dredd - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > dredd

dredd

film de Pete Travis (Metropolitan Video)

Après une première adaptation controversée en 1995, l’icône de la revue 2000 A.D. revient dans un long-métrage guetté autant qu’appréhendé par ses fidèles lecteurs. Entre blockbuster attendu et attachement à l’œuvre originale, Pete Travis livre une vision méritante du comic-book sombre et culte.

Dans un avenir proche, les États-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter.

Succédant à Sylvester Stallone dans la peau de « Judge Dredd », Karl Urban porte avec panache le casque de la loi, entouré dune équipe avisée pour rendre meilleure justice à l’univers brutal et oppressant imaginé par John Wagner et dessiné par Carlos Ezquerra. Lecteur assidu, le scénariste Alex Garland (28 jours plus tard, Sunshine...) tient dans cette nouvelle production une place prépondérante, guidant par son intégrité le montage du réalisateur Pete Travis. Le résultat dépasse habilement les limites d’un budget modeste au regard des enjeux. Série B spectaculaire (malgré le choix étonnant d’un vaste huis-clos), Dredd ne parvient pas toujours à pallier des ressorts dramatiques inégaux et un rythme plutôt hésitant. Mais les fourmillantes idées de mise en scène, et l’esthétisme soigné de son découpage soulignent un respect louable du modèle de papier et offrent des séquences fiévreuses, mariant la sueur au sang dans la froideur des néons... Une introduction bienvenue à la découverte des histoires imprimées, autrement subversives. (GCo)

acheter le DVD de Dredd.

acheter le Blu-ray de Dredd.

acheter le combo DVD + Blu-ray 3D de Dredd.

acheter les livres de la série Judge Dredd.