal" n’a pas grand-chose de réaliste et se rangerait plutôt dans la catégorie des rêveries fantastiques.
Ciné club de Caen - Film amer, triste et désabusé dans le ton des films très noirs et naturalistes de Duvivier...
Institut Lumière - La mise en scène est virtuose : Duvivier change de style à chaque portrait, s’adaptant aux décors comme au personnage central et à son environnement...
Vodkaster - Amer et passionnant...
Cinétom - (...) un film très amer, triste, désabusé. Il caractérise en fait parfaitement le ton et le style des films de Julien Duvivier de cette époque...