à la cité pendant le festival d’angoulême - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > à la cité pendant le festival d’angoulême

f i b d . 2 0 1 1

à la cité pendant le festival d’angoulême

du 27 au 30 janvier 2011

À l’occasion du 38ème Festival international de la bande dessinée, la Cité sera cette année encore au rendez-vous des ambitions de la prestigieuse manifestation. À travers sa propre programmation et en accueillant des réalisations du FIBD, la Cité promet quatre journées d’exception pour les amateurs et les inconditionnels du neuvième art.

les expositions

Pas moins d’une dizaine d’expositions sont présentées aux festivaliers, sur les trois sites de la Cité (maison des auteurs, site Castro et musée de la bande dessinée).
La Cité propose ses expositions, à commencer par Parodies, la bande dessinée au second degré et Archipel : les auteurs en résidence, mais aussi Nos Guerres, Cent pour cent, saison 2, Portraits d’auteures, Hommage à Christian Desbois et enfin, en coproduction avec l’Ecole européenne supérieure de l’image d’Angoulême, Dominique Goblet.
La Cité accueille aussi des expositions produites par le FIBD, à commencer par Baru : DDDLT, consacrée au Président du Jury 2011, « déambulation au sein de la culture ouvrière, de sa grandeur à sa déchéance », mais aussi R’nR antédiluvien (le rock à Baru) et Petite histoire des colonies françaises, présentées dans le site Castro.

+ d'info sur Parodies, la bande dessinée au second degré
+ d'info sur Archipel : les auteurs en résidence
+ d'info sur Dominique Goblet : histoires invérifiables
+ d'info sur Nos guerres
+ d'info sur Portraits d’auteures : photographies de Nicolas Guérin
+ d'info sur Cent pour cent, saison 2 : retour d’Espagne et de Turquie
+ d'info sur Hommage à Christian Desbois
+ d'info sur Baru : dlddlt
+ d'info sur R’n’R antédiluvien : le rock à Baru
+ d'info sur Petite histoire des colonies françaises

Outre ces nombreuses expositions : des animations, des hommages, des rencontres, des événements, des projections, des ateliers, des performances...

les rencontres de l’auditorium de la cité

La Cité propose, dans l’auditorium du musée, des moments de rencontres et d’échanges exigeants sur la bande dessinée et les images dessinées.
+ d'info sur les rencontres de l’auditorium

les rencontres internationales du festival

La Cité accueille en salle Nemo les rencontres, proposées par le FIBD, avec de grands auteurs venus de tous les horizons géographiques et culturels de la planète.
+ d'info sur les rencontres internationales

les rencontres-projections

La Cité organise deux rencontres exceptionnelles précédées de la projection d’un documentaire inédit.
+ d'info sur la rencontre avec Benoît Peeters et le documentaire Portrait de Benoît Peeters en créateur nomade de Jacques Samson
+ d'info sur la table ronde avec Daniel Goossens et Robert Sikoryak et le documentaire Parodies, du bon usage de l’irrévérence de Marc Faye.

les projections de la cité

Créations originales, film en avant-première, documents inédits sur la bande dessinée, portraits, films d’animations : durant tout le festival, la Cité propose un certain nombre de rendez-vous sur grand écran.
+ d'info sur les projections

les ateliers jeunesse

Durant le Fibd, l’espace de médiation pédagogique Écureuil de la Cité accueille sans interruption des ateliers pédagogiques. En alternance : les ateliers ludiques en relation avec l’exposition Parodies, la bande dessinée au second degré, les ateliers bande dessinée numérique animés par les éditions Tekneo et les ateliers jeunesse Caisse d’Epargne pour découvrir les secrets de réalisation d’une bande dessinée en allant à la rencontre de jeunes auteurs de bande dessinée.
+ d'info sur les ateliers parodies et bandes dessinées numériques
+ d'info sur les ateliers jeunesse Caisse d’Epargne