Twixt - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Twixt

Twixt

Usa - 2011 - 1h29
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
film - version originale sous-titrée en français
de

Francis Ford Coppola

scénario : Francis Ford Coppola
direction de la photographie : Mihai Malaimare Jr.
musique ou chansons : Osvaldo Golijov, Dan Deacon
avec : Val Kilmer (Hall Baltimore), Bruce Dern (Bobby LaGrange), Elle Fanning (V), Ben Chaplin (Edgar Allan Poe), Joanne Whalley (Denise), David Paymer (Sam Malkin), Anthony Fusco (le pasteur Allan Floyd), Alden Ehrenreich (Flamingo)... Tom Waits (le narrateur)
séances : semaine du mercredi 13 juin 2012
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
19:50
19:50
19:50
19:50
16:30
19:50
19:50

synopsis

Un écrivain sur le déclin arrive dans une petite bourgade des Etats-Unis pour y promouvoir son dernier roman de sorcellerie. Il se fait entraîner par le shérif dans une mystérieuse histoire de meurtre dont la victime est une jeune fille du coin. Le soir même, il rencontre, en rêve, l’énigmatique fantôme d’une adolescente prénommée V. Il soupçonne un rapport entre V et le meurtre commis en ville, mais il décèle également dans cette histoire un passionnant sujet de roman qui s’offre à lui. Pour démêler cette énigme, il va devoir aller fouiller les méandres de son subconscient et découvrir que la clé du mystère est intimement liée à son histoire personnelle...

notes de production

Si le réalisateur a eu l’idée de faire ce film, c’est en partie pour exorciser un sentiment de culpabilité et sublimer la douleur qu’il éprouve face à la perte de son fils : le thème sous-jacent de Twixt est la perte. Je me suis rendu compte à quel point je me sentais responsable de la mort de mon fils. Il m’avait demandé de l’accompagner à un parc au bord de l’eau où se trouvaient des bateaux, et je ne l’ai pas fait. Je pensais qu’il s’agissait de bateaux pour enfants. Ce que j’ai appris avec cette histoire, c’est combien j’avais au fond de moi le sentiment que j’aurais pu empêcher cet accident, si seulement j’avais été présent..., commente-t-il.

Twixt a été tourné en sept semaines, le tout avec une équipe et un budget limités : pour moi, un petit budget est une libération. Dans l’industrie cinématographique actuelle, tant de gens ont leur mot à dire qu’il serait laborieux de se mettre d’accord sur une histoire aussi étrange et personnelle que celle de Twixt, déclare avec soulagement le cinéaste, trop de fois confronté à l’enfer des grosses productions, du style Apocalypse now.

Exit les décors pharaoniques et les dépenses faramineuses : pour Twixt, l’équipe a tourné dans le domaine viticole de Coppola ! Comme l’explique la productrice Anahid Nazarian : la bibliothèque personnelle de Francis a servi de décor, ainsi qu’une vieille cave à vin du domaine.

Contrairement à certaines de ses productions plus baroques, Coppola a décidé d’opérer une économie de mouvements de caméra concernant ses trois derniers films. Selon lui, les spectateurs ne s’intéressent pas vraiment à la mise en scène, constat qui l’a poussé à se centrer davantage sur le récit. Il clarifie ainsi sa démarche : j’ai décidé d’arrêter presque entièrement de faire des mouvements de caméra. Dans Twixt, elle ne bouge pratiquement pas, sauf pour cinq panoramiques. J’utilise une technique visuelle où la scène s’élabore à partir d’unités de construction filmique en partant du principe que les spectateurs ne s’intéressent pas particulièrement à la mise en scène.

Le cinéaste n’a tourné que quelques scènes de son film en 3D ! La majeure partie de Twixt reste donc en 2D. Son choix s’explique ainsi : j’ai beau avoir apprécié Avatar, j’ai trouvé l’utilisation des lunettes un peu fastidieuse. J’ai fini par les enlever et ne les ai remises qu’en anticipation des bonnes scènes en 3D. Je trouve que quand tout le film est en 3D, on s’y habitue vite et ça perd son côté excitant. Pour voir Twixt, il suffira donc de mettre ses lunettes pour quelques séquences uniquement !

Alors que le célèbre écrivain est incarné à l’écran par le britannique Ben Chaplin dans Twixt, on aura également l’occasion de retrouver Edgar Allan Poe sous les traits de John Cusack dans L’Ombre du mal (1) la même année !
(1) film de James McTeigue avec John Cusack où Edgar Allan Poe est lancé sur la piste d’un serial killer qui s’inspire des romans de l’auteur pour commettre ses crimes. (sortie en France le 20 juin 2012).

Twixt n’est pas le seul film de Coppola à la tonalité gothique : il avait en effet signé Dementia 13 en 1963 et Dracula en 1992. Lorsque l’on interroge le cinéaste sur l’importance du gothique au sein de son œuvre, ce dernier répond : je ne m’intéresse pas particulièrement aux histoires de vampires, mais j’aime les histoires d’amour gothiques.

Les personnages de Twixt sont des archétypes de la littérature et du cinéma gothiques. Entre un écrivain solitaire, un méchant aux allures clownesques, une jeune fille pâle comme la mort et un Edgar Allan Poe plus vrai que nature, l’univers du film est pour le moins folklorique !

Coppola a rapidement compris l’analogie qui s’est établie entre lui et Edgar Allan Poe, comme il le suppose : manifestement nous étions tous deux hantés par un fantôme. J’ai rapidement compris que pour Poe il s’agissait de sa femme Virginia, disparue jeune, et je m’interrogeais : qui était donc le mien ?. Le metteur en scène tente justement de répondre à cette question en réalisant Twixt. Val Kilmer représente ici l’alter ego cinématographique du cinéaste, tous deux poursuivant la même quête.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’idée du film Twixt est venue en rêve à Coppola ! Une jeune fille lui est apparue en songe alors qu’il séjournait à Istanbul. Le réalisateur se souvient : l’ambiance de mon rêve était inquiétante et éthérée. Alors même que je rêvais, je me suis rendu compte que j’étais dans une histoire de vampires. Plus étrange encore, ce rêve s’est poursuivi les jours suivants, devenant de plus en plus oppressant. Le cinéaste avoue même avoir conversé durant son sommeil avec... Edgar Allan Poe !

La jeune Elle Fanning tient ici le rôle de l’étrange adolescente, V. Ce n’est pas la première fois que l’actrice travaille avec un membre du clan Coppola, puisqu’elle avait joué dans Somewhere (2) sous la direction de Sofia Coppola. C’est aujourd’hui avec le père, Francis, qu’elle collabore pour Twixt. A ce sujet, le réalisateur déclare qu’elle fait partie de la famille.
(2) http://www.citebd.org/spip.php?article11&id_film=575&alpha=19&a=2012&m=5

Le producteur délégué Fred Roos travaille avec Francis Ford Coppola depuis Le Parrain (1972). Leur collaboration perdure donc depuis près de 40 ans !

Francis Ford Coppola
Né le 7 avril 1939 à Détroit.
Surtout connu pour la trilogie Le Parrain et Apocalypse now...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Ford_Coppola

Mihai Malaimare Jr.
http://www.cinemotions.com/modules/Artistes/fiche/390314/Mihai-Malaimare-Jr.html

Osvaldo Golijov
Né à La Plata (Argentine) le 5 décembre 1960.
Son œuvre est influencée par la musique klezmer...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Osvaldo_Golijov

Dan Deacon
Né en 1981 aux Usa.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Deacon

Val Kilmer
Né le 31 décembre 1959 à Los Angeles.
A débuté sur les planches et a une réputation d’acteur assez difficile...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Val_Kilmer

Bruce Dern
Né le 4 juin 1936 à Chicago.
Son rôle de soldat rescapé du Vietnam dans Retour de Hal Ashby est inoubliable...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruce_Dern

Elle Fanning
Née le 9 avril 1998 à Conyers (Géorgie).
Elle donne la réplique à Brad Pitt et Cate Blanchett dans le film Babel (2005) et joue Cléo dans Somewhere de Sofia Coppola...

Ben Chaplin
Né le 31 juillet 1970 à Londres.
Fait ses débuts de comédien dans Les Vestiges du jour de James Ivory. Il n’a aucun lien de parenté avec Charlie Chaplin...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ben_Chaplin

Joanne Whalley
Née le 25 août 1964 à Salford (Royaume-Uni).
Interprète une groupie dans Pink Floyd the wall d’Alan Parker...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Joanne_Whalley

David Paymer
Né le 30 août 1954 à Long Island.
http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Paymer

Alden Ehrenreich
Né le 22 novembre 1989 à Los Angeles.
Apparaît dans une pub pour Dior aux côtés de Natalie Portman sous la direction de Sofia Coppola...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alden_Ehrenreich

Tom Waits
Né le 7 décembre 1949 à Pomona (Californie).
Possède une voix reconnaissable, décrite un jour par un critique comme trempée dans un fût de Bourbon...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tom_Waits

extrait(s) de presse

Chronic'art - Fait de la même audace, et en même temps de la même limpidité, "Twixt" prend avec évidence le relai de "Tetro"...
Excessif - Un cauchemar totalement fascinant qui fait appel à l'appétit de merveilleux, si cher aux surréalistes...
Le Monde - "Twixt" forme une trilogie dans laquelle on retrouve une relation abîmée entre père et enfant...
Libération - C’est surtout très drôle et très doux, d’une beauté folle, et c’est le nouveau film, absolument renversant, de Francis Ford Coppola...
Le Figaro - Avec "Twixt", Coppola revient d'une manière malicieuse à ses débuts...
Positif - Divertissement mineur et amusant, "Twixt" nous laisse sur une interrogation: pourquoi un auteur aussi accompli que Coppola éprouve-t-il l'envie de revenir aux balbutiements de son cinéma ?
Les Inrocks - "Twixt", un film très fou et surtout très fort...
L'Humanité - Fiction sur la fiction, "Twixt" use d’un éclectisme cousu de main de maître.