Delicatessen - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Delicatessen

Delicatessen

France - 1991 - 1h37
César 1992, meilleure première oeuvre (Jean-Pierre Jeunet , Marc Caro), meilleur scénario original ou adaptation (Jean-Pierre Jeunet , Marc Caro , Gilles Adrien), meilleurs décors (Jean-Philippe Carp , Miljen Kreka Kljakovic), meilleur montage (Hervé Schneid)
film - film francophone
de

Jean-Pierre Jeunet, Marc Caro

scénario : Jean-Pierre Jeunet, Marc Caro, Gilles Adrien
direction de la photographie : Darius Khondji
musique ou chansons : Carlos d' Alessio
avec : Dominique Pinon (Louison), Karin Viard (mademoiselle Plusse), Ticky Holgado (Marcel Tapioca), Anne-Marie Pisani (madame Tapioca), Marie-Laure Dougnac (Julie Clapet), Jean-Claude Dreyfus (le boucher), Rufus (Robert Kube), Chick Ortega (le facteur), Howard Vernon (M. Potin, l'homme aux grenouilles), Marc Caro (Fox, un troglodiste), Dominique Zardi (Taxi driver)
séances : semaine du mercredi 21 novembre 2012
mercredi 21 jeudi 22 vendredi 23 samedi 24 dimanche 25 lundi 26 mardi 27
18:30*
17:15
séance spéciale :
* mer 21 18:30 avec la participation de Sophian Cholet, dessinateur de la série Zombies (éditions Soleil) tarif unique 3,5 €

synopsis

La vie des étranges habitants d'un immeuble de banlieue qui se dresse dans un immense terrain vague et qui tous vont se fournir chez le boucher-charcutier, à l'enseigne "Delicatessen"...

notes de production

Delicatessen plonge le spectateur dans un univers étrange, inquiétant et burlesque, proche de la bande dessinée. Il met en scène des personnages atypiques, servis par des gueules du cinéma français (Jean-Claude Dreyfus, Dominique Pinon, Rufus, Ticky Holgado). Le film est caractérisé par un univers sombre et poétique propre aux deux réalisateurs, que l’on retrouve dans La Cité des enfants perdus.

Premier long métrage de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, Delicatessen n’était pas pour autant leur première oeuvre. De façon individuelle, Caro avait notamment fait de la bande dessinée et Jeunet de la publicité. Ensemble, ils avaient déjà réalisé cinq courts-métrages dont les plus connus sont Le Bunker de la dernière rafale (1981) qui déclencha des émeutes dans certaines salles de cinéma, et Foutaises (1989), qui remporta le César du meilleur court métrage en 1991.

Delicatessen fut l’occasion de constituer un groupe de collaborateurs proches qu’on retrouve dans la plupart des films des deux réalisateurs. C’est vrai pour les acteurs : Dominique Pinon, Chick Ortéga (ces deux derniers ayant déjà joué dans le court-métrage Foutaises), Jean-Claude Dreyfus, Ticky Holgado... Mais aussi pour l’aspect technique et financier : on peut citer, entres autres, la productrice Claudie Ossard -présente sur tous leurs films français-, le directeur de la photographie Darius Khondji ou encore le monteur Hervé Schneid.

Le film fut tourné en studio dans les anciens entrepôts de la Seita situés à Pantin, dans les environs de Paris. Bien que n’étant pas équipés pour ça, ces vastes hangars servent en effet de lieu de tournage artisanal à de nombreux films, pour des raisons économiques.
Une travail préparatoire conséquent

Si Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet ont, en apparence, tenu chacun un rôle différent (directeur artistique pour le premier, réalisateur proprement dit pour le second), ils tiennent à préciser qu’ils ont conçu Delicatessen ensemble dès le départ. Cette complémentarité originelle se concrétisa dans un très important travail commun de préparation, qui a abouti à un livret script et story-board, Caro ayant dessiné chaque plan d’après le découpage de Jeunet.

Les moyens techniques utilisés pour Delicatessen étaient non seulement conséquents pour un premier film -français qui plus est- mais aussi novateurs pour l’époque. Des retouches numérique furent ainsi mises à contribution pour les scènes où figure l’Australien, l’étonnant coutelas-boomerang de Louison. Les scènes se déroulant dans les boyaux souterrains des égoûts nécessitèrent, eux, trois semaines de motion-control, procédé de manipulation de la caméra par ordinateur interposé.

Avant que le phénomène ne se reproduise avec Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001), Delicatessen, oeuvre très habitée de la personnalité de ses deux géniteurs, a pourtant connu un grand succès dans de nombreux pays. Ce phénomène assura à Marc Caro, et plus encore à Jean-Pierre Jeunet, une réputation internationale. Sans cela, on peut très fortement douter que ce dernier eut jamais été approché pour réaliser le blockbuster américain Alien IV la résurrection (1997).

Jean-Pierre Jeunet
Né le 3 septembre 1953 à Roanne.
Débute dans le métier en réalisant des films publicitaires, et des vidéoclips...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Jeunet

Marc Caro
Né le 2 avril 1956 à Nantes.
Publie des bandes dessinées avant de rencontrer Jean-Pierre Jeunet...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Caro

Gilles Adrien
A commencé comme scénariste de bédé puis dans nombre de séries d’animation pour la tv...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Adrien

Darius Khondji
Né le 21 octobre 1955 à Téhéran.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Darius_Khondji

Carlos d’ Alessio
Né à Buenos Aires en 1935, décédé à Paris le 14 juin 1992.
Sa musique est indissociable des films de Marguerite Duras...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_d%27Alessio

Dominique Pinon
Né le 4 mars 1955 à Saumur.
Débute au cinéma dans Diva (1980) de Jean-Jacques Beineix...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Pinon

Karin Viard
Née le 24 janvier 1966 à Rouen.
Tourne dans quelques téléfilms, puis dans des films tels que Tatie Danielle d’Étienne Chatiliez (1990)...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Karin_Viard

Ticky Holgado
Né le 24 juin 1944 à Toulouse, décédé le 22 janvier 2004 à Paris.
Se lance à 16 ans dans la musique sous le nom de Ricky James...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ticky_Holgado

Anne-Marie Pisani
Née à Marseille.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne-Marie_Pisani

Marie-Laure Dougnac
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Laure_Dougnac

Jean-Claude Dreyfus
Né le 18 février 1946 à Paris.
Débute sa carrière au cinéma dans Comment réussir quand on est con et pleurnichard (1973) de Michel Audiard...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Dreyfus

Rufus
Né Jacques Narcy le 19 décembre 1942 à Riom (Puy-de-Dôme).
Après des années d’études de médecine, devient régisseur de théâtre...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rufus

Chick Ortega
Né en 1961.
Révélé au public par Delicatessen...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chick_Ortega

Howard Vernon
Né Mario Walter Lippert le 15 juillet 1914 à Baden (canton d’Argovie), décédé le 25 juillet 1996 à Issy-les-Moulineaux.
Joue dans plus de 182 films de tous genres : mélodrame, épouvante, comédie, érotique...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Howard_Vernon

Dominique Zardi
Né Emile Jean Cohen-Zardi le 2 mars 1930 à Paris, décédé le 13 décembre 2009.
Apparaissant dans plus de 500 films, il fut le roi des troisièmes couteaux...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Zardi

extrait(s) de presse

Jeux actu - Une merveille visuelle alliant des décors inquiétants et un burlesque qui renvoie aux plus grands films de Buster Keaton tout en rendant un hommage appuyé aux films de Carné-Prévert...
Télérama - "Delicatessen" a prouvé avec bonheur que les projets les plus fous sont viables et font de bon films...
Cinécritik - A voir absolument.
Sens critique - A voir et revoir !
Krinein - "Delicatessen" est une superbe réussite de Jeunet et Caro...
Dvdfr - Ce film a littéralement défoncé un système vieillissant et poussiéreux qui ne savaient plus s’amuser ni rien tenter d’original...