louise en hiver - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > à l'affiche au cinéma > louise en hiver

louise en hiver

ciné môme
France - 2016 - 1h15
sorti en France le 23 novembre 2016
présenté en avant-première au festival international du film d'animation d'Annecy le 16 juin 2016
accessible à partir de 8 ans
film d'animation - film francophone
de

Jean-François Laguionie

scénario : Jean-François Laguionie
musique ou chansons : Pierre Kellner, Pascal Le Pennec
voix : Dominique Frot (Louise âgée), Diane Dassigny (Louise jeune), Antony Hickling (Tom, le parachutiste), Jean-François Laguionie (Pépère, le chien)
séances : semaine du mercredi 23 novembre 2016
mercredi 23 jeudi 24 vendredi 25 samedi 26 dimanche 27 lundi 28 mardi 29
14:00*
17:00
20:45
18:30
11:00*
14:30
16:45
18:45
11:00*
14:30
18:30
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
* dimanche 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 30 novembre 2016
mercredi 30 jeudi 1er vendredi 2 samedi 3 dimanche 4 lundi 5 mardi 6
14:00*
17:00
18:30
14:30
16:30
14:30
16:30
18:30
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
séances : semaine du mercredi 7 décembre 2016
mercredi 7 jeudi 8 vendredi 9 samedi 10 dimanche 11 lundi 12 mardi 13
14:00*
15:30
17:00
14:30
17:00
14:30
17:00
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
séances : semaine du mercredi 14 décembre 2016
mercredi 14 jeudi 15 vendredi 16 samedi 17 dimanche 18 lundi 19 mardi 20
18:30*
17:00
17:00
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
séances : semaine du mercredi 21 décembre 2016
mercredi 21 jeudi 22 vendredi 23 samedi 24 dimanche 25 lundi 26 mardi 27
14:00*
15:30
14:00
15:30
14:00
15:30
11:00*
18:45
14:00
15:30
14:00
15:30
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 28 décembre 2016
mercredi 28 jeudi 29 vendredi 30 samedi 31 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
14:00*
15:30
14:00
15:30
14:00
15:30
14:30
14:00
15:30*
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (à toutes les séances)
* lundi 15h30 dernière séance

synopsis

À la fin de l'été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d'équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l'hiver. Mais elle n'a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l'occasion pour s'inviter dans l'aventure...

notes de production

Le film est animé à l’aide d’une technique mixte utilisant l’animation traditionnelle en 2D combinée à des images de synthèse au rendu 2D, pour donner l’effet d’une peinture animée.
Jean-François Laguionie a dessiné tous les dessins sur du papier à grain afin de conférer au rendu un air artisanal.

Le récit de Louise en hiver est inspiré de la vie du cinéaste Jean-François Laguionie : Louise en hiver est sans doute le film le plus intime que j’ai réalisé. Le plus précis aussi, malgré l’absurdité de la situation dans laquelle Louise se trouve, car ses aventures à huit ans, en haut des falaises, ou dans ce bois mystérieux de l’après-guerre, je les ai vécues… Ce n’était pas difficile pour moi de les dessiner. Comme les villas de bord de mer en Normandie où j’ai passé toutes mes vacances. Elles n’ont pas changé. Elles représentent encore un type de vacances légères, protégées des misères du reste du monde, situées dans un temps indéfini où nos habitudes bourgeoises seraient encore intactes face aux angoisses existentielles de ce temps comme la vieillesse ou la montée du niveau de la mer , confie le réalisateur.

Dominique Frot, sœur de la comédienne Catherine Frot (1), prête sa voix au personnage de Louise âgée : la rencontre avec Dominique Frot, qui n’avait vu aucun dessin avant l’enregistrement, a été déterminante. Elle a su trouver un autre aspect du caractère du personnage, moins conventionnel et plus sincère, allant au-delà de ce que j’espérais, indique Jean-François Laguionie.
(1) http://www.citebd.org/spip.php?film1594

Jean-François Laguionie nous parle du style d’animation qu’il a voulu pour Louise en hiver : le style graphique n’est apparu que peu à peu dans cette étape de développement, même si le dessin des deux personnages étaient assez précis dans mon esprit (opposition entre Louise au corps épais mais avec encore un peu de coquetterie et son compagnon échevelé), c’est plutôt dans l’animatique qu’ils ont pris vie, en laissant les images me venir à l’esprit librement. Il fallut alors les interpréter pour en faire de véritables modèles…Toutefois il est certain qu’on retrouve mes goûts pour le graphisme et la peinture du début du 20ème siècle, ainsi que pour des peintres du rivage, comme Jean-Francis Auburtin (2) ou Henri Rivière (3), lesquels brossaient des ambiances particulières jetées sur le papier, mêlant le lavis et l’aquarelle au crayon de couleur et au pastel. Ces outils apportant dans les paysages de mer et les séquences de vent (qui ne manquent pas !) une vie plus légère que d’autres techniques propres à l’animation. Je souhaitais que cette touche de liberté soit réellement présente à l’image, comme si l’ensemble du film était effectué à la main. C’est ce qui a été rendu possible, je crois, grâce à Lionel Chauvin, véritable plaque tournante de l’image, et toute l’équipe de JPL films.
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Francis_Auburtin
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Rivi%C3%A8re_(artiste)

En façonnant "Louise", j’ai pensé à ma mère. Je ne crois pas que c’était le cas quand j’ai écrit la nouvelle. L’histoire, plus fantastique, racontait celle d’une vieille dame qui découvrait un vaccin contre le vieillissement. Jean-François Laguionie
http://www.lepoint.fr/culture/louise-en-hiver-retour-majestueux-et-intimiste-pour-jean-francois-laguionie-16-06-2016-2047259_3.php

Captation d’une conférence d’1h où Jean-François Laguionie parle du film (Rencontre professionnelle sur l’écriture du cinéma d’animation / Abbaye de Fontevraud / 2013).
http://www.catsuka.com/news/2016-03-06/louise-en-hiver-premier-extrait-le-nouveau-film-de-jean-francois-laguionie

Cette animation est touchante, parfois drôle, mais surtout elle amène avec douceur certains maux de notre société. Comme la perte de sa mémoire volontairement, c’est-à-dire vouloir oublier certains évènements de son enfance ou adolescence. Mais aussi sous une certaine forme, la mort et l’abandon des autres envers soi. Des réflexions et sentiments à priori tristes, mais qui sont abordés avec une certaine légèreté durant ce film animé...
http://www.clap.ch/actualite/3049/fffh-2016-louise-en-hiver.html

Quand des enfants m’ont réclamé une suite du Château des singes (4), cela m’a fait plaisir, mais je n’y ai pas prêté plus d’attention que cela. Mais lorsque Éric Jacquot, le producteur du Tableau (5), m’a fait la même proposition, je me suis dit qu’il y avait une attente. Jean-François Laguionie
http://www.la-croix.com/Culture/Cinema/Jean-Francois-Laguionie-devoile-prochain-film-Le-voyage-prince-2017-03-13-1200831492
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Ch%C3%A2teau_des_singes
(5) http://www.citebd.org/spip.php?film735

La semaine dernière, au Cartoon movie (6), on aurait pu rester des heures à écouter Jean-François Laguionie nous parler de son prochain film, Le Voyage du prince...
Le prince en question est un vieux singe, blessé et perdu, puis trouvé par un jeune singe, Tom, et recueilli par ses parents, un couple de chercheurs. Le Prince, guidé par son jeune ami, découvre cette nouvelle société avec enthousiasme tandis que, grâce aux conversations entre Tom et "l’autre" (le prince), le couple de chercheurs tente de prouver à l’Académie des sciences qu’il existe plusieurs civilisations de singes...
http://cineuropa.org/nw.aspx?t=newsdetail&l=fr&did=325595
(6) http://www.cartoon-media.eu/cartoon-movie-event/cartoon-movie-2017.htm

Jean-François Laguionie
voir fiche du film Le Tableau
http://www.citebd.org/spip.php?film735

Pierre Kellner
http://www.imdb.com/name/nm4706567/

Pascal Le Pennec
http://www.pascallepennec.fr/#Biographie.B

Dominique Frot
voir fiche du film The Smell of us
http://www.citebd.org/spip.php?film1463

Diane Dassigny
https://fr.wikipedia.org/wiki/Diane_Dassigny

Antony Hickling
http://www.imdb.com/name/nm2917980/

extrait(s) de presse

Le Parisien - (...) film intimiste et délicat sur la solitude et le temps qui passe.
Le Point - "Louise en hiver", retour majestueux et intimiste pour Jean-François Laguionie.
Cineuropa - Et si Jean-François Laguionie était parvenu à capturer l’essence de la vie, ce qui nous terrifie, nous émeut, nous fait vibrer ou rire grâce à ce film d’animation modeste ?
Clap ch - Cette douceur et finesse permettront certainement à un large public d'apprécier "Louise en hiver", incluant également les enfants. Tout comme les autres réalisations de Jean-François Laguione d'ailleurs...