black butler - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > nos ressources > ressources éducatives > blog : quoi de neuf ? > chroniques > black butler

black butler

de Yana Toboso

Black Butler est une série de mangas dessinée par Yana Toboso (Rust Blaster) : une mangaka née le 24 janvier 1984 au Japon. C’est une série éditée en France par Kana, dans la collection Dark Kana. Les aventures se suivent vraiment et il est donc nécessaire de lire les tomes dans l’ordre. Cette série est adressée à un public averti d’ados ou d’adultes et elle s’inscrit dans les genres policier et dramatique même s’il y a parfois des scènes d’humour.

Les personnages principaux

Ciel Phantomhive : enfant ou jeune adolescent humain (difficile de lui donner un âge car il est très mature) lord anglais orphelin et enquêteur de l’ombre pour le compte de la reine. Il a vendu son âme à un diable dans des conditions assez mystérieuses (on sait juste que ça l’a sauvé de la mort) et se fait passer pour borgne afin de cacher le sceau inscrit dans son œil qui le lie à son diable.

Sebastian Michaelis : diable qui a le physique d’un adulte .Ciel lui a vendu son âme mais en échange Sebastian doit le protéger de tout. Pour ne pas attirer l’attention il se fait passer pour le majordome surdoué de Ciel. Il porte toujours des gants blancs pour masquer ses ongles noirs de diable et le sceau qui le lie à Ciel. Il est habillé en noir.

Résumé

L’histoire se déroule en Angleterre à l’époque victorienne. Ciel Phantomhive, jeune lord anglais à l’apparence fragile et élégante mène une vie de château avec, pour seule compagnie, du personnel de maison assez atypique (un cuisinier qui ne jure que par la cuisson au lance-flamme ; une bonne myope, maladroite et bonne à rien et un jardinier à l’apparence efféminée doué d’une force surhumaine et incontrôlable), un majordome surdoué dans tous les domaines et quelques rares visiteurs. Mais les apparences sont parfois trompeuses, la preuve : le majordome est en fait un diable et Ciel est le « chien de garde de la Reine » c’est-à-dire son détective de l’ombre. Ciel et Sebastian mènent des enquêtes où surgit parfois le fantastique et, en filigrane, apparait une intrigue autour du passé de Ciel qui veut venger la mort de ses parents qui semble ne pas être accidentelle contrairement à ce que tout le monde croit…

J’adore ce manga car l’intrigue principale est très prenante et parce que le mystère est omniprésent. De plus, les différentes enquêtes sont très bien construites et les personnages sont soit attachants soit charismatiques.

Le dessin

Black Butler est une série en noir et blanc. Je trouve le dessin de ce manga très beau car il est réaliste. Les vêtements et la nourriture sont très réussis. Les personnages sont très élégants. J’aime bien les scènes d’humour où les personnages sont dessinés en chibi (tout petits, avec une grosse tête expressive).

J’adore cette série et je la conseille à tous les amateurs de mangas dark, de mystères et de beaux dessins ! Ce manga est toutefois pour des lecteurs avertis car il est parfois violent et effrayant.

Je donne la note bien méritée de 20 /20 à cette série !

Une chronique de Flora Holl, élève de 3ème.

Retrouvez ce manga à la librairie de la Cité : Black Butler, Kana, 6.85€.