Eva - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Eva

Eva

Espagne, France - 2011 - 1h34
Mention spéciale du jury à la Mostra de Venise 2011 Prix du public festival du film fantastique Gérardmer 2012 Goya 2012 des meilleurs effets spéciaux
film - version originale sous-titrée en français
de

Kike Maillo

scénario : Sergi Belbel, Cristina Clemente, Martí Roca, Aintza Serra
direction de la photographie : Arnau Valls Colomer
musique ou chansons : Evgueni Galperine, Sacha Galperine
avec : Daniel Brühl (Alex Garel), Marta Etura (Lana), Alberto Amman (David Garel), Claudia Vega (Eva), Anne Canovas (Julia), Lluis Homar (Max)
séances : semaine du mercredi 18 avril 2012
mercredi 18 jeudi 19 vendredi 20 samedi 21 dimanche 22 lundi 23 mardi 24
18:00
18:00
18:00
18:45
18:00
18:00
séances : semaine du mercredi 25 avril 2012
mercredi 25 jeudi 26 vendredi 27 samedi 28 dimanche 29 lundi 30 mardi 1er
20:00
18:00
20:00
16:45
18:00

synopsis

2041. Alex, un ingénieur de renom, est rappelé par la Faculté de Robotique, après dix ans d’absence, pour créer le premier robot libre : un enfant androïde. Il retrouve alors Lana, son amour de jeunesse, et son frère David, qui ont refait leur vie ensemble. Et il va surtout faire la connaissance d’Eva, sa nièce, une petite fille étonnante et charismatique. Entre Eva et Alex se dessine une relation particulière, et ce dernier décide alors, contre l'avis de sa mère Lana, de prendre Eva pour modèle de son futur androïde…

notes de production

En s’attelant à un long métrage de science-fiction, Kike Maillo s’interroge sur le futur, privilégiant la réflexion et les émotions à l’action : lorsque j’ai commencé à considérer l’idée de faire un film de science-fiction portant sur la robotique, j’en suis arrivé à la conclusion que ce qui m’intéressait le plus étaient les relations entre les êtres humains et les robots. Serait-ce possible que nous puissions être attirés par ces machines, parfaites et très ressemblantes, de nous sentir proches d’elles, et d’établir des liens émotionnels aussi forts que ceux que l’on a avec d’autres êtres humains ? Sera-t-il possible, dans un avenir plus ou moins proche, de tomber amoureux et d’aimer une machine, même si nous sommes conscients que ce n’est qu’une « simulation » ? Comment ces nouvelles relations vont-elles affecter les anciennes, entre humains ? Toutes ces questions ont donné naissance à Eva, confesse le cinéaste.

Le paysage montagneux et enneigé qui sert de cadre à l’histoire d’Eva n’a pas été choisi au hasard. D’après le réalisateur Kike Maillo, la neige évoque l’exotisme pour beaucoup d’Espagnols. Un dépaysement parfait pour un récit de science-fiction.

Le film Eva a été tourné en partie en Espagne : pour les intérieurs de la maison d’Alex et son laboratoire, les décors ont été construits en studio à Barcelone et la scène finale filmée sur l’île de Ténérife. Les paysages enneigés se trouvent quant à eux en Suisse (Chaux-de-Fonds) et à Panticosa... en Espagne (province de Huesca) !

Le premier film Star wars date de 1977 mais depuis, on ne fait pas mieux ! Dans Eva, le robot SI-9 est joué par une actrice qui est recouverte par une armure, comme l’était Anthony Daniels dans les épisodes de la saga de George Lucas. Quelques retouches en post-production ont ensuite permis d’effacer les dernières traces visibles de l’actrice.

Pour jouer Eva, Kike Maillo a choisi une inconnue, Claudia Vega. Il s’agit du premier rôle de la toute jeune actrice. Le casting a duré six mois. La production a auditionné plus de 3 000 enfants !

Eva est le premier long métrage de Kike Maillo. Le cinéaste catalan est déjà l’auteur de deux courts métrages. Il a également assuré la réalisation d’une vingtaine d’épisodes d’Arròs covat, une série d’animation espagnole.

Depuis que l’auteur de science-fiction Philip K. Dick (1) s’est demandé si les androïdes rêvaient de moutons électriques (un roman adapté par Ridley Scott dans Blade runner), d’autres cinéastes se sont intéressés au thème de l’intelligence artificielle. Dans un registre proche d’Eva, citons par exemple le A.I. intelligence artificielle de Steven Spielberg.
(1) Beaucoup d’autres films ont été inspirés de cet auteur prolifique, parmi lesquels :
Total recall (1990) de Paul Verhoeven
Confessions d’un barjo (1992) de Jérôme Boivin
Planète hurlante (1995) de Christian Duguay
Impostor (2002) de Gary Fleder
Minority report (2002) de Steven Spielberg
Paycheck (2003) de John Woo
A Scanner darkly (2006) de Richard Linklater
Next (2007) de Lee Tamahori
L’Agence (2011) de George Nolfi
Total recall (2012) de Len Wiseman
http://fr.wikipedia.org/wiki/Philip_K._Dick

Le film Eva a remporté plusieurs récompenses, en Espagne et en France. En 2012, le long métrage de Kike Maillo s’est vu décerné le Prix du Public au Festival du Film Fantastique de Gérardmer. En Espagne, Eva a remporté le Prix du Meilleur premier film au Sant Jordi du cinéma et le Prix des Meilleurs effets spéciaux au Festival international du film de Catalogne de Sitges. La production est également engagée dans la course aux Goyas (les César espagnols) et aux Gaudi (une cérémonie qui récompense le cinéma catalan). Dans ces deux manifestations, le film cumule près d’une trentaine de nominations, dans les catégories les plus prestigieuses.

Entretien avec Kike Maillo
Quelles sont les origines de votre fascination pour les robots et le fantastique ?
Cela vient de mon enfance bercée par des films fantastiques tel qu’E.T. ou Rencontres du troisième type. Peut-être qu’on doit redonner au cinéma ce que le cinéma nous a donné par le passé. Pour ce qui concerne toute la représentation du mécanique, cela vient aussi de souvenirs d’enfance, d’une passion développée très tôt pour toutes les machines, et de mon père qui réparait des machines à écrire devant moi, ce que je me suis aussi mis à faire très tôt, réparer les mécaniques défectueuses…
http://www.films-horreur.com/2012/03/interview-eva-entretien-avec-kike-maillo-realisateur/

Kike Maillo
Né le 3 juin 1975 à Barcelone.
http://es.wikipedia.org/wiki/Kike_Ma%C3%ADllo

Sergi Belbel
Né le 29 mai 1963 à Terrassa (Catalogne).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sergi_Belbel

Martí Roca
http://www.imdb.fr/name/nm1885461/

Evgueni Galperine
Né en 1974 dans l’Oural.
Principalement connu pour ses musiques de film...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Evgueni_Galperine

Sacha Galperine
http://dubeaumonde.com/nos-artistes/sacha-galperine/

Daniel Brühl
Né Daniel César Martin Brühl Gonzalez Domingo le 16 juin 1978 à Barcelone.
Devient célèbre avec son rôle d’Alex dans Good bye, Lenin !...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Br%C3%BChl

Marta Etura
Née le 28 octobre 1978 à San Sebastian.
http://es.wikipedia.org/wiki/Marta_Etura

Alberto Amman
Né en 1978 à Cordoba (Argentine).
http://es.wikipedia.org/wiki/Alberto_Ammann

Anne Canovas
Née le 25 octobre 1957 à Alger.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Canovas

Lluis Homar
Né à Barcelone le 21 avril 1957.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Llu%C3%ADs_Homar

extrait(s) de presse

L'Ecran fantastique - Kike Maillo s'impose d'emblée comme un grand nom du cinéma (de genre) espagnol (...).
Excessif - Une fable d'anticipation surprenante entre Asimov et Spielberg...
Fiches du cinéma - Intelligent et brillamment interprété, "Eva" désamorce les pièges d'un thème classique de la science-fiction et se révèle merveilleux et troublant...
Abus de ciné - Une jolie fable espagnole sur des robots autonomes...
Buzz my geek - Un film fragile certes, mais diablement joli et réussi.
Cinéaddict - Il est évident que "Eva" est un bon film.
ça dépend des jours - La musique, envoûtante, se teinte parfois d’une couleur pop lorsque le "Life on Mars" de David Bowie berce un grand moment du film. Finissant de faire pénétrer "Eva" dans une autre dimension.
Scifi universe - "Eva" est une petite oeuvre qui a tout d'une grande !