3 jours à quiberon - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > 3 jours à quiberon

3 jours à quiberon

3 Tage in Quiberon
Allemagne, Autriche, France - 2017 - 1h56
sorti en France le 13 juin 2018
Compétition Berlin 2018 - Lola 2018 : sept prix dont celui du meilleur film
film - version originale sous-titrée en français
de

Emily Atef

scénario : Emily Atef
direction de la photographie : Thomas Kiennast
musique ou chansons : Christoph Kaiser, Julian Maas
avec : Marie Bäumer (Romy Schneider), Birgit Minichmayr (Hilde Fritsch), Robert Gwisdek (Michael Jürgs), Charly Hübner (Robert Lebeck), Denis Lavant (Fischer-Poet), Christopher Buchholz (Dr. Frelin), Vicky Krieps (Zimmermädchen), Vincent Furic (Dr. Moriette), Loïc Baylacq (Lokalbesitzer)
séances : semaine du mercredi 13 juin 2018
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
14:00
20:30
18:30
20:30
18:45
21:00
11:00*
21:00
11:00*
18:30
18:30
20:30
16:30
18:45
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
* dimanche 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 20 juin 2018
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
16:15
20:30
14:00
14:00
18:45
11:00*
18:30
14:00
18:30
14:00
18:15
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 27 juin 2018
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
14:00
16:15
18:30
14:30
18:30
19:00
18:15

synopsis

1981. Pour une interview exceptionnelle et inédite sur l'ensemble de sa carrière, Romy Schneider accepte de passer quelques jours avec le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs, du magazine allemang "Stern" pendant sa cure à Quiberon. Cette rencontre va se révéler éprouvante pour la comédienne qui se livre sur ses souffrances de mère et d'actrice, mais trouve aussi dans sa relation affectueuse avec Lebeck une forme d'espoir et d'apaisement...

notes de production

Au début de ce film en noir et blanc, Hilde (Birgit Minichmayr), l’amie d’enfance de Romy (1), arrive à l’hôtel pour lui rendre visite. En entrant dans sa chambre, elle trouve Romy, incarnée par Marie Bäumer, dans son lit en train d’ouvrir péniblement l’œil, le sommeil étant pour elle si difficile à trouver la nuit, car le régime très strict qu’on lui impose dans l’établissement de bord de mer affecte son biorythme. Hilde essaie toujours de protéger son amie, avant tout d’elle-même, de sorte que quand elle apprend que Stern (2) vient sur place pour interviewer Romy, elle voit la chose comme un danger et se met à protester contre ces sangsues de journalistes dès avant leur arrivée.
(1) http://www.citebd.org/spip.php?film888
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Stern_(magazine)
Cependant, Romy aime beaucoup le photographe qui doit venir, Robert Lebeck (Charly Hübner), très connu à l’époque, et elle explique que c’est pour cela qu’elle a accepté l’entretien que lui a demandé le rédacteur divertissements de Stern (2), Michael Jürgs (Robert Gwisdek). D’autre part, elle veut se débarrasser de l’image que l’Allemagne à d’elle, car malgré la superbe carrière qu’elle a en France, et ses collaborations avec des cinéastes comme Orson Welles (3), pour les Allemands, elle est toujours la gentille petite Sissi (4), et comme ce personnage est en direct contraste avec sa tumultueuse vie privée, Romy fait constamment l’objet de scandales dans la presse du même nom.
(3) http://www.citebd.org/spip.php?film1831
(4) http://www.cinetrafic.fr/liste-film/1074/1/la-saga-sissi
Dès le début de l’interview, Jürgs ne la ménage pas, et pose des questions très personnelles auxquelles Romy répond franchement, sans se démonter. Ainsi, elle explique qu’elle n’a pas fui son pays pour s’installer en France, mais qu’elle avait juste envie de vivre, après des années à faire et être ce qu’on lui disait. Après cela, l’atmosphère change pour prendre un tour plus hédoniste, quand les quatre personnages décident de passer la soirée en ville. Ils trouvent vite un restaurant sur la plage, privatisé pour une fête de mariage, mais naturellement, la star de cinéma et ses compagnons sont les bienvenus. La champagne coule à flot, et l’interview de Romy devient de plus en plus personnelle et à fleur de peau.
3 jours à Quiberon n’est pas un film biographique au sens littéral du terme, mais il n’échappe pas tant que cela au modèle habituel : le portrait qui est fait ici de Romy Schneider correspond à tous les clichés et préjugés : impulsive et charmante avec un certain détachement, elle veut vivre sa vie à fond, mais aussi réparer sa relation avec son fils et se remettre du suicide de son ex-mari. En somme, l’actrice à Quiberon (5) est exactement dans l’état de désordre mental auquel on pouvait s’attendre. Malgré des performances engagées de la part des acteurs, notamment un très beau moment avec Denis Lavant dans le rôle d’un poète des rues, la seule chose qui sépare vraiment ce film des titres biographiques standard est l’élégante photographie en noir et blanc de Thomas Kiennast et ses cadrages très soignés.
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Quiberon
http://cineuropa.org/fr/newsdetail/348206/

Tournage du film 3 jours a Quiberon (du 25 novembre au 2 décembre 2016)
http://ville-quiberon.fr/actualites/officiel/tournage-du-film-trois-jours-a-quiberon-du-25-novembre-au-2-decembre
(...) cette expérience stimulante vécue par les professionnels de la région présage déjà d’une success-story du cinéma européen comme on voudrait en vivre plus souvent en Bretagne !
https://filmsenbretagne.org/trois-jours-a-quiberon-secrets-de-tournage/
La production recherche trois garçons adolescents résidant en Bretagne pour le tournage du film 3 jours à Quiberon...
http://www.letelegramme.fr/bretagne/tournage-a-quiberon-trois-adolescents-recherches-pour-un-casting-03-10-2016-11240712.php

Rencontre avec Emily Atef
http://cineuropa.org/fr/video/348250/

Emily Atef
https://fr.wikipedia.org/wiki/Emily_Atef

Thomas Kiennast
https://www.imdb.com/name/nm0452508/

Christoph Kaiser
voir fiche du film Fritz Bauer, un héros allemand
http://www.citebd.org/spip.php?film1661

Julian Maas
voir fiche du film Fritz Bauer, un héros allemand
http://www.citebd.org/spip.php?film1661

Marie Bäumer
Née Henrike Marie Bäumer le 7 mai 1969 à Düsseldorf.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_B%C3%A4umer

Birgit Minichmayr
Née le 3 avril 1977 à Linz.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Birgit_Minichmayr
voir aussi fiche du film Bienvenue à Cadavres-les-Bains
http://www.citebd.org/spip.php?film264

Robert Gwisdek
https://www.imdb.com/name/nm0350351/

Charly Hübner
https://www.imdb.com/name/nm1554735/

Denis Lavant
voir fiche du film Holy motors
http://www.citebd.org/spip.php?film852

Christopher Buchholz
https://www.imdb.com/name/nm0118177/
voir aussi fiche du film Fritz Bauer, un héros allemand
http://www.citebd.org/spip.php?film1661

Vicky Krieps
voir fiche du film Le Jeune Karl Marx
http://www.citebd.org/spip.php?film1984

Vincent Furic
https://www.imdb.com/name/nm4220845/

Loïc Baylacq
https://www.imdb.com/name/nm0063005/

extrait(s) de presse

Film de culte - La prestation de Marie Bäumer mérite un prix...
Le Mag cinéma - Emily Atef dresse un très beau portrait de Romy Schneider, sans fard et sans jugement. Le fil est tenu, du rire aux larmes en permanence...
Angles de vue - La cinéaste est bien aidée par son actrice principale, Marie Baümer, qui, en plus de sa ressemblance physique avec Romy Schneider, a travaillé sur sa gestuelle, sa façon de sourire et de rire, de capter la lumière...