cinéma : matins calmes à séoul, le nouveau hong sang-soo - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2012 des rendez-vous de la Cité > cinéma : matins calmes à séoul, le nouveau hong sang-soo

cinéma : matins calmes à séoul, le nouveau hong sang-soo

à partir du mercredi 23 mai 2012, cinéma de la Cité

Tourné en une semaine, Matins calmes à Séoul, le deuxième long métrage en noir et blanc de Hong Sang-soo – après La Vierge mise à nu par ses prétendants – obéit à un principe général, celui de la répétition de scènes identiques sans que des repères temporels permettent de savoir si elles sont proches ou éloignées. Une improvisation de façade qui s’accorde avec la définition de la vie et sans doute du cinéma pour le réalisateur coréen : la plupart des événements de notre vie sont le fruit du hasard, ce n’est qu’ensuite que nous les relions artificiellement. Irrésistible !

matins calmes à séoul


The Day he arrives
Book chon bang hyang
Corée du sud - 2011 - 1h19
Un certain regard Cannes 2011
version originale sous-titrée en français
de Hong Sang-soo
scénario Hong Sang-soo
avec Yu Junsang (Seongjun), Kim Sangsoo (Youngho), Song Sunmi (Boram), Kim Bokyung (Kyungjin / Yejeon).

l’histoire
Seungjun, un professeur de faculté autrefois cinéaste, vient rendre visite à son ami Youngho à Séoul. Il déambule dans le quartier de Bukchon, au nord de la capitale. Il rencontre de jeunes étudiants en cinéma qui finissent par l’exaspérer puis renoue, le temps d’une nuit, avec son ancienne maîtresse Kyungjin. Le lendemain, il rejoint dans le restaurant "Le Roman" Yungho et son amie Boram et fait connaissance de Yejeon, la jeune et jolie patronne de l’établissement. Les rencontres et discussions se poursuivent au fil des jours, dans un espace-temps indéfinissable, jusqu’à ce qu’une jeune inconnue ne le prenne en photo, ne fixant de lui qu’un visage mélancolique et distrait...

cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, les horaires