Young ones - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Young ones

Young ones

Usa, Afrique du sud, Irlande - 2013 - 1h40
sorti en France le 6 août 2014
Sundance film festival 2014
film - version originale sous-titrée en français
de

Jake Paltrow

scénario : Jake Paltrow
direction de la photographie : Giles Nuttgens
musique ou chansons : Nathan Johnson
avec : Michael Shannon (Ernest Holm), Nicholas Hoult (Flem Lever), Elle Fanning (Mary Holm), Kodi Smit-McPhee (Jerome Holm), Aimee Mullins (Katherine Holm), Christy Pankhurst (Robbie), Liah O'Prey (Anna / Ears), Alex McGregor (Sooz), Robert Hobbs (Caleb), David Butler (Sam Lever), Andy McPhee (Jay), Carel Nel (Bandit), David Clatworthy (Calvin Hooyman)
séances : semaine du mercredi 8 octobre 2014
mercredi 8 jeudi 9 vendredi 10 samedi 11 dimanche 12 lundi 13 mardi 14
21:00*
séance spéciale :
* précédé de de "Soleil vert" dans le cadre du Mardi fantastique : "peurs du futur !" - soirée organisée en partenariat avec Hidden circle - tarif préférentiel : 2 films = 7 €
séances : semaine du mercredi 15 octobre 2014
mercredi 15 jeudi 16 vendredi 17 samedi 18 dimanche 19 lundi 20 mardi 21
18:30
21:00
16:30
18:30
21:00
14:00

synopsis

Dans un futur proche et violent, l'eau est devenue rare. Elle suscite la convoitise. Dans ce contexte hostile, Ernest Holm vit avec ses enfants Jerome et Mary. Si son fils est admiratif de lui, sa relation avec sa fille, Mary, est beaucoup plus conflictuelle. Ernest tente tant bien que mal de protéger sa ferme et sa famille des bandits. Il espère par ailleurs que ses terres seront à nouveau fertiles. De son côté, Flem Lever fréquente Mary en secret et veut à tout prix récupérer les terres d'Ernest...

notes de production

Le tournage de Young ones a commencé en février 2013 au Namaqualand (1) et à Northern Cape (2) en Afrique du Sud où il s’est terminé à la mi-mars.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Namaqualand
(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Cap-du-Nord

Jake Paltrow raconte comment l’actualité lui a servi pour l’élaboration de son film : deux articles m’ont beaucoup interpellé et intéressé. Le premier parlait d’une ville au Chili présentée comme la plus aride du monde, (...) ils devaient faire venir des camions citernes remplis d’eau pour survivre. Un autre article concernait un problème actuellement en cours au Yémen (3) : le trafic lié au khat, une drogue qui se mâche (4). Ces plantations absorbent tant d’eau que Sanaa pourrait ne plus en disposer d’ici dix ans. J’avais lu ces articles il y a cinq ans. De ce point de vue, le film est effectivement lié à l’actualité.
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C3%A9men
(4) http://fr.wikipedia.org/wiki/Khat_%28botanique%29

En plus de se caler à l’actualité, Jake Paltrow a eu des références littéraires pour l’écriture du scénario : (...) il trouve aussi son origine dans mon envie de revisiter les livres de S.E. Hinton (5), « The Outsiders » (6) et « Rumble fish » (7), et aussi les adaptations qu’en a tirées Coppola (8). S.E. Hinton m’a beaucoup inspiré par la façon dont elle parle de l’adolescence, avec un respect et un optimisme déroutants.
(5) http://www.babelio.com/auteur/Susan-Eloise-Hinton/192720
(6) http://fr.wikipedia.org/wiki/Outsiders_%28film%29
(7) http://fr.wikipedia.org/wiki/Rusty_James_%28film%29
(8) http://www.citebd.org/spip.php?film845

Le réalisateur s’est également inspiré de Roald Dahl (9) et particulièrement de "Danny champion du monde" (10) pour la relation père-fils : je pourrais citer aussi "Les Raisins de la colère" (11), "City of quartz" (12), ou un livre de photos de l’Amérique rurale des années 30 prises par la Farm security administration (13). Mais je ne voulais pas trop m’inspirer d’autres œuvres, car il était important pour moi que le film soit aussi personnel que possible.
(9) http://fr.wikipedia.org/wiki/Roald_Dahl
(10) http://fr.wikipedia.org/wiki/Danny,_le_champion_du_monde
(11) http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Raisins_de_la_col%C3%A8re_%28film%29
(12) http://www.franceculture.fr/oeuvre-city-of-quartz-los-angeles-capitale-du-futur-de-mike-davis.html
(13) http://fr.wikipedia.org/wiki/Farm_Security_Administration

Young ones se révèle être, par sa thématique et son style, un western bien que ce ne soit pas l’intention première du réalisateur. Il s’explique : je ne l’avais pas forcément conçu ainsi au départ. Ça l’est devenu. Ce que je voulais quand j’ai commencé, c’était travailler autour de personnages archétypaux, qui représentent des types de comportement plus généraux. Sont alors apparus les thèmes de la violence, la dimension primitive de la survie...

Le tournage s’est effectué en Afrique du Sud au nord-ouest du Cap près de la frontière namibienne. L’équipe du tournage y rencontra plusieurs difficultés : la principale difficulté pour nous, ça a été l’isolement. (...) là-bas, il fallait une journée entière pour se rendre en ville, quel que soit le problème à régler. L’autre difficulté, ça a été la chaleur. En moyenne, il faisait entre 43 et 44 °C sur le tournage. Les deux premiers jours, ça atteignait même les 50 °C, je m’étais dit alors qu’on serait peut-être obligés de tout arrêter, car il y avait des risques de déshydratation pour tous les membres de l’équipe, raconte Jake Paltrow.

Young ones se décompose en trois parties distinctes. Chacune d’elles adopte le point de vue d’un personnage, ce qui par conséquent amène une mise en scène différente. Jake Paltrow précise : au montage, je me suis demandé si cette structure n’était pas trop rigide pour le spectateur. Mais finalement, il m’a semblé important que ce film qui comporte des éléments de science-fiction, d’action, et qui est aussi une forme de tragédie moderne, soit bâti autour des personnages. Ainsi, à chaque début de chapitre, le spectateur est accroché et veut savoir ce qui va se passer.

Jake Paltrow, qui signe ici sa deuxième réalisation de long-métrage, est le fils du producteur Bruce Paltrow et le frère cadet de la célèbre actrice Gwynett Paltrow (14).
(14) http://fr.wikipedia.org/wiki/Gwyneth_Paltrow

La Simulit shadow est plus qu’un robot pour les personnages de Young ones : ce qui m’intéressait, ce n’était pas de se demander : « ce robot a-t-il une âme ? Est-ce une machine qui pense ? » Il s’agissait justement d’explorer l’idée d’un robot qui ne parle pas, et auquel les personnages vont donc prêter toutes sortes d’intentions. À travers ce que les individus projettent sur le robot, on en apprend plus sur eux que sur le robot lui-même, commente le réalisateur. Pour la conception du modèle, l’équipe du film s’est inspirée de Big dog, un robot-chien créé par une société de robotique à usage militaire, Boston dynamics, en 2005. La production n’a, en effet, pas pu utiliser l’original.
http://www.01net.com/editorial/624318/big-dog-leffrayant-robot-de-boston-dynamics-bientot-heros-de-cinema/

The Young ones est aussi une série télé britannique (Les Branchés débranchés) diffusée à partir de 1985 sur Canal+.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Branch%C3%A9s_d%C3%A9branch%C3%A9s

Jake Paltrow
Né le 26 septembre 1975 à Los Angeles.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jake_Paltrow

Giles Nuttgens
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-66562/filmographie/

Nathan Johnson
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-162676/filmographie/

Michael Shannon
voir fiche du film Take shelter
http://www.citebd.org/spip.php?film763

Nicholas Hoult
Né le 7 décembre 1989 à Wokingham (Royaume-Uni).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicholas_Hoult

Elle Fanning
voir fiche du film Somewhere
http://www.citebd.org/spip.php?film575

Kodi Smit-McPhee
voir fiche du film Le Congrès
http://www.citebd.org/spip.php?film1071

Aimee Mullins
Née en 1976 à Allentown (Pennsylvanie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aimee_Mullins

Liah O’Prey
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/442295-liah-o-prey.html

Robert Hobbs
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-141412/filmographie/

Andy McPhee
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-137035/filmographie/

David Clatworthy
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=232391.html
http://www.cinemotions.com/David-Clatworthy-nm668321

extrait(s) de presse

Le Parisien - Porté par des personnages forts, ce film d'anticipation tourné en Afrique du Sud réussit à capter le spectateur tant par son intrigue intense que par son atmosphère.
Libération - Une approche certes un rien scolaire, mais qui permet de maintenir à flot un drame scandé par le remords et la vilenie qui (...) ne perd jamais le fil d’un exposé catastrophiste visant à éveiller les consciences.
Paris match - (...) une réalisation qui va à l’essentiel, soutenue par des acteurs bouleversants.
Le Nouvel obs - Idéale série B estivale, le film séduit surtout par sa facture : simple, directe et précise, elle dessine un biotope charmant aux métaphores subrepticement fantaisistes (...).
Télérama - Drame où les fils héritent de la ténacité des pères, "Young ones" finit par devenir, aussi, une réflexion astucieuse sur la virilité et sur une Amérique où les catastrophes naturelles rendent aux hommes leur âme de cow-boys.
àVoir-àLire - En nous mettant en garde contre le plus grand des périls, celui de devoir rationner l’eau, Paltrow multiplie les références à Mad Max (...), qui permettent de légitimer le film en le resituant dans une longue tradition. (...)
Cinéma teaser - "Young ones" affiche suffisamment de qualités esthétiques pour susciter la curiosité.
L'Express - "Young Ones est un film d'anticipation, un peu western, un peu drame familial, sorte d'allégorie d'un pays revenu à l'état sauvage où la survie, le désir et la trahison servent de décor...