familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN

accueil > la Cité > qui sommes nous ?

qui sommes nous ?

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) à caractère industriel et commercial (EPIC), créé, administré et financé par le Département de la Charente, l’Etat (ministère de la Culture et de la Communication), la Ville d’Angoulême et la Région Poitou-Charentes.

Le 1er janvier 2008, le CNBDI (Centre national de la bande dessinée et de l’image) et la maison des auteurs se sont unis pour former la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, sous la forme d’un EPCC (établissement public de coopération culturelle).

Cité : cet ensemble est réparti sur trois sites : la Maison des auteurs, sur les remparts de la ville, le vaisseau Mœbius en contrebas au bord de la Charente, et le musée de la bande dessinée, dans les chais situés sur l’autre rive et reliés au vaisseau Mœbius par une passerelle qui enjambe le fleuve.

Internationale : tout comme le festival qui anime Angoulême chaque fin de mois de janvier, la Cité est devenue la référence française en matière de bande dessinée, accueillant auteurs, chercheurs et amateurs du monde entier et exportant savoir et savoir-faire.

Bande dessinée et image : plus que jamais, face à l’évolution des pratiques et la convergence des disciplines, la bande dessinée à Angoulême va de pair avec le cinéma d’animation, le jeu vidéo, les médias interactifs… Ces dimensions sont considérablement développées au sein du nouvel établissement.

Etablissement public : deux associations (CNBDI et Maison des auteurs) ont laissé place à un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial) qui en reprend les missions, les actifs et les personnels. L’établissement est régi par les règles de comptabilité publique et administré par les représentants des collectivités publiques impliquées.

Coopération : un EPCC (établissement public de coopération culturelle) est la manifestation de la volonté commune de plusieurs collectivités publiques de financer et promouvoir une activité culturelle donnée dans un bassin déterminé. La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image est le fruit de l’étroite collaboration entre le Département de la Charente (qui la finance à 39%), l’Etat (26,5%), la Ville d’Angoulême (24.5%) et la Région Poitou-Charentes (10%), qui ont voulu que soit créée cette institution destinée à pérenniser les actions entreprises depuis trente-cinq ans à Angoulême en faveur de la bande dessinée et de l’image.

Culturelle : la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image constitue le volet culturel du dispositif déployé en Charente pour la conservation, la diffusion, l’étude, la promotion et l’aide à la création en matière de bande dessinée et d’image, le volet économique étant assuré par Magelis, syndicat mixte du pôle image.

Samuel Cazenave, vice-président du Conseil départemental et premier adjoint à la culture de la Ville d’Angoulême, préside son conseil d’administration (vice-président : Xavier Bonnefont, Maire d’Angoulême).

Pierre Lungheretti assure les fonctions de directeur général de la Cité.

télécharger les statuts de la Cité
télécharger l’organigramme de la Cité

L’identité graphique de la Cité a été conçue en 2009 par Etienne Robial.
télécharger la présentation de l’identité graphique de la Cité par Etienne Robial