cinéma : les moomins sur la riviera - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > expositions temporaires > archives des expositions > archives des expositions 2015 > le monde magique des moomins > cinéma : les moomins sur la riviera

cinéma : les moomins sur la riviera

dans l’exposition et sur les écrans du cinéma de la cité

Les Moomins reviennent dans les salles en 2015, dans Les Moomins sur la Riviera, un nouveau long-métrage d’animation réalisé par le français Xavier Picard. Extraits du film, mais aussi bandes annonces, making-of et travaux préparatoires constituent un des moments forts de l’exposition présentée à la Cité.

les moomins sur la riviera

Finlande, France - 2014 - 1h17
sorti en France le 4 février 2015
accessible aux enfants à partir de 4 ans
film d’animation - version française
de Xavier Picard
scénario : Leslie Stewart, Annina Enckell, Hanna Hemilä, Xavier Picard, Beata Harju
d’après l’œuvre de : Tove Jansson
musique ou chansons : Jean de Aguira, Milla Viljamaa, Panu Aaltio, Timo Lassy, Anna-Karin Korhonen, Louis de Aguiar
voix : Emmanuel Garijo (Moomin), Céline Ronté (Snorkmaiden), Anne Plumet (Mamma), Pascal Casanova (Pappa), Bernard Alane (Marquis Mongaga), Dorothée Pousséo (Little My), David dos Santos (Pimple), Sébastien Desjours (Clark), Magali Rosenzweig (Audrey Glamour), Laurent Morteau (Snufkin), Zina Khakhoulia (Mymble)

+ d'info sur le film, les horaires...

l’histoire
L’idyllique vallée des Moomins vit des jours paisibles. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. L’intrusion d’une bande de pirates dont le navire s’est abîmé sur des récifs va bouleverser la vie tranquille des Moomins et leur donner soif d’aventure.

Tove sur la Riviera…
Moomin sur la Côte d’Azur a été écrit suite au voyage que Tove Jansson effectue en 1954 à Juan les Pins en compagnie de sa mère tout juste retraitée. Les comic strips de cet épisode sont une parodie de la vie des artistes qui vivent à cet endroit et de ceux qui vénèrent l’argent et la gloire. Même la boutique dans laquelle Mlle Snork achète son bikini a bien existé !

note de production
Humour subtil et satire sociale

En 2010, la productrice finlandaise Hanna Hemilä de Handle Productions et le réalisateur français d’animation Xavier Picard de Pictak ont la volonté de développer une adaptation des Comic Strips en film. Moomin Characters Oy, la société qui gère les droits de Tove Jansson, décédée en 2001, leur donne l’autorisation de réaliser un « trailer ». S’ensuivent un travail préparatoire de recherches graphiques pour traduire les dessins au trait dans des gammes couleurs ainsi que des tests d’animation pour donner vie aux personnages.
Au vu du résultat d’une durée de 2 min.30, "The Black Shark", la société Moomin Characters cède l’option du long métrage à Handle Productions et Pictak.

Les Moomins sur la Riviera s’inspire des quatre premières histoires tirées des albums Moomin, the complete Tove Jansson Comic Strip. Le script a été écrit par Leslie Stewart, Annina Enckell, Hanna Hemilä, Beata Harju et Xavier Picard ; ce dernier en est le réalisateur.

Le film s’adresse à tous les publics. Trois générations ont grandi avec les Moomins. De nombreux adolescents et jeunes adultes, particulièrement en Scandinavie et au Japon, ont vu la série d’animation japonaise. Le long métrage a l’ambition de faire découvrir un nouveau niveau de lecture des Moomins : humour subtil et satire sociale. Ces personnages évoquent la liberté, la sensibilité et l’optimisme. Multiculturels, ils encouragent la tolérance et la compréhension. Enfin, l’humour de Tove Jansson n’est pas spécifique à une identité culturelle mais est universellement compris par les cultures du monde entier.

Réalisé en 2D traditionnelle, chaque image animée a été dessinée à la main sur papier. La gamme couleur, spécifique à chaque séquence, joue sur différents camaïeux et les vignettes des Comic Strips sont source d’inspiration pour la composition et le cadrage. Les recherches artistiques, la pré-production, les décors couleurs, le compositing final de l’image ont été réalisés dans le studio Pictak à Paris et la post-production image et son à Helsinki.

Hanna Hemilä
Productrice et réalisatrice finlandaise, Hanna Hemilä se lance dans la production après une carrière internationale dans les milieux financiers. En vingt ans de carrière dans le cinéma, elle a été productrice exécutive du film franco-finlandais Le Havre de Aki Kaurismäki (Nominé à Cannes et aux Césars 2011). Elle a produit le film Pelican de Lisa Helminen, primé à de nombreuses reprises dans des festivals, mais aussi des documentaires et des films d’animation pour la télévision dans le cadre de coproductions internationales.

Elle a fait ses débuts de réalisatrice avec le documentaire americano-finlandais Paavo, une vie en cinq plats qui a fait l’ouverture du Festival international d’Oslo en 2012. On compte parmi ses productions les plus remarquables le film Bad Family (Berlin / Panorama 2010), mais aussi Wolf un film coproduit avec la Hongrie et l’Autriche ou encore Gold fever in Lapland.
Pour la télévision, Hanna Hemilä a produit les séries primées à plusieurs reprises Tootletubs & Jyro et Urpo & Turpo, les documentaires Tove and Tooti in Europe et The Island of the Solitary retraçant le parcours de Tove Jansson.

Hanna Hemilä a reçu le Finnish State’s Art Award en 2001 et a été nominée pour le meilleur film aux Jussi-Award 2004, les Oscars finlandais.

note d’Intention
L’enfant qui sommeille en chacun...
Les Aventures des Moomins de Tove Jansson sont une œuvre artistique unique dans l’histoire de la bande dessinée. Sous une simplicité apparente, le trait enchante les enfants et les histoires subtiles, intelligentes et jubilatoires séduisent les adultes.

Des adaptations cinématographiques et télévisuelles ont déjà été réalisées à l’attention d’un jeune public. Mon intention est de rendre justice à Tove Jansson en adaptant son œuvre pour le public à qui elle l’avait destinée : l’enfant qui sommeille en chacun de nous.

Construite sur les bases de la nouvelle originale Moomin on the Riviera, l’histoire écartèle Moomin entre les goûts de sa mère pour une vie simple et excentrique et les envies de luxe et de paillettes de sa bien-aimée. Papa Moomin, Little My et d’autres personnages émaillent l’histoire d’humour et de légèreté. Les Moomins célèbrent la liberté, l’optimisme, la rencontre des cultures et la tolérance.

La composition de chaque vignette des Comic Strips brille d’une grande maitrise artistique et d’une construction de grande tenue. Le découpage du film s’en est inspiré et privilégie des cadres fixes dans lesquels les personnages s’expriment. L’univers acoustique mélange des sons, des musiques et des voix aux tessitures réalistes avec d’autres totalement inventées.

Sous couvert d’une simplicité apparente, la ligne pure de Tove Jansson mérite une animation traditionnelle dessinée à la main, image par image. Comme dans un mouvement de danse, la direction de l’animation propose des poses précises qui se succèdent dans un mouvement fluide et discret.

La bande dessinée est en noir et blanc. Une gamme couleur a été créée pour le film. Pour chaque séquence, une couleur dominante est déclinée en une palette camaïeu.

Mon ambition a été de prolonger le travail artistique de Tove Jansson sans le trahir. Son œuvre est là, figée dans les vignettes des Comic Strips. Elle ne demande qu’à s’animer, à vivre sur un écran de cinéma pour le plaisir des petits et des grands. Notre souhait le plus cher : magnifier, dépasser l’œuvre de Tove Jansson et rendre hommage à son credo : Vivez en paix, cultivez votre jardin et rêvez.

Xavier Picard
Scénariste, réalisateur et producteur français, Xavier Picard a collaboré à plus de 300 heures d’animation. Il a travaillé avec Jean Chalopin (Bots Master, Conan, Arthur), Hanna Barbera (Jonny Quest), Luc Besson et Mamoru Ooshi (Valérian). Ses animations ont été distribuées dans plus de 100 pays par Avi Arad, Bohbot Int., Nippon Animation, TF1 International et Granada.

A l’occasion de l’exposition universelle de Shanghai 2010, Xavier Picard a réalisé 8 films courts pour le pavillon français. Il a été pendant plusieurs années intervenant à l’école d’animation CFT Gobelins.

En 2000, Xavier Picard a créé la maison de production Pictak avec le réalisateur et producteur d’origine japonaise Takashi Masunaga. Pictak a pour vocation de créer et de développer des concepts, de les produire et aussi d’assurer la production exécutive. Xavier Picard et Pictak collaborent non seulement avec de nombreux studios d’animation en France et en Europe mais aussi au Japon, en Corée, en Chine, à Taiwan et au Canada. Les coproductions les plus remarquables du studio Pictak sont Marcelino, La famille Ouf ou Valérian.

la Musique
La musique originale du film a été composée à l’image par six compositeurs de différentes origines : française, espagnole et scandinaves. Selon l’atmosphère de la scène et les émotions vécues par les personnages, Xavier Picard a choisi un genre musical propre à chacun : jazz pour Timo Lassy, classique pour Panu Aaltio, folk pour Anna-Karin Korkhonen, romantique pour Milla Viljamaa, disco pour Paul de Aguiar. Enfin, Jean de Aguiar a écrit les parties plus narratives du film.
Cette richesse des genres musicaux fait écho à l’importance de la diversité culturelle que souligne Tove Jansson dans ses œuvres. Chaque morceau a été enregistré par des musiciens usant d’instruments classiques mais aussi originaux comme le kantele (sorte de harpe finlandaise) ou le vibrandoneon (sorte d’harmonica à clavier). L’Orchestre national de Macédoine a exécuté tous les morceaux de musique classique pour la scène du bal.

voir la bande annonce du film