iron man 3 - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > iron man 3

coup de coeur vidéo

iron man 3

film de Shane Black (Walt Disney France)

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Exit les démons du Diable en bouteille, épisode légendaire du comic-book originel - signé notamment par David Michelinie et John Romita Jr. Moins audacieux ou adulte que l’éditeur Marvel, le distributeur Disney ne pouvait plonger dans les affres de l’alcool un Tony Stark désormais aux normes du blockbuster familial. La dépression n’est toutefois pas occultée ici dans le quotidien d’Iron-man, désormais légitime aux yeux de ses concitoyens mais confronté à un nouvel ennemi particulièrement dangereux. Incarné avec conviction par Ben Kingsley, le Mandarin s’avère un « méchant » très efficace, frappant au cœur de la vie privée du justicier et révélant sa fragilité intérieure.

Habile adjuvant d’un scénario volontiers recentré sur la psychologie du héros – après sa toute puissante prestation dans Avengers – cette importance accordée aux failles humaines sous l’armure désempara certains spectateurs en salles (malgré des précédents bienvenus chez Batman ou l’homme-araignée). Elle offre pourtant, avec Robert Downey Jr un rien cabotin et les agapes pyrotechniques de rigueur, le meilleur sel de cette seconde séquelle aux touches d’humour bienvenues, soumise sans conteste aux impératifs commerciaux mais qui parvient (de justesse ?) à ne pas affadir une efficace franchise. (GCo)

acheter le DVD du film.
acheter le Blu-ray du film.
acheter le Blu-ray 2D+3D active du film.