les bureaux de dieu - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > à l'affiche au cinéma > les bureaux de dieu

les bureaux de dieu

France, Belgique - 2008 - 2h00
sorti en France le 5 novembre 2008
Prix SACD - Quinzaine des réalisateurs - Cannes 2008
film - film francophone
de

Claire Simon

avec : Anne Alvaro, Nathalie Baye, Michel Boujenah
séances : semaine du mercredi 16 septembre 2020
mercredi 16 jeudi 17 vendredi 18 samedi 19 dimanche 20 lundi 21 mardi 22
20:30*
séance spéciale :
* Rencontre autour de "Simone Veil ou la force d'une femme" !
Programme de la soirée :
- 18h30 : rencontre avec Annick Cojean, Xavier Bétaucourt, Etienne Oburie et d'un représentant du Planning familial 16 autour de la bande dessinée "Simone Veil ou la force d'une femme" parue chez Steinkis éditions
- 20h30 : projection d'un film - Les Bureaux de Dieu

synopsis

Djamila aimerait prendre la pilule parce que maintenant avec son copain c'est devenu sérieux. La mère de Zoé lui donne des préservatifs mais elle la traite de pute. Nedjma cache ses pilules au dehors, car sa mère fouille dans son sac. Hélène se trouve trop féconde. Clémence a peur. Adeline aurait aimé le garder, Margot aussi. Maria Angela aimerait savoir de qui elle est enceinte. Ana Maria a choisi l'amour et la liberté. Anne, Denise, Marta ,Yasmine, Milena sont les conseillères qui reçoivent, écoutent chacune se demander comment la liberté sexuelle est possible. Dans les bureaux de Dieu on rit, on pleure, on est débordées. On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante.
- voir la bande annonce

extrait(s) de presse

Le journal du dimanche - La réalisatrice (...) signe une formidable mise en scène. Le film entre faux documentaire et vraie fiction est une ode à la vie.
Le nouvel observateur - Le résultat est sidérant, l'espérimentation ouvre sur une succession de précipités de vie, bruts, inouïs, inestimables.
Télérama - (...) Juste quelques traits précis, pour compléter ce beau portrait de groupe, cet hommage à la parole à la fois triviale et magique qui vient fleurir dans ces bureaux fertiles