projection : la planète encore - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > projection : la planète encore

projection : la planète encore

mercredi 30 janvier 2013 à 19h45, cinéma de la Cité

La Planète encore est le seul film d’animation, 3D, réalisé par Mœbius. Adapté d’une bande dessinée peu connue du grand artiste, conçue pour un magazine américain à l’occasion de la journée de la Terre, ce court-métrage de 10 minutes met en scène Stel et Atan (personnages du Monde d’Edena). Présenté à l’occasion de la grande exposition que la Fondation Cartier avait consacrée à Jean Giraud en 2010, ce film a rarement eu les honneurs des salles obscures. La Cité internationale d ela bande dessinée et de l’image propose de le découvrir en 2K et relief Dolby 3D à l’occasion de la soirée hommage qu’elle consacre à Mœbius. Dans la limite des places disponibles.

la planète encore


film d’animation en 3D relief - 8 min.
de Mœbius et Geoffrey Niquet
production Angele & Fine, Mœbius production

à propos du film

"J’ai été mêlé à plusieurs projets cinématographiques en tant que réalisateur dans le passé mais aucun n’a vu le jour. Je ne dirais pas que le cinéma m’a laissé au bord du chemin. C’est plutôt moi qui l’ai laissé passer. Cela aurait été à moi de m’investir sérieusement en tant que producteur, comme je l’ai fait avec ce court-métrage. Il est malheureusement difficile d’avoir plusieurs vies simultanément.
Faire du Mœbius sans la moindre concession tout en continuant Blueberry demande déjà un investissement interne considérable. Je me tire d’ailleurs le chapeau car j’ai réussi à me trahir sans me quitter... Bref, je n’avais pas de place à accorder au cinéma. Pour se lancer dans le cinéma, il faut être Cortez : brûler ses vaisseaux et ne plus rien avoir d’autre à faire." (Moebius)

projection dans le cadre de la soirée du jour d’avant


mercredi 30 janvier 2013 à 19h45
cinéma de la Cité, salle Nemo
vaisseau Mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême