la mort de staline - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > la mort de staline

la mort de staline

The Death of Stalin
Gb, France - 2017 - 1h48
sorti en France le 4 avril 2018
film - version originale sous-titrée en français
de

Armando Iannucci

scénario : Armando Iannucci, Ian Martin, David Schneider, Peter Fellows
d'après l'oeuvre de : Thierry Robin, Fabien Nury
direction de la photographie : Zac Nicholson
musique ou chansons : Christopher Willis
avec : Steve Buscemi (Nikita Khrouchtchev), Simon Russell Beale (Lavrentiy Beria), Jeffrey Tambor (Georgy Malenkov), Paddy Considine (Andryev), Rupert Friend (Vasily Staline), Jason Isaacs (Georgy Zhukov), Olga Kurylenko (Maria Yudina), Michael Palin (Vyacheslav Molotov), Andrea Riseborough (Svetlana Staline), Paul Whitehouse (Anastas Mikoyan), Adrian McLoughlin (Joseph Staline), Dermot Crowley (Kaganovich), Richard Brake (Tarasov), Roger Ashton-Griffiths (musicien), Jonathan Aris (Mezhnikov), Justin Edwards (Spartak Sokolov), June Watson (Matryona Petrovna), Daniel Tuite (Slimonov), Gerald Lepkowski (Leonid Brezhnev), Andy Gathergood (homme nerveux), Gumuliauskas Vaclovas (un soldat), Paul Chahidi (Nicolai Bulganin), Elaine Claxton (Mme Bresnavitch), Eva Sayer (adolescente), Adam Shaw (Ilyin)
séances : semaine du mercredi 4 avril 2018
mercredi 4 jeudi 5 vendredi 6 samedi 7 dimanche 8 lundi 9 mardi 10
14:00
16:30
18:30
20:30
18:30
20:30
18:45
21:00
11:00*
16:30
18:45
21:00
14:30
16:30
18:45
16:30
18:30
20:30
16:30
18:30
20:30
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 11 avril 2018
mercredi 11 jeudi 12 vendredi 13 samedi 14 dimanche 15 lundi 16 mardi 17
16:30
18:30
20:30
14:00
16:30
20:30
14:00
16:30
18:30
11:00*
14:30
21:00
14:30
16:30
14:00
18:30
20:30
14:00
18:30
20:30
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 18 avril 2018
mercredi 18 jeudi 19 vendredi 20 samedi 21 dimanche 22 lundi 23 mardi 24
20:30
16:30
16:30*
séance spéciale :
* samedi 16h30 dernière séance

synopsis

Après la mort de Joseph Staline, chef suprême de l'Union soviétique, le 5 mars 1953, chacun tente de prendre le pouvoir et d'assurer sa survie au sein même de l'équipe ministérielle du dictateur défunt...

notes de production

Des films de ce genre ne doivent tout simplement pas arriver en Russie et ceux qui achètent des films pareils ne doivent pas travailler dans notre pays.
Nikita Mikhalkov (1)
http://www.lefigaro.fr/cinema/2018/01/24/03002-20180124ARTFIG00222-le-ministere-de-la-culture-russe-interdit-la-sortie-du-film-la-mort-de-staline.php
(1) http://www.citebd.org/spip.php?film513

La Mort de Staline est adapté du roman graphique du même nom (2) de Fabien Nury et Thierry Robin, centré sur cette lutte de pouvoir abjecte (et étalée sur deux jours) des anciens subordonnés du dictateur pour lui succéder. Ce sont les producteurs français Yann Zenou (3), Laurent Zeitoun (4) et Nicolas Duval Adassovsky (5) qui ont acheté les droits des deux bandes-dessinées et ont eu l’idée de contacter Armando Iannucci. Ce dernier est en terrain connu avec La Mort de Staline puisqu’il est le scénariste-réalisateur de la série sarcastique The Thick of it (6) et du film oscarisé In the loop (7), qui dissèquent les rouages de la politique britannique, ainsi que de la série étatsunienne multiprimée Veep (8), satire politique sur une vice-présidente fictive et son équipe.
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mort_de_Staline_(bande_dessin%C3%A9e)
(3) http://www.imdb.com/name/nm1133525/
(4) http://www.imdb.com/name/nm1552771/
(5) http://www.imdb.com/name/nm1457753/
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Thick_of_It
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/In_the_Loop
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Veep

D’une certaine manière, Staline (9) est un sujet idéal pour lui. L’histoire de cet homme qui, avec le Politburo (10), a fait régner la terreur sur l’Union soviétique pendant plus d’une génération, a été victime d’une attaque cérébrale et dont tout le monde s’est mis à vouloir le poste pendant son invalidité, a l’air d’une fiction intégrale, mais est absolument véridique. Les brutalités, typiques du système soviétique de l’époque sont, elles encore, véridiques. Nous avons tout de suite pensé que c’était un univers politique auquel Armando et ses coscénaristes, David Schneider et Ian Martin, seraient sensibles.
Kevin Loader (11) (producteur)
http://www.imdb.com/name/nm0002941/
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Staline
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/Politburo_du_Parti_communiste_de_l%27Union_sovi%C3%A9tique
(11) http://www.imdb.com/name/nm0002941/

En amont du tournage, Armando Iannucci s’est documenté sur le Moscou des années 1940 et 1950 et a pu constater à quel point cette époque était abominable : chacun connaissait quelqu’un qui avait été envoyé au goulag (12) ou qui avait été exécuté. Pour supporter une telle situation, des recueils de blagues circulaient sur Staline et Beria (13). Ces recueils étaient très populaires mais on aurait été exécutés si on était pris en possession d’un exemplaire. Cette tension est si effrayante que ça en devient étrangement comique, d’une manière légèrement hystérique. Notre intention était de réaliser un film drôle qui désarçonne, confie le metteur en scène.
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Goulag
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Lavrenti_Beria

Steve Buscemi incarne le ministre de l’agriculture Nikita Khrouchtchev (14). C’est le côté film choral de La Mort de Staline, lui rappelant les longs métrages de Robert Altman (15), qui a le plus donné envie au comédien d’en faire partie. Il explique au sujet de son personnage qu’il voit comme un survivant qui parvient à rester dans les petits papiers de Staline : Khrouchtchev ne veut pas que Beria (13) prenne le pouvoir et il tente d’avoir de l’influence sur le numéro deux de Staline, Malenkov (16), car quiconque a de l’influence sur Malenkov peut également avoir une influence sur le cours des choses. Mais il surprend tout le monde, à commencer par lui-même, en prenant le pouvoir après la mort de Staline, sans même en avoir conscience.
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/Nikita_Khrouchtchev
(15) http://www.citebd.org/spip.php?film1994
(16) https://fr.wikipedia.org/wiki/Gueorgui_Malenkov

La Mort de Staline a été tourné en extérieurs à Moscou, Kiev, Londres et Oxfordshire. Pour des raisons évidentes, Armando Iannucci et son équipe n’ont pas pu réaliser l’intégralité du film en Russie. Ils ont alors décidé de recréer la Russie des années 1950 à Londres. C’était un vrai défi, mais un défi que toutes nos équipes ont relevé haut la main. Nous étions étonnés de trouver des arrière-plans « russes » parfois même en plein centre de Londres, explique le producteur Laurent Zeitoun.
Pour la résidence de Staline, Cristina Casali (17) (responsable des décors) a construit une datcha (18) dans les bois près de Pinewood (19) en créant une maison qui reflète les goûts du dictateur.
(17) http://www.imdb.com/name/nm0142838/
(18) https://fr.wikipedia.org/wiki/Datcha
(19) https://fr.wikipedia.org/wiki/Pinewood_Studios

En s’attaquant à cette adaptation, Armando Iannucci a été abasourdi par les faits, qui paraissaient trop étranges pour être vrais. Le metteur en scène précise : ils ont dû refaire le concert qu’on voit au début du film car il n’y avait pas d’enregistrement et Staline (9) en voulait un - c’est véridique. Khrouchtchev (14) était considéré comme une personnalité mineure mais c’est lui qui est responsable de l’éviction de Beria (13) du pouvoir - véridique. Staline a mariné dans une flaque d’urine car ses propres gardiens étaient trop terrifiés pour entrer dans la pièce - véridique. Ils ont hésité sur quel médecin prendre car il craignait qu’on l’empoisonne - véridique. Staline ne se couchait pas avant 4h du matin et convoquait le Politburo (10) dans sa datcha (18) à 22h00 pour un énorme repas et les regardait devenir de plus en plus soûls alors que lui-même buvait des boissons diluées à l’eau - véridique. C’est presque comme s’il voulait voir comment ils se conduiraient devant lui.

C’est au niveau des décors, des costumes et des moustaches que Iannucci colle le plus au fait que l’action se passe à Moscou en mars 1953. Quant aux acteurs, ils ont beau être vêtus comme de parfaits bolchéviques, leurs accents et leurs manières de parler trahissent leurs différentes provenances. Contrairement à ce qu’on a pu voir dans la récente adaptation télévisée diffusée sur Bbc de l’épopée Guerre et paix (20) de Tolstoï, adaptation critiquée pour être un peu trop anglaise, Iannucci laisse à l’inverse se déployer une myriade d’inflexions occidentales en les exagérant de manière à faire rire et bien souligner que le film aborde la réalité non pas par imitation, mais à travers la caricature. Que Iannucci parvienne à son objectif avec un coup de pinceau aussi large tient au scénario bien piquant qu’il a co-composé avec David Schneider et Ian Martin, ainsi qu’au talent de ses comédiens : Adrian McLoughlin dans le rôle d’un Joseph Staline (9) prostré, Steve Buscemi dans celui d’un Nikita Khrouchtchev (14) ingénu, Simon Russell Beale en brute épaisse pour incarner le directeur de la police secrète Lavrenti Beria (13), Jeffrey Tambor en Gueorgui Malenkov (16), Michael Palin dans le personnage de comploteur de Viatcheslav Molotov (21), Paul Whitehouse en rusé ministre des affaires étrangères dans le rôle d’Anastas Mikoyan (22), Jason Isaacs qui ne mâche pas ses mots dans celui de Gueorgui Joukov (23), Andrea Riseborough qui prête ses traits à la fille respectée de Staline, Svetlana (24), et Rupert Friend qui incarne son fils dissolu Vassili (25)...
L’ensemble du film est un mariage, dense mais merveilleusement joueur, entre Histoire, rires et lit de mort.
http://cineuropa.org/nw.aspx?t=newsdetail&l=fr&did=334415
(20) https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_et_Paix_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e,_2016)
(21) https://fr.wikipedia.org/wiki/Viatcheslav_Molotov
(22) https://fr.wikipedia.org/wiki/Anastase_Mikoyan
(23) https://fr.wikipedia.org/wiki/Gueorgui_Joukov
(24) https://fr.wikipedia.org/wiki/Svetlana_Allilou%C3%AFeva
(25) https://fr.wikipedia.org/wiki/Vassili_Djougachvili

Staline s’éteint le 5 mars 1953, à 73 ou 74 ans.
Le dictateur soviétique s’honorait du titre de Vojd, mot russe qui signifie guide, équivalent de l’allemand Führer, de l’italien Duce ou de l’espagnol Caudillo.
Mais la propagande communiste le surnommait aussi le petit père des peuples.
L’annonce de sa mort fige le monde entier dans la stupeur, la désolation et un vague soulagement.
Ses obsèques, le 9 mars suivant à Moscou, se traduisent par des scènes d’hystérie collective qui entraînent la mort de plusieurs centaines de badauds, piétinés ou étouffés...
https://www.herodote.net/5_mars_1953-evenement-19530305.php

Deux jours avant sa sortie dans les salles russes, le ministère de la Culture a retiré, le 23 janvier, le visa d’exploitation du film La Mort de Staline. Officiellement, rapporte le quotidien RBK, cette décision a été motivée par la découverte d’éléments interdits par la loi lors d’une projection publique du film...
https://www.courrierinternational.com/article/le-film-la-mort-de-staline-ne-fait-pas-rire-les-russes

Armando Iannucci
Né Armando Giovanni Iannucci le 28 novembre 1963 à Glasgow.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Armando_Iannucci

Ian Martin
https://en.wikipedia.org/wiki/Ian_Martin_(writer)

Peter Fellows
http://www.imdb.com/name/nm4397668/

Thierry Robin
https://www.editions-delcourt.fr/auteur/robin-thierry.html

Fabien Nury
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fabien_Nury

Zac Nicholson
http://www.imdb.com/name/nm1250449/

Christopher Willis
http://www.imdb.com/name/nm3010524/

Steve Buscemi
Né Steven Vincent Buscemi le 13 décembre 1957 à New York.
Surtout connu pour ses collaborations avec Joel et Ethan Coen ainsi que pour ses rôles dans Reservoir dogs et dans la série tv Boardwalk empire...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Steve_Buscemi

Simon Russell Beale
voir fiche du film The Deep blue sea
http://www.citebd.org/spip.php?film920

Jeffrey Tambor
Né le 8 juillet 1944 à San Francisco.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeffrey_Tambor

Paddy Considine
voir fiche du film Le Dernier pub avant la fin du monde
http://www.citebd.org/spip.php?film1165

Rupert Friend
Né le 9 octobre 1981 dans le comté d’Oxfordshire.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rupert_Friend
voir aussi fiche du film Zero theorem
http://www.citebd.org/spip.php?film1279

Jason Isaacs
voir fiche du film Things people do
http://www.citebd.org/spip.php?film1505

Olga Kurylenko
voir fiche du film À la merveille
http://www.citebd.org/spip.php?film997

Michael Palin
Né Michael Edward Palin le 5 mai 1943 à Sheffield.
Connu en tant que membre du Monty python’s flying circus...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Palin

Andrea Riseborough
voir fiche du film Birdman ou (la surprenante vertu de l’ignorance)
http://www.citebd.org/spip.php?film1427

Paul Whitehouse
Né le 17 mai 1958 à Cardiff.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Whitehouse
voir aussi fiche du film Alice au pays des merveilles
http://www.citebd.org/spip.php?film422

Adrian McLoughlin
http://www.imdb.com/name/nm1145854/

Dermot Crowley
Né Dermot Joseph Crowley le 19 mars 1947 à Cork.
Après son rôle de général Crix Madine dans Le Retour du Jedi, il joue régulièrement dans des pièces radiophoniques de la Bbc...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dermot_Crowley

Richard Brake
Né le 30 novembre 1964 à Ystrad Mynach.
http://www.imdb.com/name/nm0104114/

Roger Ashton-Griffiths
Né le 19 janvier 1957 dans le Hertfordshire.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Ashton-Griffiths
voir aussi fiche du film Pirates
http://www.citebd.org/spip.php?film646

Jonathan Aris
Apparait dans la peau de Philip Anderson dans la série tv Sherlock...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jonathan_Aris
voir aussi fiche du film Le Dernier pub avant la fin du monde
http://www.citebd.org/spip.php?film1165

Justin Edwards
http://www.imdb.com/name/nm1517523/

June Watson
http://www.imdb.com/name/nm0914741/

Daniel Tuite
http://www.imdb.com/name/nm1264590/

Gerald Lepkowski
http://www.imdb.com/name/nm0503319/

Andy Gathergood
http://www.imdb.com/name/nm2562176/

Gumuliauskas Vaclovas
http://www.imdb.com/name/nm9009867/

Paul Chahidi
http://www.imdb.com/name/nm0149628/

Elaine Claxton
http://www.imdb.com/name/nm0165481/

Eva Sayer
http://www.imdb.com/name/nm2434377/

Adam Shaw
http://www.imdb.com/name/nm0789575/

extrait(s) de presse

Les Inrocks - Un habile mélange d'humour noir, de cynisme et de loufoquerie qui valent donc à Iannucci un flambant neuf statut de persona non grata dans la patrie de Poutine...
Rfi - Le ministre russe de la Culture, qui a décidé de retirer la licence au film, assure pourtant contre toute évidence « qu’il n’y a pas de censure en Russie, simplement, une limite entre la critique de l’histoire et sa parodie ».
Histoire et société - En Grande-Bretagne, les premières critiques de la satire noire d’Armando Iannucci sur la mort de Joseph Staline ont été plus que favorables. En Russie, personne ne rigole...
ActuaLitté - Que les fans de la BD se rassurent : l'esthétique en a été conservée dans le film, de même que l'humour satirique de ses 2 auteurs...
Daily movies - Un excellent moment de divertissement, léger avec un sujet grave et controversé. Une réalisation espiègle et réaliste.