les olympiades - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > à l'affiche au cinéma > les olympiades

les olympiades

France - 2021 - 1h45
sorti en France le 3 novembre 2021
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2021
film - film francophone
de

Jacques Audiard

avec : Lucie Zhang, Makita Samba, Noémie Merlant
séances : semaine du mercredi 3 novembre 2021
mercredi 3 jeudi 4 vendredi 5 samedi 6 dimanche 7 lundi 8 mardi 9
11:00
20:45
18:45
14:00
18:30
21:00
19:00
21:00
16:15
18:30
séances : semaine du mercredi 10 novembre 2021
mercredi 10 jeudi 11 vendredi 12 samedi 13 dimanche 14 lundi 15 mardi 16
14:00
18:45
18:45
21:00
19:00
11:00
17:00
18:30
séances : semaine du mercredi 17 novembre 2021
mercredi 17 jeudi 18 vendredi 19 samedi 20 dimanche 21 lundi 22 mardi 23
20:45
16:00
11:00
19:00
16:00
16:00
séances : semaine du mercredi 24 novembre 2021
mercredi 24 jeudi 25 vendredi 26 samedi 27 dimanche 28 lundi 29 mardi 30
16:00
14:30*
séance spéciale :
* Dernière séance le dimanche 28 Novembre à 14h30

synopsis

Paris 13e, quartier des Olympiades. Emilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux. D'après trois nouvelles graphiques de l’auteur américain Adrian Tomine : Amber Sweet, Killing and dying et Hawaiian getaway.
- voir la bande annonce

extrait(s) de presse

Positif - Les Olympiades réjouit, enchante, bouleverse. Audiard dresse le tableau d'un quartier parisien, d'une époque et d'une génération, mais creuse aussi des thèmes récurrents dans son œuvre.
aVoir-aLire.com - Quand Jacques Audiard s’attaque à un genre nouveau, la comédie, non seulement il atteint son objectif avec grâce et délicatesse, mais en plus il grandit le cinéma d’amour.
Bande à part - Naviguant entre vivacité et désordre, le réalisateur interroge les nouvelles conventions de la vie amoureuse. Un film vif, interrogatif et instructif.
Culturopoing.com - À travers les parcours croisés de ses personnages, le film tisse un réseau de connections et d'échos superbement ouvragé, humain, vivant, à la fois réaliste/actuel et follement sentimental (...). On passe aux Olympiades un moment exquis.
Télérama - Une comédie voluptueuse doublée d’un conte moral, à l’esprit Nouvelle Vague.