Trishna - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Trishna

Trishna

Gb - 2011 - 1h48
Festivals de Tokyo, Rome, Londres et Toronto 2011
film - version originale sous-titrée en français
de

Michael Winterbottom

d'après l'oeuvre de : Thomas Hardy
direction de la photographie : Marcel Zyskind
musique ou chansons : Amit Trivedi, Shigeru Umebayashi
avec : Freida Pinto (Trishna), Riz Ahmed (Jay), Kalki Koechlin (elle-même), Anurag Kashyap (lui-même), Roshan Seth (père de Jay), Aakash Dahiya (Avit), Neet Mohan (Sandeep), Harish Khanna (Vijay)
séances : semaine du mercredi 29 août 2012
mercredi 29 jeudi 30 vendredi 31 samedi 1er dimanche 2 lundi 3 mardi 4
19:40
19:40
19:40
16:30
19:40
19:40

synopsis

De nos jours au Rajasthan, Trishna, une jeune paysanne indienne travaille pour son père. Issue d'un milieu défavorisé, elle fait la rencontre de Jay, un séduisant jeune homme fortuné. Charmé, il offre à Trishna de travailler en tant que serveuse dans son hôtel de luxe. Devenus amants, ils vont alors se plonger dans une passion amoureuse, contaminée par une lutte des classes omniprésente...

notes de production

Michael Winterbottom a eu l’idée de faire ce film depuis 2003, lors du tournage de Code 46 au Rajasthan. Le contraste frappant entre les classes sociales qu’il a découvert en Inde lui a rappelé un roman de l’écrivain anglais Thomas Hardy, intitulé Tess d’Uberville (1). Le livre décrit l’Angleterre du XIXe siècle à travers le personnage de Tess qui se perd entre la vie à la compagne et la modernité de la ville.
(1) Tess (1979) film de Roman Polanski, avec Nastassja Kinski et Peter Firth dans les rôles principaux...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tess
et aussi d’autres adaptations
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tess_d%27Urberville

Le projet de ce film a commencé en 2004. Ce long retard est dû à des problèmes liés au casting, Mukesh Chhabra, la directrice de casting, étant partie en Inde à la recherche des acteurs adéquats pour interpréter les rôles de Trishna et Jay (les deux personnages principaux) en vain : ce n’est qu’à partir du moment où on a pensé à Freida et à Riz pour interpréter les rôles que le projet a été relancé, explique Michael Winterbottom.

Riz Ahmed et Freida Pinto se sont retrouvés pour la deuxième fois dans le même film avec Trishna. En effet, les deux acteurs principaux avaient déjà partagé la même affiche sous la férule de Jean-Jacques Annaud dans Or noir.

Trishna marque le troisième tournage en Inde dirigé par Michael Winterbottom. En effet, le réalisateur avait intégré des scènes tournées en Asie du Sud à ses films Code 46 et Un cœur invaincu, ce qui lui avait donné l’envie de travailler sur une histoire se déroulant intégralement en Inde.

Afin de s’imprégner de l’esprit et de la culture indienne, l’équipe de Trishna est partie à la rencontre d’habitants d’Osian et de Jodhpur, deux villes du Rajasthan. En parlant de cette expérience, Michael Winterbottom raconte : on a fini par trouver une famille dont le père conduit une Jeep, celle que l’on voit dans le film. On a fait appel à eux en leur empruntant leur maison, on a inséré nos personnages dans leur monde.

Entretien avec Michael Winterbottom
Qu’est-ce qui vous fascine dans l’oeuvre de Hardy ?
J’adore Hardy. J’ai commencé à le lire quand j’étais adolescent et déjà, je l’adorais. C’est un grand conteur d’histoires. Jude et Tess sont des grandes histoires d’amour. Il réussit quelque chose de très particulier : il offre un portrait très intimiste de son héros ou de son héroïne, tout en proposant à la fois une vue d’ensemble qui montre comment leurs vies sont déterminées ou tout du moins influencées par la manière dont la société est organisée. Il est bien plus radical et optimiste qu’on ne l’imagine...
http://www.cinemovies.fr/fiche_info-22567-prod.html

Michael Winterbottom
Né le 29 mars 1961 à Blackburn (Royaume-Uni).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Winterbottom
http://en.wikipedia.org/wiki/Michael_Winterbottom
http://www.imdb.fr/name/nm0935863/

Thomas Hardy
Né le 2 juin 1840 à Dorchester, décédé le 11 janvier 1928.
Poète et romancier anglais qui a particulièrement influencé D. H. Lawrence...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Hardy_%28%C3%A9crivain%29

Marcel Zyskind
http://www.commeaucinema.com/personne/marcel-zyskind,21136

Shigeru Umebayashi
Né le 19 février 1951 à Kitakyūshū (Japon).
Compositeur de bandes originales de plus de 40 films...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Shigeru_Umebayashi

Freida Pinto
Née le 18 octobre 1984 à Bombay.
Mannequin depuis deux ans quand elle rencontre Danny Boyle qui va la sélectionner comme vedette féminine de Slumdog millionaire...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Freida_Pinto

Riz Ahmed
http://www.commeaucinema.com/personne/riz-ahmed,52353

Kalki Koechlin
Née le 9 janvier 1983 à Pondichéry (Inde).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kalki_Koechlin

Anurag Kashyap
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anurag_Kashyap

Roshan Seth
Né le 2 avril 1942 à Patna (Inde).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Roshan_Seth

Harish Khanna
http://www.ecranlarge.com/stars-details-149015.php
http://www.imdb.fr/name/nm1390115/

extrait(s) de presse

Critikat - "Trishna" est une réussite, de celles que l’on attend d’un cinéaste aussi foisonnant, aussi perpétuellement surprenant...
Cinévibe - "Trishna" s’apparente davantage aux Andromaque ou Bérénice des grandes tragédies grecques et attribue au film un aspect baroque...
Ecran large - "Trishna" n'est pas seulement l'adaptation intelligente d'un grand texte, et s'avère surtout une romance tour à tour sombre et lumineuse, que portent sur leurs épaules deux acteurs au sommet de leur art...
Télérama - L'Angleterre victorienne est relayée par l'Inde contemporaine : Tess devient Trishna. C'est Michael Winterbottom qui se charge de la transposition...
L'Express - On apprécie le regard tout sauf pittoresque que pose Winterbottom sur l'Inde...
Place to be - Loin d’être simplement une histoire d’amour, ce film a tout d’une tragédie au sens théâtral du terme...
Film de culte - Michael Winterbottom est probablement l’un des réalisateurs les plus prolifiques de sa génération...
aVoir-aLire - La parabole sur la répression de la haute société sur le peuple au travers de l’impossible évolution des moeurs est évidente...