thomas gosselin - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > thomas gosselin

thomas gosselin

en résidence de juillet 2009 à janvier 2012

Diplômé des Beaux-Arts d’Angoulême en 2004, Thomas Gosselin participe à la revue Clafoutis des éditions de la Cerise, tout en développant des projets personnels (Salmigondis, éd. Week-End Doux, 2001). Ascète, il travaille essentiellement au crayon et privilégie le noir et blanc (L’Humanité moins un, éd. de l’An 2, 2004). Dilettante, il préfère parfois se concentrer sur des récits courts en couleur (Les héros avancent masqués, éd. La Cinquième Couche, 2008). Incertain, il imagine surtout des histoires de logiques ratées, pour lui-même (Au recommencement, éd. Atrabile, 2009), ou pour d’autres (tel le scénario de Lutte des corps et chute des classes, dessiné par François Henninger, éd. l’Apocalypse, 2013), et en feuilleton (dont Les Pénultièmes Ménestrels en cours de parution sur le site Grandpapier qui présente le déclin, au début du XXème siècle, des spectacles musicaux « Blackface » qui imitaient de façon caricaturale les artistes afro-américains).
Il se plaît à inventer des feuilletons un peu à la manière d’un Ponson du Terrail, c’est-à-dire écrits au petit bonheur, sans trame certaine, mais avec une petite idée de la fin, les incongruités faisant partie du style, comme pour 7 milliards de chasseurs-cueilleurs prévu chez Atrabile en 2013, sur deux Amérindiens en constante mutation sémantique dans un joyeux monde post-apocalyptique.

bibliographie / parutions

livres

- Sept milliards de chasseurs-cueilleurs, éd. Atrabile, 2013.
- Lutte des corps et chute des classes, dessin de François Henninger, éd. l’Apocalypse, 2013.
- Au recommencement, éd. Atrabile, 2009.
- Les héros avancent masqués, éd. La cinquième couche, 2008.
- L’humanité moins un, éd. de l’An 2, 2004.
- Salmigondis, éd. Week-End Doux, 2001.

illustrations

- Ma tante est épatante, texte : Gladys Marciano, éd. Le rouergue, 2009.

revues collectives

- Ping Pong, n° 1, éd. Charrette et les enfants rouges, 2007.
- Clafoutis, n° 1 et 2, éd. de la Cerise, 2004/2005.
- Au fil du Nil, n° 10 et 11, revue de l’Ecole Supérieure de l’Image d’Angoulême, 2001/2002

webographie

- www.rocambolebijou.overblog.com
- www.editionsdelacerise.com

Thomas Gosselin par Nicolas Guérin, Angoulême 2009

Album Les héros avancent masqués

Album Au Recommencement

Au recommencement

Au recommencement

Thomas Gosselin par Nicolas Guérin

Album Lutte des corps et chute des classes