carte blanche : jean-luc loyer - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : jean-luc loyer

carte blanche : jean-luc loyer

mercredi 17 avril 2013 à 18h, musée et librairie de la Cité

La Cité vous invite à rencontrer le dessinateur et scénariste Jean-Luc Loyer qui vient de publier récemment Sang Noir aux éditions Futuropolis. L’auteur des Mangeurs de cailloux, de la série pour enfant Victor et de Noir métal aux éditions Delcourt vous accueille au musée à partir de 18h pour échanger avec lui, découvrir ses passions et ses références. L’accent sera mis sur la découverte de quelques planches du musée commentées par l’auteur, qui continuera sa carte blanche par une présentation de ses ouvrages de référence puis par un commentaire sur travail avant une dédicace à la librairie.

jean-luc loyer

Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Douai en 1984 et de l’École des Beaux-Arts d’Angoulême (ÉESI), il intègre l’atelier de bande dessinée Sanzot avec Mazan, Isabelle Dethan, Cécile Chicault... Après quelques années passées à travailler dans le dessin animé, il décide finalement de se consacrer à la bande dessinée. Son premier ouvrage, Les Mangeurs de cailloux où il relate ses souvenirs d’enfance dans le nord de la France, est sélectionné au festival d’Angoulême en 1998, dans la catégorie Coup de Cœur.
Sa série pour enfant Victor aux éditions Delcourt devient vite une série récompensée par les enfants puisque le second tome reçoit le Prix Jeune Public au festival BD Boum de Blois en 1999. Tout en continuant à narrer les aventures de Victor, Jean-Luc Loyer signe une nouvelle série aux éditions Delcourt : Madame La Lune. Destinée aussi aux petits, il laisse ici Nathalie Ferlut au dessin. Avec la série pour enfant Le Parc fantastique (dessins de Muriel Sevestre), il décrit un univers magique de la fête foraine. Après la réalisation du premier tome de Mordichaï aux éditions Soleil avec Vincent Sauvion au dessin, Jean-Luc Loyer réalise sa première bande dessinée « documentaire » en 2006 avec Noir Métal (éditions Delcourt) qui aborde l’usine Metaleurop SA mise en liquidation judiciaire.
Très récemment, l’auteur vient de publier son second livre documentaire et social aux éditions Futuropolis : Sang Noir, 1906, la catastrophe de Courrières.

sang noir

Au début du XXème siècle, la France est en plein essor industriel. De nombreuses innovations technologiques sont apparues, qui ont donné un véritable coup de fouet à l’économie. Le Nord, avec le textile, l’acier et surtout le charbon, explose en terme de productivisme. Grâce aux grèves et luttes syndicales de la fin du siècle passé, être mineur, c’est alors bénéficier de nombreux privilèges, comme un temps de travail journalier réglementé, un logement à loyer très faible, un accès gratuit aux soins médicaux et à la retraite… Mais à partir de 1905, la demande accrue de charbon bouleverse la donne. Les patrons ne s’occupent plus trop des lois et font fi de la sécurité de leurs ouvriers. Et ils embauchent des garçons et des filles dès 12 ans pour descendre dans la mine. Le fils Pruvost fait partie de ceux-là. Il a 14 et devient galibot (apprenti mineur). Le 10 mars, entre 6h30 et 6h40, une explosion d’une violence inouïe (dont les causes demeurent inconnues jusqu’à ce jour) propage en quelques secondes, une trombe de flammes sur plus de cent kilomètres de galeries. En fin de journée, plus de 1000 mineurs manquent à l’appel. La recherche des survivants cessera trois jours après la catastrophe ; on retrouva pourtant 13 rescapés vingt jours plus tard. Il y aura 1099 morts au total, dont 242 enfants…

carte blanche à jean-luc loyer

mercredi 17 avril 2013 à 18h
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
musée de la bande dessinée et librairie
quai de la Charente
Angoulême

acheter le livre de Jean-Luc Loyer : Sang Noir. Futuropolis / 20 €.

Retrouvez toutes les cartes blanches ou en podcast depuis iTunes