résidences d’artistes - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > échos de la Cité > résidences d’artistes

appel à candidatures

résidences d’artistes

thème : monuments historiques et bande dessinée

Dans le but de valoriser le patrimoine historique de Nouvelle Aquitaine, la DRAC Nouvelle-Aquitaine en relation avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image propose de conduire un projet commun autour de la création artistique et des Monuments historiques.

nature de la résidence

L’objet de ce projet est l’animation d’un atelier de création artistique auprès de jeunes publics à partir d’une résidence de médiation d’un auteur de bande dessinée portant sur un des 12 monuments historiques retenus par la DRAC Nouvelle- Aquitaine pour faire l’objet de cette valorisation.

Cette résidence se décline comme suit :

Volet Monuments historiques
Durant une ou plusieurs visites sur site, l’auteur.e de bande dessinée devra s’approprier le lieu, en connaître les grandes lignes historiques et architecturales au travers d’une médiation faite par le propriétaire, l’affectataire, ou le guide en charge du Monument historique pour en dégager les caractéristiques fortes ou plus ténues faisant la singularité du lieu choisi.

Volet création
Un travail d’échange entre le propriétaire du Monument historique, l’artiste et le groupe devra favoriser la création d’une à deux planches de bande dessinée.
Liberté d’interprétation laissée à l’auteur.e (fiction, non-fiction, couleur, noir et blanc, muet ou avec textes….). Seule contrainte : que le monument historique soit au cœur de l’histoire dessinée.

Volet Education artistique et culturelle
Durant ses 15 jours de présence sur le territoire, l’auteur de bande dessinée construit une relation privilégiée avec un groupe de jeunes (scolaire ou autre) afin de partager avec eux sa vision personnelle du patrimoine et de l’édifice protégé. Dans ce cadre, il anime un atelier de pratique artistique d’une quinzaine d’heures destiné aux jeunes, afin de les initier aux techniques de la bande dessinée et de la narration afin de faciliter la création individuelle ou collective d’une ou deux planches de bande dessinée autour du patrimoine.

Restitution de la résidence
- Création d’un évènement sur le site avec le groupe, l’auteur et le propriétaire ou affectataire du monument en fin de résidence ;
- Exposition des réalisations sur les 12 sites concernés ;
- Exposition régionale sur les trois sites de la Direction régionale des affaires culturelles de Nouvelle-Aquitaine et sur les grilles de la cathédrale d’Angoulême lors du festival de la bande dessinée 2019 ;
- Exposition nationale au ministère de la Culture
- Edition de cartes postales représentant les planches de bande dessinée réalisées

Rémunération :
- l’auteur-e percevra une bourse de création d’un montant de 2 000 € net (deux mille euros) couvrant la rémunération ainsi que les frais de déplacement, d’hébergement et de restauration. La bourse fera l’objet d’une « Note de droits d’auteurs » intégrant les cotisations obligatoires pour le compte de l’auteur-e ainsi que la contribution diffuseur et formation professionnelle.

Date des résidences
Entre septembre et novembre 2018

objectifs

- Sensibiliser les jeunes au patrimoine architectural et à la création en bande dessinée par la rencontre d’un auteur.
- Permettre aux jeunes d’accéder à une pratique artistique et de la valoriser.
- Favoriser la construction d’un jugement esthétique.

publics bénéficiaires

- Scolaires
- Public éloigné de l’offre culturelle
- Tout public jusqu’à 25 ans

conditions d’accès

Vous pouvez postuler à cette résidence si :
•Vous êtes dessinateur/trice et scénariste de bande dessinée français/e ou résident-e en France et maîtrisez la langue française.
• Vous avez réalisé au moins une bande dessinée publiée à titre individuel et à compte d’éditeur.

Dates limites de dépôt des candidatures
1er juillet

sélection et jury

Les dossiers sont examinés par un jury d’experts regroupant des représentants du comité d’agrément de la Maison des auteurs, de la DRAC et du Conseil départemental. Il se réunira au cours du mois de juillet. Les candidats-e-s seront averti-e-s du choix final par mail et courrier.

Pièces à fournir sous forme numérique
- une lettre de motivation,
- Un curriculum vitae auquel seront joints des éléments représentatifs du travail artistique de l’auteur.

Dossier à retourner avant le 1er juillet 2018 à
Monsieur Jean-Philippe Martin
Jpmartin@citebd.org

Informations
Jpmartin@citebd.org

télécharger liste des monuments retenus