carte blanche : cecil - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : cecil

carte blanche : cecil

mercredi 15 mai 2013 à 18h, musée et librairie de la Cité

La Cité vous invite à rencontrer Cecil, dessinateur de la série Holmes aux éditions Futuropolis. L’auteur de la série Le Réseau Bombyce avec Eric Corbeyran au scénario publiée aux Humanoïdes Associés vous accueille au musée à partir de 18h pour échanger avec lui, découvrir ses passions et ses références. L’accent sera mis sur la découverte de quelques planches du musée commentées par l’auteur, qui continuera sa carte blanche par une présentation de ses ouvrages de référence puis par une présentation de ses planches originales avant une dédicace à la librairie.

cecil

Après des études aux Beaux-Arts de Bordeaux, Cecil devient tour à tour libraire, publiciste, graphiste et illustrateur. En 1990, il dessine L’Empreinte des Chimères chez Vent d’Ouest sur scénario de Mathieu Gallié.
_En 1999, paraît le premier volume du Réseau Bombyce chez les Humanoïdes Associés sur un co-scénario d’Éric Corbeyran qui connaît un succès critique et public immédiat en obtenant notamment le prix Canal BD des libraires en 2000.
En 2004, avec Denis-Pierre Filippi, il publie un conte pour enfant en bande dessinée, Piccolo aux éditions les Humanoïdes Associés.
_S’en suivra la publication du premier tome de la série "Holmes" aux éditions Futuropolis sur un scénario de Luc Brunschwig dont le troisième tome est paru en fin d’année 2012.

holmes


4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty.
Quelques jours plus tard, l’appartement du détective au 221 b Baker Street est mis à sac par des hommes de main envoyés par Mycroft Holmes, le propre frère de Sherlock. Mycroft tente ainsi de détruire toutes les preuves de la folie de son frère, qu’il accuse de s’être abandonné à la cocaïne. Pour lui, la mort de Holmes est le suicide déguisé d’un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue.
Malgré les preuves apportées par Mycroft, Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l’histoire de Sherlock Holmes et de sa famille...

carte blanche à Cecil

mercredi 15 mai 2013 à 18h
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
musée de la bande dessinée et librairie
quai de la Charente
Angoulême

acheter le livre de Cecil : Holmes, l’adieu à Baker Street. Futuropolis / 11,20€.

Retrouvez toutes les cartes blanches ou en podcast depuis iTunes