The Social network - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > The Social network

The Social network

Usa - 2010 - 2h00
film - version originale sous-titrée en français
de

David Fincher

scénario : Aaron Sorkin
d'après l'oeuvre de : Ben Mezrich
direction de la photographie : Jeff Cronenweth
musique ou chansons : Trent Reznor, Atticus Ross
avec : Jesse Eisenberg (Mark Zuckerberg), Justin Timberlake (Sean Parker), Andrew Garfield (Eduardo Saverin), Max Minghella (Divya Narendra), Rooney Mara (Erica), Dakota Johnson (Amelia Ritter), Brenda Song (Christy Lee), Armie Hammer (Cameron Winklevoss)
séances : semaine du mercredi 19 janvier 2011
mercredi 19 jeudi 20 vendredi 21 samedi 22 dimanche 23 lundi 24 mardi 25
21:00
16:00
18:45
14:00

synopsis

Une soirée bien arrosée d'octobre 2003, Mark Zuckerberg, un étudiant qui vient de se faire plaquer par sa petite amie, pirate le système informatique de l'Université de Harvard pour créer un site, une base de données de toutes les filles du campus. Il affiche côte à côte deux photos et demande à l'utilisateur de voter pour la plus canon. Il baptise le site Facemash. Le succès est instantané : l'information se diffuse à la vitesse de l'éclair et le site devient viral, détruisant tout le système de Harvard et générant une controverse sur le campus à cause de sa misogynie. Mark est accusé d'avoir violé intentionnellement la sécurité, les droits de reproduction et le respect de la vie privée. C'est pourtant à ce moment qu'est né ce qui deviendra Facebook. Peu après, Mark crée thefacebook.com, qui se répand comme une trainée de poudre d'un écran à l'autre d'abord à Harvard, puis s'ouvre aux principales universités des États-Unis, de l'Ivy League à Silicon Valley, avant de gagner le monde entier... Cette invention révolutionnaire engendre des conflits passionnés. Quels ont été les faits exacts, qui peut réellement revendiquer la paternité du réseau social planétaire ? Ce qui s'est imposé comme l'une des idées phares du XXIe siècle va faire exploser l'amitié de ses pionniers et déclencher des affrontements aux enjeux colossaux...

notes de production

The Social network est librement adapté de la vie de Mark Zuckerberg, le créateur du réseau social Facebook.
Le film est adapté du livre de Ben Mezrich The accidental billionaires, titré en France La revanche d’un solitaire.

Trent Reznor, le leader du groupe rock industriel américain Nine inch nails (littéralement les clous de 9 pouces) compose sa première bande originale de film pour The Social network.
Le chanteur Justin Timberlake joue dans le film, mais ne participe pas à la bande originale du film.

Les jumeaux du film ne sont en fait qu’une seule et même personne. L’acteur Armie Hammer joue Cameron Winklevoss, tandis que Josh Pence ne sert que de doublure-corps à Tyler Winklevoss. La tête de Hammer a été rajoutée en post-production sur le corps de Pence !

Aaron Sorkin (le scénariste du film) a fait une apparition dans la saison 7 de la série Entourage, portant sur les coulisses du monde du cinéma. Dans cette série, Sorkin joue son propre rôle. Il rencontre Jessica Simpson qui lui parle du film The Social network qu’elle a beaucoup aimé. La scène se passe dans l’épisode 5 intitulé Bottoms up.
Ironie du sort, le chanteur Justin Timberlake incarne Sean Parker, le créateur du site peer-to-peer d’échange de MP3 Napster, qui a été fermé pour violation des droits d’auteurs.

Une première version du film a été envoyée à l’entreprise Facebook, qui a demandé des modifications mais aussi la suppression de certaines scènes.

Rooney Mara et Mark Zuckerberg ont dû recommencer la scène d’introduction une centaine de fois pour aboutir au résultat voulu par David Fincher.

The Social network marque les retrouvailles de David Fincher et de Jeff Cronenweth. Les deux hommes avaient déjà travaillé ensemble sur The Game et Seven pour lesquels Cronenweth avait été engagé comme assistant directeur photo. Il était déjà le directeur de la photographie de Fight club (1999), du même réalisateur.

C’est le premier film réalisé par David Fincher sans véritable star en haut de l’affiche. Habitué à Brad Pitt, Michael Douglas, Jake Gyllenhaal ou Morgan Freeman, The Social network laisse la part belle à la jeune génération d’Hollywood comme Jesse Eisenberg et Andrew Garfield.

Les acteurs principaux du film (Justin Timberlake et Andrew Garfield) n’ont pas de compte Facebook et Jesse Eisenberg, l’interprète de Mark Zuckerberg, a même créé un compte à l’occasion du film.

Le site internet français http://www.thesocialnetwork-mosaic.com a lancé avant la sortie du film une idée d’affiche pour The Social network. Chaque pixel de l’image est une photo de profil d’un anonyme de Facebook. Chacun a pu envoyer sa photo et participer au projet. 24 800 images ont été réunies pour voir le projet aboutir.

Au début du film, Mark révèle à Eduardo qu’il a triché à un examen via une page Facebook pirate. Un bref plan nous révèle que le nom utilisé pour ce compte est... Tyler Durden, nom du personnage interprété par Brad Pitt dans le Fight club du même David Fincher.

Le tournage a commencé en octobre 2009 à Cambridge, dans le Massachusetts. Des scènes ont été filmées sur le campus d’écoles telles que la Phillips Academy et Milton Academy[3]. En novembre 2009, l’équipe s’est rendue en Californie, à Downtown Los Angeles et à Glendale...
http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Social_Network

Entretien avec David Fincher et Aaron Sorkin
Dans The Social network, Mark Zuckerberg est un héros qui ne sourit jamais. Comment peut-on vendre cela à Hollywood de nos jours ?
David Fincher  : Hollywood est conçu pour vous délester de vos dollars âprement gagnés. D’où cette convention : un héros doit toujours déborder d’amour. Mark Zuckerberg n’a rien à foutre de ces convenances...
http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/52386/date/2010-10-17/article/the-social-network-rencontre-avec-david-fincher-et-aaron-sorkin/

David Fincher
Né le 28 août 1962 à Denver (Colorado).
Inspiré par le film Butch Cassidy et le kid, Fincher commence à faire des films avec une caméra 8mm dès l’âge de 8 ans...
http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Fincher

Aaron Sorkin
Né le 9 juin 1961 à New York.
Il est à l’origine de la série télévisée À la Maison Blanche (The West wing), qui dévoile les dessous de la présidence américaine...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aaron_Sorkin

Mark Zuckerberg
Né le 14 mai 1984 à White Plains.
Il commence à programmer durant ses années d’études au collège et développe des programmes informatiques, spécialement des outils de communication et des jeux...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_Zuckerberg

Jesse Eisenberg
Né le 5 octobre 1983 à New York.
Il débute sa carrière à l’âge de 16 ans dans la série La Famille Green aux côtés d’Anne Hathaway...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jesse_Eisenberg

Justin Timberlake
Né le 31 janvier 1981 à Memphis (Tennessee).
Il a débuté dans le célèbre boys band américain NSYNC et a gagné 6 Grammy Awards ainsi qu’un Emmy Award...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Justin_Timberlake

Andrew Garfield
Né Andrew Russell Garfield le 20 août 1983 à Los Angeles.
Elevé en Angleterre, il suit des cours à la City of London Freemen’s School, une école renommée pour ses cours de théâtre et de musique...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Garfield

A noter que Max Minghella (né le 16 septembre 1985) a joué un rôle important dans Agora où il joue un jeune esclave amoureux de la philosophe Hypatie, interprétée par Rachel Weisz ; que Rooney Mara (née en 1985) joue le rôle de Lisbeth Salander dans Millénium réalisé par David Fincher, aux côtés de Daniel Craig dans le rôle de Mikael Blomkvist ; que Dakota Johnson (née le 4 octobre 1989 à Austin) est la fille de Don Johnson et Melanie Griffith, et que Brenda Song (née le 27 mars 1988 à Sacramento) a principalement tourné pour la télévision.

extrait(s) de presse

Films actu - On sort de la salle avec une seule envie, celle d'y retourner tout de suite pour un second tour...
Les Inrocks - The Social Network ne se veut pas tant un film sur Facebook que sur les paradoxes et contradictions de l’Amérique et du capitalisme contemporains...
Libération - The Social Network est écrit et joué comme du Eschyle 2.0 gavé au Red Bull et à la coke...
Ouest France - Le scénario se faufile dans les péripéties qui ont construit cet empire social et économique...
Positif - Dans The Social network, l'intelligence et l'efficacité de David Fincher est à son meilleur...
Télérama - The Social network est une sorte de tragédie grecque au temps du pixel roi, filmée avec la vigueur de Howard Hawks...
Le Monde - Le film procède à un choix narratif déterminant, en se focalisant sur la création de l'entreprise et en construisant son récit par retours en arrière progressifs, selon des points de vue divergents...
Cahiers du cinéma - Devenu enfin cool, Fincher a peut-être un petit peu perdu de sa force obsessive, de sa persuasive contagion, mais il n'a pas perdu la main...