camille lavaud benito - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Facebook Twitter YouTube instagram familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le musée dispose d’une application de visite, prévoyez votre smartphone et vos écouteurs pour en profiter
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > camille lavaud benito

camille lavaud benito

en résidence de novembre 2018 à mars 2019

Née en 1981 à Bergerac, Camille Lavaud Benito vit et travaille tantôt à Bordeaux tantôt dans un atelier de couture situé dans un village de sa terre natale, la Dordogne.
Camille Lavaud Benito pratique à la fois la réalisation de planches et d’affiches dessinées, l’installation, la création d’objets atypiques, la réalisation de livres illustrés et le film par le biais de bandes annonces fictives de films fantasmés. Son œuvre protéiforme revisite les codes de la littérature et de la bande dessinée populaire, du roman-photo et des films noirs. Certains de ses dessins sont publiés dans des revues (Feuilleton, Citizen K, Le Monde, The New York Times,…) ou édités (Blocus Solus chez United Dead Artists en 2012). Son univers est peuplé de bandits, prostituées, assassins et policiers rassemblés dans des saynètes dont les thèmes principaux sont la passion, l’argent et le crime. Son projet en cours Le Consortium des prairies se décline à travers plusieurs formes : courts métrages noir et blanc, affiches de films, romans-photos, bandes dessinées…
Lors de sa résidence, elle s’est consacré à la réalisation du premier tome de La vie souterraine publié aux Requins marteaux. L’album évoque la fin des années 1930, la fin des années d’insouciance. Sous l’Occupation, chacun affronte comme il le peut les événements dramatiques. Certains sont conduits à dissimuler leur identité et à s’engager dans une véritable existence souterraine pour survivre.
La vie souterraine a reçu le prix Révélation du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2022.

Ce projet a reçu le soutien de la SAIF, Société des auteurs des arts visuels et de l’image fixe en 2019.

bibliographie

- La vie souterraine, Les Requins Marteaux 2021.
- Des Pépites dans le goudron : un road-trip brut en Amérique, avec Matthieu Morin, Frémok, Knock Outsider, 2019.
- Blocus Solus, United Dead Artists, 2013.

webographie

- http://www.camillelavaud.com/