ghostopolis - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2012 des sélections de la Cité > les livres coups de cœur 2012 de la Cité > ghostopolis

ghostopolis

de Doug TenNapel (Milady Graphic)

Alors qu’il s’était fait plutôt discret ces dernières années, le génial et polyvalent Doug TenNapel revient sur le devant de la scène et dévoile l’une de ses nombreuses facettes, ici créateur de comics, à travers son avant-dernier ouvrage en date, Ghostopolis, un roman graphique fantastique dans tous les sens du terme.

Turbulent et rêveur, Garth est un garçon qui vit seul avec sa mère. Après une énième visite chez un médecin, le constat est sans appel : Garth est malade et ses jours sont comptés. Frank Gallows, lui, est un type farfelu, chasseur de fantômes de son actif, qui renvoie les revenants qui hantent notre réalité dans leur propre dimension. Un jour, alors qu’il traque le squelette d’un cheval dans la maison voisine de celle de Garth et sa mère, il envoie maladroitement le jeune garçon dans l’autre monde. Bien décidé à réparer son erreur, Frank va chercher Claire, un fantôme dont il a été longtemps amoureux, et tous deux partent dans le monde des morts afin de ramener Garth auprès de sa mère...

Grand amateur d’univers originaux et burlesques, le multifacettes Douglas TenNapel est surtout connu pour avoir créé le personnage de jeux vidéo devenu culte Earthworm Jim, le lombric en costume de cosmonaute. Loin d’être son seul fait d’armes, le monsieur est un également un artiste très complet, à la fois musicien, auteur, essayiste, graphiste, animateur et réalisateur. Très talentueux dans tous ces domaines, et en particulier dans celui de la bande dessinée, il développe dans Ghostopolis un univers riche, présentant un décorum véritablement travaillé et des personnages très attachants, qui rappellent parfois les univers de Tim Burton ou encore l’excellent comics Amulet. TenNapel parvient ainsi, au-delà d’un récit fort agréable, à créer une histoire intergénérationnelle, aussi bien conseillée aux petits comme aux grands, les divers squelettes, zombies et autres insectes géants n’étant pas représentés comme effrayants mais plutôt comme faisant partie d’un folklore. Il aurait donc été dommage de passer à côté de ce petit bijou du comics indépendant, que l’on peut découvrir aujourd’hui grâce à l’éditeur Milady Graphic. (AC)

acheter acheter le livre de Doug TenNapel : Ghostopolis. Milady / 23,30€.

Retrouvez
la librairie de la bande dessinée
sur facebook