kathrine avraam - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > auteurs en résidence > kathrine avraam

kathrine avraam

en résidence d’avril 2018 à avril 2019

Après cinq ans d’études audiovisuelles en Grèce, Kathrine Avraam décide de poursuivre sa formation en France. Elle s’installe à Angoulême et suit le Master Bande Dessinée à l’École européenne supérieure de l’image. Durant ces deux années, elle participe à la création de plusieurs expositions, personnelles et collectives, et travaille notamment sur la réalisation de la réalité augmentée de Synoptique, aux côtés de Loo Hui Phang lors du 44e Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Pour valider son Master, elle réalise KATABASIS, une bande dessinée numérique interactive. L’histoire porte sur le deuil et la perte, tandis que la partie théorique, en corrélation avec la narration, traite les notions de la dématérialisation du support physique.

Une fois diplômée, elle s’occupe des collectifs Marsam et Superflux et participe à la mise en couleurs de la série Stigma, aux côtés de Quentin Rigaud.

En résidence, elle développe le projet Kora, un récit dramatique où l’héroïne fait face à l’endoctrinement d’une société paternaliste.

bibliographie

microédition et fanzines
-  Katabasis, partie théorique : 70 pages, partie graphique : 38 pages, application en ligne, 2018
-  Ankylophobia, 16 pages, 13,7 x 19,7 cm, Collectif Superflux, 2017.
-  She was BAD, 8 pages, 13,7 x 19,7 cm, Collectif Superflux, 2016.
-  Sac Plastique (Mon Âme Hurle Bleu), leporello 10,2 x 9,5 cm, Collectif Superflux, 2016.
-  Thomas, 6 pages, Patitil projet numérique (cd), Collectif Superflux, 2016.
-  Stigma T1, T2, T3, 240 pages, 13,7 x 19,7 cm, Collectif Superflux, 2015- 2017.
-  Rhinocéros, revue en ligne co-réalisée avec Camilo Vieco et Sara Merhej, 2016.

webographie

- http://katabasiscomic.info/
- kathrineavraam.tumblr.com
- instagram.com/554kathrine