l’or et le sang t2 : inch allah - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources éducatives > blog : quoi de neuf ? > chroniques > l’or et le sang t2 : inch allah

l’or et le sang t2 : inch allah

de Maurin Defrance, Fabien Nury, Fabien Bedouel et Merwan

L’album, les auteurs et l’éditeur

Cette bande dessinée dessinée s’intitule « Inch Allah », elle est le 2ème album de la série L’or et le Sang. Elle a été réalisé par Maurin Defrance et Fabien Nury qui sont les scénaristes, Fabien Bedouel et Merwan qui sont les dessinateurs, et Romain Trystram qui est le coloriste. « Inch Allah » est parue en 2010 au édition 12Bis. Cette bande dessinée est destinée aux adolescents et aux adultes.

Les personnages, le scénario

Inch Allah est une BD d’aventure. Les personnages principaux sont :

Léon Matillo : c’est un homme plutôt jeune, costaud et de grande taille, il est originaire de Corse.
Calixte de Prampéand : c’est un homme du même âge que Léon, costaud lui aussi et grand, c’est un aristocrate.
Ahmed : c’est un homme plus vieux que Léon et Calixte, de taille et de carrure moyenne, il est d’origine Maghrébine.

Calixte et Léon rejoignent Tanger à bord de leur voilier, l’Arudj.Retour ligne automatique
Ils transportent une cargaison d’armes et doivent les revendre à des rebelles marocains qui livrent une guerre d’indépendance aux espagnols colonisateurs. Nos deux aventuriers, trafiquants à la petite semaine vont rencontrer un certain Paolucci, leur contact, qui leur propose, en échange des armes, des pépites d’or. Seul problème : les deux amis tombent dans un piège qui les mène droit dans les prisons espagnoles. Une fois emprisonnés, ils retrouvent Ahmed, leur ami, qui doit être fusillé. Léon et Calixte prennent les choses en mains et font évader leur compagnon. Dès lors ils deviennent des héros de guerre indépendantistes. Mais l’aventure ne fait que commencer … !

Le dessin

Cet album est en couleurs, les dessinateurs ont utilisé une technique particulière : la gouache. Les dessins sont réalistes et très bien réalisés mais sans trop de détails, ce qui facilite la compréhension de l’œuvre, les actions des personnages et le scénario de cette œuvre littéraire.

Conclusion

Dans cet album, les choses positives sont :

Les personnages bien trouvés
Le scénario prenant
Les dessins bien réalisés et réalistes
Son originalité
La guerre racontée dans une BD

Les choses négatives sont :

Histoire trop courte et pas assez de tomes !

Je conseille vivement cette BD aux personnes qui ont lu le premier tome de la série L’Or et le Sang, et aux personnes qui sont intéressées par la guerre 14-18.

Je donnerais 17/20 à l’album « Inch Allah » de la série L’Or et le Sang pour son réalisme, son originalité, son scénario prenant et pour le fait que la guerre soit racontée dans une BD, ce qui est plutôt rare …

Bref, plein de bonnes raisons pour que vous lisiez « Inch Allah » ou même la série L’Or et le Sang. Bonne Lecture !

Une chronique d’Enzo C., élève de 3ème.

Retrouvez cet album à la librairie de la Cité : L’or et le sang tome 2, 12bis, 13.90€.