fibd 2010 : j-1 : la soirée du jour d’avant... - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2010 des rendez-vous de la Cité > fibd 2010 : j-1 : la soirée du jour d’avant...

fibd 2010 : j-1 : la soirée du jour d’avant...

...continuera les jours d’après

C’est désormais une tradition : pour faire patienter les impatients, la Cité a organisé hier soir une soirée pré-inaugurale sur l’ensemble de ses sites culturels, rassemblant plus de 1000 personnes.
Après la clôture des 24 heures de la bande dessinée, les gourmands du 9ème Art ont pu se retrouver dans les Chais à partir de 19 heures.
Dans les pas de notre conseiller scientifique, Jean-Pierre Mercier, les plus avides ont d’abord découvert - à travers des planches exceptionnelles du musée - l’histoire de la bande dessinée et, peu à peu, ont traversé l’Histoire politique et sociale des ces deux derniers siècles.
Un patrimoine magnifiquement mis en valeur... et qui, finalement, n’attendait que cette soirée du jour d’avant pour être mis en lumière. Lumière, ou plutôt éclairage, interprétation (réécritures ?) venues de la plume de plus de Cent auteurs contemporains qui sont allés puiser dans l’héritage de Cent de leurs Maîtres. C’est ainsi que le public a pu découvrir en avant-première l’exposition Cent pour Cent et admirer la collection du musée de la bande dessinée.
C’est hier, aussi, que le spectacle Archipel a enveloppé les lieux, comme pour donner un prolongement vivant aux formes dessinées par les auteurs exposés... (à découvrir trois fois par jour de jeudi à samedi, à 15h, 17, et 19h).
Amateurs, abonnés d’ici et passionnés d’ailleurs se sont mêlés pour vivre ce moment familial, comme pour se dire qu’ils étaient contents de passer quatre jours tous ensemble : des fondateurs comme Francis Groux ou Jean Mardikian, des auteurs contemporains comme Lewis Trondheim, François Ayroles, Jochen Gerner, Jean-Christophe Menu..., des spécialistes de tous pays comme Thierry Groensteen, Didier Pasamonik, Paul Gravett, Matteo Stefanelli, une légende de la bande dessinée comme Kosei Ono, compagnon d’atelier du grand Ozamu Tezuka, tout juste arrivé du japon ..., des acteurs culturels de la région comme le directeur du FRAC Alexandre Bohn, le conservateur du musée du papier Denis Peaucelle, le directeur de Cassinomagus Jean-François Feunten... et un millier de festivaliers chanceux parmi les chanceux. Les premiers avant les milliers à venir.
A demain....