un etrange voyage - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image 
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > un etrange voyage

un etrange voyage

France - 1981 - 1h40
prix Louis-Delluc 1980
film - film francophone
de

Alain Cavalier (assisté de Patrick Dewolf)

scénario : Alain Cavalier, Camille de Casabianca
direction de la photographie : Jean-François Robin
avec : Jean Rochefort (Pierre), Camille de Casabianca (Amélie), Arlette Bonnard (Claire), Dominique Besnehard (Marc), Patrick Depeyrrat (le guichetier méridional), Roland Amstutz (le surveillant des voies), Gérard Chaillou (le cadre Sncf), Alain Lachassagne (le serrurier), Patrick Bonnel (l'agent Sncf), Hubert Saint-Macary (l'examinateur), François Berléand (le témoin escroc), Gérard Darier (l'agent de police Gino), Jean-François Robin (le commissaire à Paris), Jean-Pierre Bagot (le commissaire à Troyes), Laurent Guérin (le mitron), Eric Métayer (un voyou)
séances : semaine du mercredi 13 septembre 2017
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
18:30*
séance spéciale :
* rétrospective "Gaumont et merveilles" - tarif 3,50 €

synopsis

Pierre est un quinquagénaire, installé comme restaurateur de tableaux à Paris. Il vit seul, séparé de sa femme Claire et ne connaissant pas beaucoup sa fille Amélie, qui prépare ses examens de Sciences Po. Il se rend à la Gare de l'Est pour accueillir sa mère qui a quitté Troyes pour passer quelques jours à la capitale. Mais alors que les passagers sont tous descendus du train, il s'avère qu'il n'y a nulle trace d'elle à son bord. Pierre s'inquiète d'autant plus lorsqu'une voisine de sa mère lui confirme qu'elle a bien quitté son domicile à l'heure prévue. La police ne trouvant aucune trace d'elle et classant l'affaire, il décide de suivre la voie de chemin de fer. Amélie décide de l'accompagner......

notes de production

L’histoire du film m’a été inspirée par un fait divers. Lors d’un séjour en France, une pâtissière japonaise a disparu dans un train. Son cadavre a été retrouvé plusieurs jours après le long de la voie. Dans mes films, je n’invente rien : le produit de mon pauvre esprit n’a aucun intérêt. Un Étrange voyage est l’un de mes rares films tournés dans la nature. Je préfère les intérieurs, on y voit mieux les corps et les visages. Pour moi, la campagne est “infilmable”, car très difficile à raconter. Je suis un cinéaste dans l’action, à la fois mentale et physique : or j’ai l’impression que l’action se dilue dans la nature, surtout si elle est belle à regarder. J’ai eu néanmoins beaucoup de plaisir à marcher le long du ballast pendant cinq semaines. Il me fallait une ligne ferroviaire sans poteaux électriques pour ne pas “polluer” les images, la seule disponible c’était Paris-Bâle. C’était dangereux : les trains ne s’arrêtaient pas de circuler pour autant, et des agents Sncf nous prévenaient de leur arrivée avec des énormes cornes...
http://www.telerama.fr/cinema/alain-cavalier-pose-son-regard-sur-sa-filmographie-1-2,75707.php

Le cinéaste écrit le film avec sa fille Camille de Casabianca, qui joue également le rôle d’Amélie (elle avait joué, enfant, à la fin de L’Insoumis (1)). Père et fille mettent beaucoup d’eux dans le film. Si Camille de Casabianca prépare effectivement alors Sciences Po (2), on peut voir dans le métier de Pierre - restaurateur de tableaux - une autre vie rêvée par Cavalier dont on connaît la passion pour la peinture et le travail manuel. Lorsque Amélie dit qu’elle s’est débrouillée quinze ans avec sa mère (dans la vraie vie, la monteuse Denise de Casabianca), sans lui, on ne peut qu’imaginer que c’est un reproche que Camille adresse à son père. Ainsi, lorsqu’elle pleure et se retourne face caméra, le spectateur devient le dépositaire de cette histoire parfois difficile entre Cavalier et sa fille...
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Insoumis
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_d%27%C3%A9tudes_politiques_de_Paris
Le tournage est aussi simple que ne l’est l’intrigue du film. C’est un road movie (3), comme l’était Le Plein de super (4). Pas de tension, de rebondissements, la disparition de la mère n’étant pas traitée à la façon d’Hitchcock (5) avec Une Femme disparaît (6). Juste une histoire qui permet à Alain Cavalier de comprendre ce qu’est la transmission. Il voit à travers le prisme de la fiction l’image de son père se superposer à sa propre paternité ; il voit ce qu’il a transmis à sa fille et ce qui lui a échappé. S’il voit tout cela, c’est parce qu’il y a toujours en contrechamp Camille, ses propres préoccupations de jeune adulte, son propre regard sur leur histoire...
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Road_movie
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Plein_de_super_(film)
(5) http://www.citebd.org/spip.php?film1670
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_femme_dispara%C3%AEt
Le vide laissé par cette disparition a besoin d’être rempli. Pierre ressent la nécessite de se redécouvrir et de regarder à nouveau les autres, le monde. Amélie aussi redémarre une nouvelle vie au cours de cette aventure avec son père. La première moitié du film montre deux existences solitaires que le voyage le long des rails va faire se rencontrer. Amélie et Pierre s’apprivoisent, et cette longue promenade le long des voies de chemin de fer représente le trajet nécessaire pour qu’ils parviennent à se dire leur amour et à se sauver...
Porté par la douceur du regard du cinéaste, par un Jean Rochefort inoubliable (peut-être dans son plus beau rôle) et par la présence lumineuse de Camille de Casabianca, Un Étrange voyage est un film magnifique qui clôt ce second grand mouvement du cinéma d’Alain Cavalier amorcé après La Chamade (7). Avec Thérèse (8) et Libera me (9), il va explorer de nouvelles voies et c’est à la jonction de ces deux chemins - l’intime et l’épure - que le cinéaste trouvera son idéal de cinéma et qu’il fera sa dernière mue au milieu des années 90.
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chamade_(film)
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9r%C3%A8se_(film)
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Libera_Me_(film,_1993)
http://www.dvdclassik.com/critique/un-etrange-voyage-cavalier

Alain Cavalier
voir fiche du film Le Paradis
http://www.citebd.org/spip.php?film1405

Patrick Dewolf
Né le 3 juin 1950 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Dewolf

Camille de Casabianca
Née le 31 octobre 1960.
Tant sur le plan cinématographique que littéraire, son œuvre se caractérise par un ton personnel, fait d’une observation amusée, voire acerbe, qui cohabite avec une empathie profonde pour ses personnages...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Camille_de_Casabianca

Jean-François Robin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Robin

Jean Rochefort
voir fiche du film L’Artiste et son modèle
http://www.citebd.org/spip.php?film1036

Arlette Bonnard
http://www.imdb.com/name/nm0094796/

Dominique Besnehard
voir fiche du film À nos amours
http://www.citebd.org/spip.php?film1941

Patrick Depeyrrat
voir fiche du film Garde à vue
http://www.citebd.org/spip.php?film1224

Roland Amstutz
Né à La Chaux-de-Fonds le 12 janvier 1942, décédé à Recklinghausen (Allemagne) le 21 mai 1997.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roland_Amstutz
http://next.liberation.fr/culture/1997/05/22/mort-du-comedien-roland-amstutz-il-s-est-suicide-a-55-ans-avant-une-premiere-theatrale_204899

Gérard Chaillou
Né le 11 janvier 1946.
C’est son rôle de Jean-Guy Lecointre, directeur des ressources humaines dans la série télé Caméra café, qui l’a rendu célèbre...
https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Chaillou

Alain Lachassagne
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Lachassagne

Patrick Bonnel
http://www.imdb.com/name/nm0094858/

Hubert Saint-Macary
Né le 18 mai 1949 à Orléans.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hubert_Saint-Macary

François Berléand
voir fiche du film 12 ans d’âge
http://www.citebd.org/spip.php?film1066

Gérard Darier
http://www.imdb.com/name/nm0201231/

Jean-Pierre Bagot
Né le 30 octobre 1943 à Plénée-Jugon et décédé le 15 mars 2016.
http://www.imdb.com/name/nm0046793/

Laurent Guérin
http://www.imdb.com/name/nm0350226/

Eric Métayer
Né le 23 janvier 1958 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_M%C3%A9tayer

extrait(s) de presse

àVoir-àLire - Filmé avec une pudeur remarquable, le long-métrage emporte notre adhésion pleine et entière grâce aux excellentes dernières minutes, bouleversantes par leur émotion contenue...
Festival Lumière - Le film réunit deux étonnantes passions d’Alain Cavalier : les faits divers et les chemins de fer...
Critique - La sobriété de la narration de Alain Cavalier est pour beaucoup dans le naturel de cet échange entre un père et sa fille, qui ne sont pas vraiment sur la même longueur d’ondes...
Dvd classik - "Un Etrange voyage" est un film magnifique qui clôt ce second grand mouvement du cinéma d'Alain Cavalier amorcé après "La Chamade"...