film francophone d’angoulême : le palmarès - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2010 des rendez-vous de la Cité > film francophone d’angoulême : troisième édition > film francophone d’angoulême : le palmarès

film francophone d’angoulême : le palmarès

les Valois d’or 2010

Cannes a ses Palmes, Berlin ses Ours, Venise ses Lions. Angoulême a ses Fauves (pour la bande dessinée) et ses Valois (pour les films francophones).

La troisième édition du festival du Film francophone d’Angoulême, qui a une nouvelle fois rencontré un grand succès, s’est achevée le 29 août 2010 par une belle cérémonie de remise des prix, au cours de laquelle Nicole Croisille et Francis Lai ont entonné la chanson d’Un homme et une femme (« Dabadabada »...) devant un Claude Lelouch visiblement ému. Les prix du festival (les Valois d’or) ont été remis par un jury enthousiaste sous la présidence de Nathalie Baye.

Valois du meilleur film : Illégal (notre photo)
Valois de la mise en scène : Michel Leclerc pour Le Nom des gens
Valois de la meilleure actrice : Samia Meziane dans Le Voyage à Alger
Valois du meilleur acteur : Youssouf Djaoro dans Un homme qui crie
Valois René Laloux, remis au meilleur court métrage d’animation : Madagascar, carnet de voyage de Bastien Dubois (+d’info sur le Valois René Laloux, parrainé par la Cité)

Valois du public : Le Nom des gens de Michel Leclerc

Valois Magelis (remis par les étudiants de l’image) : Les Signes vitaux de Sophie Deraspe

Un Valois d’honneur a été remis à Claude Lelouch.