recherche : la collaboration française dans la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > recherche : la collaboration française dans la bande dessinée

recherche : la collaboration française dans la bande dessinée

une recherche de Thibaud Chaumont

Les bandes dessinées mettant en scène la période de la Seconde Guerre mondiale sont nombreuses, et constituent un riche corpus, que cet étudiant de Paris 1 est venu explorer à la Cité.

Thibaud Chaumont est étudiant à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne où il prépare un Master d’Histoire Culturelle sous la direction de Pascal Ory. Son sujet de recherche porte sur « la Collaboration française dans la bande dessinée franco-belge de 1968 à 2015 ».
Le thème de la Seconde Guerre Mondiale au travers de la bande dessinée commençant à être déjà bien traité, comme il a pu notamment le constater avec le travail mené par l’étudiante en histoire Juliette Massart, Thibaud Chaumont a décidé d’axer son sujet sur la période de Vichy de 1940 à 1944.

Il était une fois en France de Sylvain Vallée et Fabien Nury, est la série centrale de son corpus. L’histoire, s’étendant sur près de six tomes, raconte la vie d’un personnage qui a réellement vécu en France sous l’Occupation : Mr Joseph Joanovici. Cette bande dessinée met parfaitement en évidence le rôle du collabo, personnage principal de l’œuvre dans le contexte de la France des années noires.
Thibaud Chaumont étudie avec attention le contenu de chaque planche et vignette pour en faire ressortir les éléments intéressants pour une analyse historique, comme la représentation du collaborateur, ses motivations (économiques, idéologiques voire tout simplement opportunistes) ainsi que son parcours… Mais également une analyse de contenant c’est à dire l’auteur (dessinateur ou scénariste) de l’album de bande dessinée, la réception de l’œuvre par le public. Cette deuxième analyse pourra se faire grâce à des entretiens avec les auteurs.

Fasciné par ce médium depuis son enfance, l’étudiant est heureux de pouvoir travailler aujourd’hui sur ce support d’études riche d’enseignement et d’encrage dans notre histoire contemporaine. Il est venu pour cela passer plusieurs jours à Angoulême et travailler au centre de documentation de la Cité, consultant les collections que possède la Cité sur cette époque.