rencontre : diego agrimbau et lucas varela - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2011 des rendez-vous de la Cité > rencontre : diego agrimbau et lucas varela

rencontre : diego agrimbau et lucas varela

jeudi 29 septembre 2011 à 18h30, auditorium du musée

Le scénariste Diego Agrimbau et le dessinateur Lucas Varela ont quitté momentanément Buenos Aires pour une résidence de quatre mois à la maison des auteurs où ils réalisent Diagnostics, un album d’histoires courtes dans lequel ils mettent en scène des personnages souffrant de troubles psychiatriques. Une manière d’explorer et de jouer avec les possibilités de la narration en bande dessinée qu’ils présenteront dans le cadre de cette rencontre animée par Jean-Pierre Mercier, conseiller scientifique de la Cité.

les auteurs

Diego Agrimbau réalise des bandes dessinées depuis le début des années 1990. Considéré comme l’un des artisans du renouveau de la bande dessinée argentine, il a collaboré au cours des dix dernières années avec de nombreux dessinateurs et écrit pour des genres aussi distincts que la science-fiction, l’érotisme, les récits du quotidien ou la bande dessinée jeunesse. Il est publié par les éditions La Cúpula, Planeta DeAgostini et Norma Editorial (Espagne) ; Casterman, Albin Michel et L’Atalante (France) ; Eura Editoriale (Italie) ; Revista 9 (Grèce) ; Fierro, Historieteca, Diario Tiempo Argentino (Argentine).
+ d'info sur Diego Agrimbau

Lucas Varela a tout d’abord travaillé comme dessinateur et graphiste pour le quotidien argentin Clarín. Il se consacre pleinement à la bande dessinée et l’illustration depuis 2002. Ses illustrations paraissent dans Clarín, La Nación, Rolling Stone Argentina, The Observer, Financial Times, Wired UK, Time Out (Londres), La Vanguardia (Espagne). En Argentine, il a notamment publié deux albums d’histoires courtes Estupefacto (Ed. Domus, 2006) et Matabicho (Ed. Moebius, 2009) ; avec l’auteur Carlos Trillo, récemment disparu, il a réalisé La Corne écarlate (SAF, 2004), L’Héritage du Colonel (Delcourt, 2009), Sasha Despierta et la série la jeunesse Ele. Il travaille pour l’agence anglaise Dutch Uncle et la revue mensuelle Fierro ; son travail plastique est régulièrement exposé dans des galeries argentines.
+ d'info sur Lucas Varela

Diego Agrimbau et Lucas Varela sont accueillis en résidence à la maison des auteurs dans le cadre des bourses du Centre national du livre.

jeudi 29 septembre à 18h30
auditorium du musée de la bande dessinée
quai de la Charente
entrée libre

Albums de Diego Agrimbau
acheter Fergus
acheter La Bulle de Bertold
acheter La Grande toile

Albums de Lucas Varela
acheter L’Héritage du Colonel
acheter La Corne écarlate