Escales documentaires 2014 - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Escales documentaires 2014

Escales documentaires 2014

divers - 2013 - 2h00
documentaire - version originale sous-titrée en français
de

Collectif

séances : semaine du mercredi 10 décembre 2014
mercredi 10 jeudi 11 vendredi 12 samedi 13 dimanche 14 lundi 15 mardi 16
20:00*
séance spéciale :
* Lisathèque : mer 10 à 20h00, au Lisa, 303 avenue de Navarre en présence de l’équipe du festival - entrée libre

synopsis

Depuis sa création en 2000, les "Escales documentaires" collaborent avec les associations de quartiers, médiathèques, bibliothèques, centres sociaux… dans des actions d’éducation à l’image destinées à proposer -notamment aux populations excentrées- une offre culturelle de qualité ayant le documentaire comme support de diffusion et d’échanges. Les thématiques abordées sont centrées sur l’égalité des droits, la citoyenneté et la lutte contre les discriminations sociales et économiques. Chaque manifestation est l’occasion de susciter les rencontres avec les réalisateurs des films proposés. Au fil du temps, cette collaboration s’est structurée en une programmation régulière sur l’ensemble de l’année sous le label "Croisières des Escales"...

notes de production

Créée en 2000, l’association Escales documentaires œuvre pour la diffusion du documentaire d’auteur.
Chaque année, en novembre, elle organise le Festival international du documentaire de création de La Rochelle qui se déroule dans plusieurs salles du centre-ville. Trois prix sont attribués : le Prix de la Compétition Internationale, le Prix de la Compétition Jeunesse et le Prix du Public...
http://www.escalesdocumentaires.org/lequipe/

Films en compétition 2014
Blood
Russie 2013 (59’)
de Alina Rudnitskaya
Une vieille camionnette usée avec une croix rouge sur les vitres se promène dans l’Oblasti de Leningrad. C’est le centre itinérant de transfusion sanguine qui permet de transformer n’importe quel bâtiment public en centre de recueil de sang. Dans ce fourgon, sept personnes : le chauffeur, la caissière, un docteur, trois infirmières et une aide-soignante. Ce groupe parcourt la région achetant le sang des gens du coin...
Cantos
Suisse 2013 (75’)
de Charlie Petersmann
Quatre silhouettes déambulent à la recherche d’un destin. Victimes d’une idéologie à bout de souffle, les individus luttent pour leur survie, flirtant parfois avec l’illégalité...
Dal profondo
Italie 2013 (72’)
de Valentina Pedicini
Une longue nuit sans fin, sans saison, hors du temps. Un travail ancestral à la fois malédiction et source de fierté. Des kilomètres de tunnels. L’obscurité. Des hommes noirs. Une femme. Patricia, la seule femme mineur de fond en Italie, entame un dialogue avec son père décédé, souvenir jamais enterré. Les 150 derniers mineurs se préparent à une guerre avec ceux "d’en haut" pour empêcher la fermeture presque imminente de la mine...
Desert haze
Belgique 2014 (109’)
de Sofie Benoot
L’Ouest américain. Un monde où la vie humaine semble impossible. Un décor aride et mythique caractérisé par l’absence d’eau. Mais des traces commencent à apparaître et le film devient un curieux portrait de l’Amérique entre présent et passé, mythe et réalité...
Dormir, dormir dans les pierres
France 2013 (74’)
de Alexe Poukine
Il y a quelques années, mon oncle est mort de froid. Il vivait dans la rue. Comment a-t-il pu en arriver là ? Pour tenter de comprendre, je demande aux membres de ma famille de retracer l’itinéraire de son naufrage. Partout, en ville, des hommes à la dérive. La mort rôde...
Flowers from the mounts of olives
Estonie 2013 (70’)
de Heilika Pikkov
Juste à côté de Jérusalem, dans un couvent orthodoxe sur le mont des Oliviers, vit une religieuse estonienne de 82 ans, mère Xénia. Bien qu’à l’intérieur des murs du couvent l’horloge ne soit jamais remise à l‘heure et que la vie soit toujours rythmée par le calendier Julien, les années que Mère Xénia y a passées ont duré le temps d’un éclair...
Maximum pleasure
Pologne 2014 (48’)
de Katarzyna Trzaska
Cinq retraitées d’une petite ville polonaise se laissent bercer par le chant des sirènes de jeunes vendeurs sans scrupules qui leur refourguent de coûteux équipements domestiques, notamment dédiés au bien-être (résonateurs biophoniques, tapis de massage…)...
Natural life
Usa 2013 (77’)
de Tirtza Even
Question des injustices du système judiciaire américain à l’encontre des jeunes délinquants en décrivant, sur la base de documentation et de reconstitution, l’histoire de cinq individus condamnés à perpétuité sans remise de peine possible pour des crimes commis lorsqu’ils étaient adolescents. Le statut de jeunes et/ou la responsabilité réduite de ces derniers, leur histoire personnelle et leur potentiel de réhabilitation n’ont été pris en compte à aucun moment dans le processus de mise en accusation et de condamnation...
Olga
Finlande, Norvège, Suède 2013 (58’)
de Paul-Anders Simma
Dans la partie russe de la Laponie, à environ 1800 km au Nord de Moscou, il faut deux chiffres en négatif pour noter la température l’hiver. Tout y est aussi blanc que l’œil peut le percevoir et on y rencontre rarement âme qui vive. Ici, Olga habite une demeure sans confort couverte d’une épaisse couche de neige. Elle surveille les rations et les véhicules des éleveurs de rennes qui ne reviendront qu’au printemps. Cette année, elle a passé 177 jours avec un chat pour seule compagnie...
Parce que j’étais peintre
France, Allemagne 2013 (104’)
de Christophe Cognet
Enquête inédite parmi les oeuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis. Dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu’elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style, ainsi que de la représentation de l’horreur et de l’extermination...
Une ferme entre chien et loup
Belgique 2014 (66’)
de Chantale Anciaux
La dernière année de production d’une ferme artisanale en voie d’extinction. Le film parle de la mort comme partie intégrante de la vie car à la "Ferme de la Barrière", malgré les accidents, les disparitions et la fin de la production laitière qui approche, on garde l’envie de rire et de s’amuser. Même s’ils se voient contraints et forcés de débrancher la machine à traire, les fermiers André et Marie-Thérèse ont envie de vie...
http://www.escalesdocumentaires.org/films-en-competition-2014/