en dédicace à la librairie : alexandre clérisse, alban marilleau et lucas (...) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2010 des rendez-vous de la Cité > en dédicace à la librairie : alexandre clérisse, alban marilleau et lucas (...)

rencontre

en dédicace à la librairie :
alexandre clérisse, alban marilleau et lucas méthé

mardi 3 août 2010 à 16h

Trois auteurs, trois univers, trois rencontres. Alexandre Clérisse, (Jazz-club, Trompe-la mort, Dargaud), Alban Marilleau (Dragons de Nalsara, Bayard Jeunesse) et Lucas Méthé (L’Apprenti, ego comme x), incarnent à eux trois la diversité et la richesse de la bande dessinée aujourd’hui. Ils dédicacent leurs derniers ouvrages à la librairie de la Cité.

alexandre clérisse

Alexandre Clérisse passe son enfance dans le Lot où il obtient son bac en 1999. En 2000, il est étudiant en première année d’histoire de l’art puis il se dirige vers un BTS de communication visuelle qu’il obtient en 2002. Il s’oriente, en 2003, vers la bande dessinée en entrant à l’École Supérieure de l’Image d’Angoulême où il rencontre Tony Neveux et François Henninger avec qui il conçoit la revue Le Mouchoir. Ses premières publications paraissent dans la presse jeunesse (Toboggan), dans la revue Choco Creed et dans les journaux locaux. En 2006, il met en couleurs La Farce de Maître Pathelin de David Prudhomme dont il admire particulièrement le travail. Il publie, en janvier 2007 aux éditions Dargaud, Jazz Club, son premier album. Plus récemment il vient de publier Trompe la mort chez le même éditeur, un récit relatant la quête d’un vieil homme à la recherche de souvenirs enfouis. Il travaille régulièrement comme illustrateur et coloriste pour la presse jeunesse (Toboggan magazine) et l’édition (Arbre vengeur, les éditions de l’an 2).

alban marilleau

Alban Marilleau a fait ses premières armes dans la presse et dans l’édition jeunesse, en publiant notamment ses illustrations et planches dans D Lire, Astrapi, Filotéo chez Bayard, ainsi qu’aux éditions Nathan et Larousse. Il réalise actuellement la bande dessinée Le Pays sans passion, conte pour adultes qui relate la rivalité de deux frères épris d’une même femme. L’intrigue se déroule dans une région inconnue à la végétation paradisiaque où il est interdit d’éprouver la moindre passion et illustre la série Les dragons de Nalsara chez Bayard, l’histoire d’Antos, Grand Éleveur de dragons qui vit avec ses deux enfants Cham et Nyne sur l’île aux Dragons. Il est chargé de veiller sur les œufs que des dragonnes sauvages déposent tous les neuf ans sur l’île.

lucas méthé

Lucas Méthé quitte sa Drôme natale en 2001 pour tenter des études d’arts appliqués à Lyon. Il change bien vite de voie et commence par photocopier deux numéros de la revue Des haricots en soixante exemplaires. Suivent diverses collaborations pour des revues comme Lapin et Ego comme x, ainsi qu’un premier « vrai » livre, Ça va aller, publié par ego comme x en 2005. Il travaille un temps aux éditions Terrenoire en tant qu’auteur et coéditeur. Durant sa résidence à la Maison des Auteurs, il poursuit et met en place L’Apprenti, publié par ego comme x en 2010 ; L’Ascente, une revue de romans-photos qu’il codirige et coécrit avec Laurent Bramardi (éditions Egone) ; et un court récit, plutôt léger et frais en regard du reste de sa production, dont le titre est Mon mignon, laisse-moi te claquer les fesses (L’Association).

dédicace


mardi 03 août à partir de 16h00
librairie de la Cité, quai de la Charente

Alexandre Clérisse par Nicolas Guérin