léa murawiec - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Facebook Twitter YouTube instagram familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le musée dispose d’une application de visite, prévoyez votre smartphone et vos écouteurs pour en profiter
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > léa murawiec

léa murawiec

en résidence d’avril 2019 à janvier 2021

Née en 1994, Léa Murawiec est diplômée en graphisme (2015, École Estienne, Paris) et en bande dessinée (2018, DNSEP ÉESI, Angoulême). Dans le cadre de ce diplôme, elle a réalisé Endurance, une bande dessinée numérique à choix multiples proposant plus de six cents histoires différentes en six cases, qu’elle a déployé sur un mur de sept mètres. Son Erasmus à Shanghai en 2016 lui ouvre des perspectives scénaristiques et marque son univers visuel. Ses histoires mettent souvent en scène, dans un registre humoristique, des personnages dépassés par les règles ou codes de conduite propres à leur univers.

Parallèlement, elle a fait ses armes en bande dessinée au sein de la maison de microédition Flutiste en tant qu’éditrice et autrice chez qui elle publie à partir de 2013. Elle imagine pour chaque numéro de la revue une nouvelle contrainte narrative à développer de façon collective. Ses histoires paraissent également dans des fanzines, revues collectives et journaux.

En résidence, Léa Murawiec a réalise Le Grand Vide, une bande dessinée qui relate l’histoire de Manel Naher, jeune libraire, qui vit dans un monde dans lequel chaque vie est intimement liée à un nom et à sa popularité. Dans une ville surpeuplée et surmédiatisée, une homonyme qui devient célèbre menace directement l’existence de l’héroïne.

L’album, publié aux éditions 2024, a été unanimement salué par le public et la critique. Désigné « Album de l’année 2021 » par la rédaction d’Actuabd, il a figuré dans la sélection officielle du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2022 et a remporté le Fauve du Public France Télévisions.

Sa résidence a obtenu le soutien de l’ÉESI et du Pôle image Magelis dans le cadre d’un dispositif de soutien à la jeune création porté conjointement par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, l’Ecole européenne de l’image et le Pôle image Magelis.

Retrouvez Léa Murawiec dans un entretien accordé à Neuvième Art, la revue en ligne de la Cité.

bibliographie

bande dessinée
- Le Grand Vide, éd. 2024, 2021.

fanzines
- Travaux finis, Lazer Cao, 2017-2018.
- Fabuleux Vaisseaux, en collaboration avec Krocui, Flutiste éd., 2018
- Panique, Polystyrène (collection Façade), 2018.
- Main Gauche, Radio As Paper (collection minicomics), 2017.
- Conspiration, Flutiste éd., 2015.

revues collectives et journaux
- Amorcito #2, éd. Luis Yang, 2022.
- Définir le fanzine, éd. Maël Rannou, 2022.
- Mini Machine #2, éd. Les Machines, 2022.
- Novland #6 à 8, 2019-2021.
- Biscoto magazine, Nos.66 à 106, 2018-2022.
- Flutiste, Nos.3 à 11, 2013-2021.
- Carnet de Bains #3, supervisé par les éd. 2024, 2021.
- LAAB Magazine #2, éd Ron Wimberly & Behive Books, 2020.
- Sprinkle, L’Amour Editions, 2020.
- Picsou magazine, Nos.548 et 550, 2020.
- Bento #3, Radio as Paper, 2018.

autoédition
- deux recueils de séries de dessins réalisés pour Inktober en 2017 et 2018.

webographie

sites / blogs
- Instagram
- Tumblr
- Facebook
- Flutiste

bandes dessinées numériques
- Toto, 2016
- Endurance, 2018

Retrouvez Léa Murawiec dans un entretien accordé à Neuvième Art, la revue en ligne de la Cité.

Le Grand Vide

Le Grand Vide

Le Grand Vide

Le Grand Vide

Fabuleux Vaisseaux

La Malédiction, projet Nébuleuse, Charente Libre

in Biscotto, numéro de Noël