le voyage de lila - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le restaurant la table à dessin est exceptionnellement fermé mercredi 15 août. réouverture à partir du 16 août
accueil > à l'affiche au cinéma > le voyage de lila

le voyage de lila

ciné môme
Colombie, Uruguay - 2017 - 1h16
sorti en France le 6 juin 2018
film d'animation - version française
de

Marcela Rincón González

scénario : Marcela Rincón González
voix : Jorge Herrera
séances : semaine du mercredi 6 juin 2018
mercredi 6 jeudi 7 vendredi 8 samedi 9 dimanche 10 lundi 11 mardi 12
14:00*
15:30
14:30
16:00
14:30
16:00
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (tarifs valables à toutes les séances)
séances : semaine du mercredi 13 juin 2018
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
14:00*
14:30
14:30
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (tarifs valables à toutes les séances)
séances : semaine du mercredi 20 juin 2018
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
14:00*
14:30
14:30*
séance spéciale :
* enfant 3,50 € - adulte accompagnant 6,00 € (tarifs valables à toutes les séances)
* dimanche 14h30 dernière séance

synopsis

Lila vit dans le monde merveilleux d’un livre pour enfants quand, soudainement, elle est enlevée à sa luxuriante jungle de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure pleine de dangers. Elle découvre que seul Ramón, un petit garçon qui, il y a quelques années, aimait lire le conte de Lila, peut la sauver. Mais Ramón n’est plus un petit garçon, il ne lit plus de contes pour enfants. Pire encore, il ne croit plus au monde du merveilleux ! Ramón ne pense plus qu’à son ordinateur… Comment le convaincre de la sauver des oiseaux de l’oubli ? Heureusement Manuela et son chien Tambour viennent à la rescousse de Lila.

notes de production

Joli film d’animation chatoyant qui oscille entre un monde merveilleux et notre monde où vivent Manuela et Ramón, deux enfants malicieux qui se joignent à la pétillante Lila. L’histoire est construite à partir d’une mise en abyme astucieuse et réjouissante. Lila, chassée du livre dans lequel elle vit, se retrouve dans le monde de Ramón, un petit garçon triste et solitaire qui avait lu le livre de Lila avant de l’oublier. Tandis que nous, spectateurs du film, avons l’impression d’ouvrir un album illustré et de lire ce conte. Les images colorées ou sombres évoquent l’esthétique d’un album jeunesse dont on verrait les personnages s’animer sous nos yeux. Ce ne sont pas seulement la beauté de ces images qui enchantent mais aussi la bande-son particulièrement soignée.
L’univers de ce court-métrage d’animation n’est pas sans rappeler certaines références classiques de la littérature enfantine et du cinéma d’animation, comme par exemple Les aventures d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (1), dont l’adaptation des studios Walt Disney (2) est bien connue. Tout comme Alice, Lila est projetée dans un autre monde dont le passage se fait à travers un arbre. Certains éléments nous rappellent aussi l’univers des films d’animation japonais, notamment les très célèbres œuvres de Hayao Miyasaki produites par le studio Ghibli (3) : il y a quelque chose du Voyage de Chihiro (4), l’histoire d’une fillette qui entre dans le monde des esprits, troublant et inquiétant, comme lorsque Lila et ses compagnons se retrouvent au royaume de l’oubli, un immense désert gris...
http://www.cinespagne.com/films/2812-le-voyage-de-lila
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Aventures_d%27Alice_au_pays_des_merveilles
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Alice_au_pays_des_merveilles_(film,_1951)
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Studio_Ghibli
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Voyage_de_Chihiro