Ginger & Rosa - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Ginger & Rosa

Ginger & Rosa

Gb, Danemark, Canada, Croatie - 2012 - 1h30
film - version originale sous-titrée en français
de

Sally Potter

scénario : Sally Potter
direction de la photographie : Robbie Ryan
musique ou chansons : Amy Ashworth
avec : Elle Fanning (Ginger), Alice Englert (Rosa), Christina Hendricks (Natalie), Alessandro Nivola (Roland), Timothy Spall (Mark), Jodhi May (Anoushka), Annette Bening (Bella)
séances : semaine du mercredi 24 juillet 2013
mercredi 24 jeudi 25 vendredi 26 samedi 27 dimanche 28 lundi 29 mardi 30
19:40
19:40
19:40
19:40
19:40
19:40

synopsis

À Londres dans les années 60, Ginger et Rosa, deux adolescentes inséparables vivent ce moment unique du passage de l'enfance à l'âge adulte. Entre parano de la guerre froide et apprentissage de la liberté, révolution sexuelle et féminisme politique, blue jeans délavés et rock contestataire, cigarettes et premiers baisers, les deux jeunes femmes entrent en rébellion contre leurs mères, pour finir par se déchirer, irrémédiablement...

notes de production

Ginger & Rosa a été nommé dans la catégorie meilleur film au Festival international du film de Londres 2012 et projeté hors-compétition au Festival international du film de Marrakech la même année.

Rosa est interprétée par la très glamour Alice Englert ; cette jeune comédienne (née en 1994) est la fille de la réalisatrice Jane Campion. On a pu la voir récemment dans le film fantastique Sublimes créatures.

Sally Potter insiste sur le fait que son film n’est pas une autobiographie. Pourtant, il est indéniable qu’il existe des similitudes entre sa vie et celle de Ginger. La cinéaste a par exemple demandé à la jeune comédienne Elle Fanning de se teindre en rousse, sa propre couleur de cheveux. Ensuite, elle a partagé ses souvenirs avec l’actrice pour qu’elle se fonde mieux dans son personnage. Fanning a également pu s’imprégner, pour son rôle, des photos de la réalisatrice lors de manifestations anti-nucléaires.

Sally Potter a organisé des auditions en ligne, sur facebook. Elle a alors reçu 2000 candidatures, en a retenu 200, puis 50. Finalement, elle a écouté sa directrice de casting qui lui conseillait d’engager Elle Fanning.

Sally Potter considère que l’Homme est influencé par la société car il fait partie d’un tout. Partant de ce postulat, elle a eu l’idée de raconter l’histoire de deux toutes jeunes adolescentes évoluant dans les années 1960 entre la guerre froide et la menace nucléaire avec la crise des missiles à Cuba (1). Le comportement de ses personnages trouve ainsi un sens dans la situation extrêmement tendue de leur époque : dans le film, les relations entre les personnages, leurs mensonges et leurs trahisons, leurs croyances, leurs craintes ou leurs espoirs sont le reflet de la crise de l’époque. Il n’y a pas de bons ni de mauvais personnages, seulement des individus faisant de leur mieux, avec leurs croyances, leurs questionnements et qui tentent de donner un sens à leur vie, explique-t-elle.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_missiles_de_Cuba

Bien que Ginger & Rosa se déroule à Londres, les acteurs et actrices du film ne sont pas anglais, ce qui confère, selon Sally Potter, plus d’authenticité au long métrage : un acteur doit pouvoir interpréter un rôle quelle que soit son origine, il suffit de choisir les bons. Ça n’a rien à voir avec une histoire de passeport, mais plutôt avec l’inclination, la compétence et la résonance.

Pour la réalisatrice Sally Potter, les répétitions doivent permettre d’analyser les thèmes du scénario, trouver un contexte et s’assurer que chaque chose est à sa place. Ce sont les détails les plus minimes qui ont de la valeur : j’assiste aux essayages, observant la réaction de chacun par rapport aux vêtements, aux couleurs, aux textures, à son propre reflet dans le miroir. J’apprends énormément des acteurs, qu’ils soient détendus et à l’aise, ou à l’inverse tendus, contractés. Je traque le moindre élément.

Sally Potter confie, au sujet du montage du film : ma relation avec [Anders Refn, monteur] a été combative et créative. Souvent, Anders répétait en riant la devise de Ingmar Bergman disant que le travail du monteur est de préserver le film de son réalisateur. J’ai eu beaucoup de mal à lui prouver que j’étais capable de couper tout autant que lui. Nous avons finalement réussi à nous mettre d’accord sur la façon de raconter l’histoire. C’était exaltant. Le montage est un moment magique.

Elle Fanning voit Ginger et Rosa comme une seule et même personne. Très complices, adoptant le même point de vue, elles sont à un âge où l’on se pose beaucoup de questions et vont réaliser qu’elles n’ont pas la même vision du monde, ce qui leur fait peur. Selon Alice Englert, qui interprète Rosa, les choses sont encore plus complexes : ce n’est pas tant qu’avant, elles pensaient toujours la même chose, c’est qu’à cet âge-là, tu réalises que tes parents ne sont pas des superhéros et que ces personnes qui étaient tes modèles, finalement, tu ne veux pas leur ressembler.

Sally Potter
Née le 19 septembre 1949 à Londres.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sally_Potter

Robbie Ryan
http://www.commeaucinema.com/personne/robbie-ryan,55758

Elle Fanning
Née le 9 avril 1998 à Conyers (état de Géorgie, Usa).
Donne la réplique à Brad Pitt et Cate Blanchett dans le film Babel...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Elle_Fanning

Alice Englert
Née en 1994 à Sydney (Australie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alice_Englert

Christina Hendricks
Née le 3 mai 1975 à Knoxville (Tennessee).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Christina_Hendricks

Alessandro Nivola
Né le 28 juin 1972 à Boston.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alessandro_Nivola

Timothy Spall
Né le 27 février 1957 à Londres.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Timothy_Spall

Jodhi May
Née le 1er mai 1975 à Londres.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jodhi_May

Annette Bening
Née le 29 mai 1958 à Topeka (Kansas).
C’est avec le rôle de Mme de Merteuil qu’elle se fait connaitre dans le Valmont de Milos Forman (1989)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annette_Bening

extrait(s) de presse

Positif - La génération baby-boom a rarement ausi bien porté l'ambivalence de son nom qu'à travers "Ginger & Rosa".
Le Nouvel obs - Le film tient avec modestie et sensibilité la chronique d’un passage à l’âge adulte.
Cinéman - Une vérité qui reste d'actualité tant en amour qu'en amitié.
Lost in universes - "Ginger et Rosa" est à voir de toute urgence avant qu’il ne disparaisse des écrans.
Amateurs critiques - La réalisatrice met en parallèle la menace nucléaire et le passage de l'adolescence à l'âge adulte.