L’Etrange Noël de Monsieur Jack - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > L’Etrange Noël de Monsieur Jack

L’Etrange Noël de Monsieur Jack

ciné môme
Tim Burton's the nightmare before christmas
Usa - 1994 - 1h15
sorti en France le 7 décembre 1994
accessible aux enfants à partir de 6 ans
film d'animation - version originale sous-titrée en français
de

Henry Selick

scénario : Tim Burton, Michael McDowell, Caroline Thompson
d'après l'oeuvre de : Tim Burton
direction de la photographie : Pete Kozachik
musique ou chansons : Danny Elfman
voix : Chris Sarandon (Jack Skellington), Danny Elfman (Jack Skellington au chant), Catherine O'Hara (Sally, Shock), William Hickey (doctor Finkelstein), Glenn Shadix (maire de Halloweentown), Paul Reubens (Lock), Ken Page (Oogie boogie), Ed Ivory (le père Noël), Kerry Katz (la créature sous l'escalier), Glen Walters (le loup-garou), et... Patrick Stewart (le narrateur)
séances : semaine du mercredi 30 juin 2010
mercredi 30 jeudi 1er vendredi 2 samedi 3 dimanche 4 lundi 5 mardi 6
14:30
14:30
14:30
14:30
14:30
séances : semaine du mercredi 12 janvier 2011
mercredi 12 jeudi 13 vendredi 14 samedi 15 dimanche 16 lundi 17 mardi 18
14:45*
14:45
séance spéciale :
* samedi et dimanche, en version française.
séances : semaine du mercredi 20 novembre 2013
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
14:00
14:00*
14:30
séance spéciale :
* sam 23 à 14h00 et dim 24 à 14h30 ciné môme présenté par Ninie (dessinatrice de la série "Cruelle Joëlle") dans le cadre du festival le Rayon fantastique organisé en partenariat avec Hidden circle, la Nef, le Lisa et la revue Metaluna

synopsis

Jack Skellington, roi des citrouilles et guide de Halloween-ville, s'ennuie : depuis des siècles, il en a assez de préparer la même fête de Halloween qui revient chaque année, et il rêve de changement. C'est alors qu'il a l'idée de s'emparer de la fête de Noël...

notes de production

Le procédé d’animation en volume (plus connu sous le nom d’animation image-par-image, ou stop motion en anglais) est un procédé à la fois simple (un film entier peut être réalisé avec un simple appareil photo, tel Les Noces funèbres), mais aussi extrêmement laborieux (1). L’Etrange Noël de Monsieur Jack a ainsi demandé environ trois ans de tournage, une minute de film représentant, en moyenne, une semaine de travail.
Une des nombreuses difficultés auxquelles l’équipe technique du film eut à faire face fut, ironiquement, la taille des décors. Afin d’atteindre les marionnettes sans risquer de bouleverser l’arrangement des immenses maquettes (ce qui eût signifié de reprendre toute la scène depuis le début), celles-ci furent décomposées en plusieurs éléments facilement séparables. Les marionnettistes purent ainsi opérer en toute quiétude.
(1) Le film nécessita la création de 230 décors et 227 figurines (signées Tom Saint-Amand), certains des 74 personnages devant être fabriqués en plusieurs exemplaires. Les 4/5 des plans étant des plans en mouvement (alors que la plupart des films d’animation image par image sont réalisés en plans fixes), l’équipe employa une caméra asservie par ordinateur. Direction, vitesse de déplacement de l’appareil et durée du plan étaient ainsi programmés à l’avance.
Images et loisirs

De par sa nature, sa durée et sa qualité, L’Etrange Noël de Monsieur Jack représente une performance technique, mais il s’est vu ravir l’Oscar des meilleurs effets visuels par un concurrent de poids : les dinosaures de Jurassic Park avaient été ressuscités la même année.

L’Etrange Noël de Monsieur Jack est tiré d’un poème écrit par Tim Burton au début des années 1980. Celui-ci lui aurait été inspiré par la devanture d’un magasin : Burton passa devant au moment où le personnel échangeait des personnages de Halloween pour ceux de Noël, combinant un instant les deux mondes. Le réalisateur s’est toutefois également inspiré de films de Noël tels que Comment le Grinch a volé Noël ! et Rudolph the Red-Nosed Reindeer (2).
(2) Comment le Grinch a volé Noël !, film d’animation de Chuck Jones et Ben Washam (1965), avec la voix de Boris Karloff.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Comment_le_Grinch_a_vol%C3%A9_No%C3%ABl_!
Rudolph le petit renne au nez rouge, (en français) autre film d’animation de William R. Kowalchuk (1998).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolph,_le_petit_renne_au_nez_rouge_:_Le_film

L’Etrange Noël de M. Jack marque une étape importante de l’histoire de l’animation. Il s’agit en effet du premier long métrage entièrement réalisé avec la technique du stop motion, soit une animation image par image de personnages faits de pâte à modeler ou autres matériaux. Pas moins de 400 expressions de visage ont ainsi été modelées pour Jack Skellington, le héros du film. Le procédé lui-même reste presque aussi ancien que le cinéma lui-même. Le premier King Kong, mais aussi Georges Méliès y faisait déjà lourdement appel.

L’Etrange Noël de M. Jack est inspiré d’un poème écrit par Tim Burton alors qu’il était animateur chez Disney au début des années 80. Dans le texte original, seuls trois personnages, Jack, son chien Zéro et le Père Noël étaient présents.

Le réalisateur est bien Henry Selick. Tim Burton devait initialement réaliser le film mais a été retenu par le tournage de Batman, le défi et n’est resté que quelques jours sur le plateau du tournage. La réalisation du film s’est étendue sur un peu plus de trois ans.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Batman_:_Le_D%C3%A9fi
Skellington, le nom du héros, évoque le mot skeleton qui signifie squelette en anglais. Jack, son prénom est associable à Jack-o’-lantern, le nom donné dans les pays anglo-saxons au potiron évidé dans lequel les enfants font brûler une bougie le soir d’Halloween. Son nom peut aussi être assimilé à Skellington inc., qui a contribué a la création du film.
Le 13 octobre 2005, un jeu vidéo issu du film (dont le scénario est la suite de l’histoire originale) est sorti, ainsi qu’une version du film en relief qui est sortie en salle en 2006 aux États-Unis et en France en 2007. À cette occasion, les chansons du film ont été remasterisées et réinterprétées par des chanteurs de rock principalement comme Marylin Manson, The All-American Rejects, Fall Out Boy, Panic ! at the Disco, Marianne Faithfull ou même le groupe Japonais Visual Kei Sadie.
Il convient également d’évoquer Edgar Allan Poe, l’auteur favori du cinéaste. Son plus célèbre poème, Le Corbeau, a eu un impact durable sur Tim Burton.
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89trange_No%C3%ABl_de_monsieur_Jack

Vedette de L’Etrange Noël de M. Jack, Jack Skellington avait déjà fait une rapide apparition dans... Beetlejuice réalisé par Tim Burton en 1989. Le squelette vêtu de noir était présent sur le toit du carrousel sur lequel Beetlejuice apparaît dans la dernière partie du film. Puis il refit un passage sous forme de clin d’œil dans le film James et la pêche géante d’Henry Selick, dont Tim Burton était producteur.

Le chat héros de Vincent, le premier court réalisé par Tim Burton en 1982, fait une rapide apparition au début de L’Etrange Noël de M. Jack, en sautant d’une poubelle qu’il était en train de fouiller.

Mélange avoué de Marlene Dietrich et de Lisa Marie, à l’époque égérie de Tim Burton, Sally a été doublée par la chanteuse Nina Hagen dans la version germanophone de L’Etrange Noël de M. Jack.

L’Etrange Noël de Monsieur Jack (à travers le monde)
Malson abans de nadal (Catalogne), Guài dànchéng zhīyè (Chine), Predbožićna noćna mora (Croatie), Pesadilla antes de navidad (Espagne), El Extraño mundo de Jack (Argentine), La Premsonĝo antaŭ Kristnasko (en Espéranto), Painajainen ennen joulua (Finlande), O efiáltis prin ta Khristúgenna (Grèce), Hasiyout shelifnei khag hamolad (Israël), Karácsonyi lidércnyomás (Hongrie), Martröð á jólanótt (Islande), Naitomeā bifoa kurisumasu (Japon), Jack’s ongelofelijke kerstreis (Pays-bas), Miasteczko Halloween (Pologne), O Estranho Mundo de Jack (Portugal), Kochmar pered Rojdestvom (Russie, Predbozicna mora (Slovènie), Ukradené vánoce (Tchèquie), Noel gecesi kabusu (Turquie).

En 2007, L’Etrange Noël de Monsieur Jack a pu bénéficier d’une ressortie en Disney Digital 3-D, un procédé de projection numérique en 3 dimensions (en relief).
http://www.etrange-noel.net/

Henry Selick
Né le 30 novembre 1952 à Glen Ridge (New Jersey).
Doté d’une imagination débordante, Henry Selick invente très jeune des histoires qu’il raconte à ses proches et passe tout son temps libre à dessiner des personnages déjà hauts en couleurs...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Selick

Tim Burton
voir fiche du film Pee Wee big adventure)
http://www.citebd.org/spip.php?film404

Michael McDowell
Né Michael McEachern McDowell le 1er juin 1950 et décédé le 27 décembre 1999 à Boston.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_McDowell_%28%C3%A9crivain%29

Caroline Thompson
Née le 23 avril 1956 à Washington.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Caroline_Thompson_%28sc%C3%A9nariste%29

Pete Kozachik
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pete_Kozachik
http://www.scifi-universe.com/encyclopedie/personnalites/11159/pete-kozachik

Danny Elfman
voir fiche du film Pee Wee big adventure)
http://www.citebd.org/spip.php?film404

Chris Sarandon
Né le 24 juillet 1942 à Beckley (Virginie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chris_Sarandon

Catherine O’Hara
Née le 4 mars 1954 à Toronto.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_O%27Hara

William Hickey
Né le 19 septembre 1927 et décédé le 29 juin 1997 à New York.
http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Hickey

Glenn Shadix
Né le 15 avril 1952 à Bessemer (Alabama), décédé à Birmingham (Alabama) le 7 septembre 2010.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Glenn_Shadix

Paul Reubens
voir fiche du film Pee Wee big adventure)
http://www.citebd.org/spip.php?film404

Patrick Stewart
Né le 13 juillet 1940 à Mirfield (Yorkshire).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Stewart

extrait(s) de presse

aVoir-aLire - D’une incroyable beauté formelle, cette féérie musicale emporte immédiatement l’adhésion grâce à une animation parfaitement fluide...
Wikipédia - Il convient également d'évoquer Edgar Allan Poe, l'auteur favori du cinéaste...
Tribaal - L'artiste de génie nous livre donc avec "L'étrange Noël de Mr Jack" une œuvre exceptionnelle, servie par la mise en scène impeccable d'Henry Selick...
Comme au cinéma - (re)Découvrez un conte intelligent... et un travail d'orfèvre...
Positif - Selick avoue par ailleurs regretter n'en avoir pas fait un film muet !
Ecran noir - Conte de noël mélancolique, macabre mais enchanteur, L'Etrange Noël de Monsieur Jack est un chef d'œuvre du cinéma d'animation, un film adulte et poétique...
Scifi-universe - L’étrange Noël de Monsieur Jack est un conte d’animation des plus magnifiques...
Cinéma fantastique - Artistiquement irréprochable, L’étrange Noël de Mr Jack est un film encore très adulé de nos jours...