Main dans la main - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Main dans la main

Main dans la main

France - 2011 - 1h25
film - film francophone
de

Valérie Donzelli

scénario : Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Gilles Marchand
direction de la photographie : Sébastien Buchmann
musique ou chansons : Peter Von Poehl
avec : Valérie Lemercier (Hélène Marchal), Jérémie Elkaïm (Joachim Fox), Béatrice de Staël (Constance de la Porte), Valérie Donzelli (Véro), Sébastien Noiré (JF), Serge Bozon (Jean-Pierre), Philippe Laudenbach (le Ministre), Lyn Thibault (Nelly), Antoine Chappey (le nouveau Ministre)
séances : semaine du mercredi 19 décembre 2012
mercredi 19 jeudi 20 vendredi 21 samedi 22 dimanche 23 lundi 24 mardi 25
16:00
18:00
21:30
18:00
21:30
18:00
21:30
18:00
21:30
16:30
20:30
18:30
séances : semaine du mercredi 26 décembre 2012
mercredi 26 jeudi 27 vendredi 28 samedi 29 dimanche 30 lundi 31 mardi 1er
18:00
20:00
18:00
20:00
18:00
20:00
18:00
20:00
18:30
16:00
séances : semaine du mercredi 2 janvier 2013
mercredi 2 jeudi 3 vendredi 4 samedi 5 dimanche 6 lundi 7 mardi 8
16:00
21:40
18:00
21:30
14:00
21:40
18:00
21:30
17:00
21:40
18:00
21:30
séances : semaine du mercredi 9 janvier 2013
mercredi 9 jeudi 10 vendredi 11 samedi 12 dimanche 13 lundi 14 mardi 15
19:35
19:35
16:45
19:35

synopsis

Quand Hélène Marchal et Joachim Fox se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, Joachim, lui, est l’employé d’un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu’ils puissent comprendre ni comment ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer...

notes de production

Main dans la main est le troisième long métrage de Valérie Donzelli après La Reine des pommes (2009) et La Guerre est déclarée (2011).

L’idée d’aborder le thème de la fusion est rattachée à l’histoire personnelle de Valérie Donzelli. En effet, le petit frère de la réalisatrice est né exactement le même jour qu’elle, à deux années d’écart. Leurs anniversaires se fêtaient donc ensemble : je ne sais pas si c’est dû à ça mais je suis très fusionnelle dans la vie, l’autre est presque une extension de moi-même, se confie la cinéaste.

C’est lors de la post-production de son précédent long métrage, La Guerre est déclarée, que Valérie Donzelli a écrit le scénario de Main dans la main.

L’identité des personnages principaux, campés par Valérie Lemercier et par Jérémie Elkaïm, était déjà déterminée lorsque le projet a commencé à se mettre en place. Pour Valérie Donzelli : Valérie Lemercier est une grande actrice, toujours au service du film, elle a une capacité de travail phénoménale. Elle est partante sur tout, tout l’amuse, elle a une vraie énergie communicative.

Jérémie Elkaïm reste fidèle à Valérie Donzelli, puisqu’il a participé à tous les longs métrages de la réalisatrice depuis La Reine des pommes.
http://www.citebd.org/spip.php?page=cinemarecherche&id_film=376&alpha=18&a=2012&m=12#film

Après avoir formé un couple avec Jérémie Elkaïm (qui a longtemps été son compagnon à l’écran comme à la ville), Valérie Donzelli joue cette fois-ci sa sœur, prénommée Véro. Elle déclare : je ne voulais pas jouer dans le film au départ. C’est Jérémie et Pauline Gaillard, qui m’ont convaincue de jouer Véro. C’était drôle de jouer ce couple de frère et soeur avec Jérémie. J’adore Véro et la bonhomie avec laquelle elle danse devant Hélène Marchal. Elle y croit, elle est sincère, elle n’a pas d’arrière-pensée, elle est dans son plaisir, c’est le spectacle.

Comme toujours dans la filmographie de la réalisatrice, c’est Philippe Barrassat qui officie en tant que narrateur.

La réalisatrice déclare : la scène d’enterrement de Constance est l’une de mes préférées. On ne sait plus si on doit rire ou pleurer. Comme c’était le cas dans son précédent long métrage, Main dans la main a un côté autobiographique pour la réalisatrice. En effet, c’est durant le festival de Cannes 2011, alors que Valérie Donzelli projetait La Guerre est déclarée, qu’elle a perdu sa mère. Le contraste entre ces deux événements l’a marquée et elle a voulu le retranscrire dans cette scène.
http://www.citebd.org/spip.php?page=cinemarecherche&id_film=656&alpha=7&a=2012&m=12#film

Lors d’une scène de Main dans la main, Jérémie Elkaïm interprète The Man I love de George Gershwin dans la langue des signes. Il s’agit en réalité d’une chorégraphie de la danseuse Pina Bausch. C’est le scénariste Gilles Marchand qui a conseillé à Valérie Donzelli d’introduire cette séquence dans le film.
http://www.citebd.org/spip.php?page=cinemarecherche&id_film=535&alpha=18&a=2012&m=12#film
http://www.citebd.org/spip.php?page=cinemarecherche&id_film=654&alpha=16&a=2012&m=12#film

Pour les besoin de son rôle, Jérémie Elkaïm a pris quelques cours avec le danseur étoile Michael Dennard. Ce dernier incarne d’ailleurs le chauffeur de Valérie Lemercier dans le film.

Les prises de vue de Main dans la main se sont déroulées entre octobre 2011 et février 2012, interrompues à plusieurs reprises par les obligations de promotion pour La Guerre est déclarée, projeté dans les salles obscures à la fin de l’été 2011.

Dans ses trois longs métrages, Valérie Donzelli relate un parcours initiatique. Elle raconte : c’est le point commun de mes trois films. La rencontre, le couple et ce qu’ils ont appris. Dans La Reine des pommes, c’était la rupture sentimentale qui lui permettait de rencontrer Rachel, d’être ainsi sujet de sa vie, dans La Guerre est déclarée, c’est la perte de l’insouciance, et l’épreuve qu’ils surmonteront ensemble, et dans Main dans la main, c’est une rupture forcée, qui amène une ouverture et une rencontre.

Entretien avec Valérie Donzelli
"Main dans la main" démystifie la rencontre amoureuse : comme s’il y avait coup de foudre sans la dimension « du désir » qui fait que l’on voit tout en rose…
Oui c’est vrai, mais je voulais avant tout traiter du rapport fusionnel, sous différentes formes : un frère et une sœur qui habitent encore ensemble (Joachim et Véro), et deux amies dans un rapport d’exclusivité sentimentale (Hélène et Constance). Et puis Hélène et Joachim, frappés par le sort, se retrouvent liés, collés et cela crée une fusion arbitraire, magique, pas du tout psychologique qui va les isoler, les rapprocher et par la force des choses les défusionner des deux autres...
http://www.commeaucinema.com/interviews/main-dans-la-main,226546-note-102902

Valérie Donzelli
Née le 2 mars 1973 à Épinal.
Se fait connaître du grand public grâce à la tv. Elle joue notamment dans Clara Sheller...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Val%C3%A9rie_Donzelli

Gilles Marchand
Né le 18 juin 1963.
A réalisé notamment Qui a tué Bambi ? ( 2003)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Marchand_%28r%C3%A9alisateur%29

Sébastien Buchmann
http://www.unifrance.org/annuaires/personne/302881/sebastien-buchmann
http://www.imdb.fr/name/nm0118235/

Peter Von Poehl
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_von_Poehl

Valérie Lemercier
Née le 9 mars 1964 à Dieppe.
Débute en 1988 à la tv avec la série Palace...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Val%C3%A9rie_Lemercier

Jérémie Elkaïm
Né à Paris le 29 août 1978.
Parallèlement à sa carrière d’acteur, il réalise son premier court-métrage Manu qui sera sélectionné à Clermont-Ferrand...
http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9r%C3%A9mie_Elka%C3%AFm

Béatrice de Staël
http://www.artmedia.fr/fiche.cfm/283565_beatrice_de_stael.html
http://www.unifrance.org/annuaires/personne/360744/beatrice-de-stael

Sébastien Noiré
http://www.unifrance.org/annuaires/personne/325094/sebastien-noire
http://www.imdb.fr/name/nm1198447/

Serge Bozon
Né le 8 novembre 1972.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Bozon

Philippe Laudenbach
Né le 31 janvier 1936 à Bourg-la-Reine.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Laudenbach

Lyn Thibault
http://www.artmedia.fr/fiche.cfm/188598-lyn-thibault.html

Antoine Chappey
Né en 1960.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Chappey

extrait(s) de presse

Les Inrocks - Voilà donc encore une histoire d’amour impossible constellée d’indices autobiographiques, mais ici reformulés par un geste de cinéma fantastique un peu dingue et très exaltant...
Télérama - "Main dans la main" est un film de grande amoureuse, qui ne partage pas...
Critikat - "Main dans la main", c’est à nouveau un chant d’amour de Donzelli à Jérémie Elkaïm, un film sur l’impossibilité à quitter son complice...
Ecran large - "Main dans la main" invite le spectateur à prendre part à un conte de fée mâtiné de fantastique...
Le Monde - Valérie Donzelli veut faire danser la comédie sociale...
Fiches du cinéma - Après "La Guerre est déclarée", Valérie Donzelli défie les attentes en signant ce méli-mélo sentimental aussi brouillon que pêchu...