nicolas gazeau - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > nicolas gazeau

nicolas gazeau

en résidence d’avril 2009 à août 2010

Résidences précédentes : de mars à août 2007 et de janvier à juin 2008

Nicolas Gazeau naît le 31 janvier 1979 à Angers, Maine et Loire. On l’aperçoit, après le lycée, en hypokhâgne, puis on le voit lézarder en Lettres classiques jusqu’en 2000, année où il intègre l’École européenne supérieure de l’image d’Angoulême. D’abord tenté par la réalisation de bandes dessinées, il s’aperçoit au cours de ces études qu’il préfère explorer le texte et l’image. Ce n’est qu’en 2006, à l’occasion de son diplôme, qu’il achève son premier livre, La vie douce, un recueil de traductions latines iconoclastes qu’il illustre lui-même. Un peu galvanisé par ce coup d’essai, il se consacre depuis à des travaux d’illustration et à d’autres projets aux contraintes narratives moins tape-à-l’œil, tels des nouvelles destinées à un recueil thématique, des scénarios pour des moyens-métrages, un roman, Dans sa bouche une merveille, sur lequel il s’arrache gentiment les cheveux, et deux livres illustrés Les aventures de Niels Marin et L’Orteil.

Nicolas Gazeau par Nicolas Guérin