si c’était de l’amour - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma de la cité sont fermés jusqu’a nouvel ordre
accueil > à l'affiche au cinéma > si c’était de l’amour

si c’était de l’amour

France - 2019 - 1h22
sorti en France le 22 juin 2020
documentaire - film francophone
de

Patric Chiha

avec : Philip Berlin, Marine Chesnais, Kerstin Daley-Baradel

synopsis

Ils sont quinze jeunes danseurs, d’origines et d’horizons divers. Ils sont en tournée pour danser Crowd, une pièce de Gisèle Vienne inspirée des raves des années 90, sur l’émotion et la perception du temps. En les suivant de théâtre en théâtre, Si c’était de l’amour documente leur travail et leurs étranges et intimes relations. Car les frontières se troublent. La scène a l’air de contaminer la vie – à moins que ce ne soit l’inverse. De documentaire sur la danse, le film se fait alors voyage troublant à travers nos nuits, nos fêtes, nos amours.
- voir la bande annonce

extrait(s) de presse

Libération - [...] le réalisateur défonce la porte du documentaire classique sur la danse pour franchir le seuil de la fiction, superposant en un patchwork temporel danseurs et personnages, pulsions réelles et amours imaginaires, fables et confidences, et jouant superbement des mythologies attachées aux espaces du théâtre [...].
Cahiers du Cinéma - Rien de théorique ici : la grâce du film est qu’il a toute la simplicité de l’évidence.
Crtitikat - Prolongeant le contenu de la pièce de Gisèle Vienne, le cinéaste habite la question du genre avec autant de fluidité que de naturel.