sergio toppi - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > archives des actualités de la bande dessinée > archives des actualités de la bande dessinée 2012 > archives des actualités de la bande dessinée - août 2012 > sergio toppi

disparition

sergio toppi

(1932-2012)

Milanais de naissance, il avait débuté dans le cinéma d’animation et l’illustration pour la presse enfantine transalpine, avant de se tourner vers la bande dessinée. Le dessinateur italien Sergio Toppi est mort le 21 août 2012, des suites d’un cancer foudroyant. Il avait 79 ans.

Les lecteurs français le découvrent dans les volumes de L’Histoire de France en bandes dessinées puis de la série « Un homme, une aventure ». Il entreprendra ensuite une œuvre plus personnelle, marquée par un graphisme généreux et expressif et un découpage qui s’affranchit progressivement du « gaufrier » habituel de la bande dessinée. Ses pages, immédiatement reconnaissables, se caractérisent par le recours fréquent à de grandes et spectaculaires compositions. La critique a salué l’œuvre, riche de plus de vingt volumes, d’un créateur qui se considérait avant tout comme un artisan.
En France, les éditions Mosquito, qui ont entrepris depuis deux décennies l’édition des œuvres de Toppi, ont annoncé la publication prochaine de titres inédits.

JPEG - 62 ko
Hommage à Battaglia - Cent pour cent

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image s’honore d’avoir pu compter sur la participation de Sergio Toppi à l’exposition Cent pour cent, pour laquelle il avait rendu hommage à l’un de ses maîtres et compatriote, Dino Battaglia.