subway - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > subway

subway

France - 1985 - 1h44
sorti en France le 10 avril 1985
César 1986 : meilleur acteur (Christopher Lambert), meilleur son (Harald Maury, Harrick Maury, Gérard Lamps, Luc Perini), meilleurs décors (Alexandre Trauner)
film - film francophone
de

Luc Besson

scénario : Pierre Jolivet, Alain Le Henry, Marc Perrier, Sophie Schmit, Luc Besson
direction de la photographie : Carlo Varini
musique ou chansons : Eric Serra
avec : Isabelle Adjani (Helena), Christopher Lambert (Fred), Richard Bohringer (le fleuriste), Michel Galabru (le commissaire Gesberg), Jean-Hugues Anglade (le roller), Jean Bouise (le chef de station), Marie Vincent (l'habilleuse), Jean-Pierre Bacri (l'inspecteur Batman), Jean Reno (le batteur), Pierre-Ange Le Pogam (Jean), Luc Besson (un conducteur de métro), Arthur Simms (le chanteur), Michel D'Oz (le guitariste), Alain Guillard (le saxophoniste), Jimmy Blanche (le percussionniste), Benoit Régent (le vendeur), Christian Gomba (Big Bill), Isabelle Sadoyan (madame la Préfète), Dominique Hennequin (l'ingénieur son), Magali Guidasci (une punk), Eric Proville (le serveur du bar), José Otero (le conducteur du métro), Francois Ruggieri (l'homme distingué), Vincent Skimenti (l'aveugle), Francis Lemonnier (le chef d'orchestre), Claude Melki (Youssef)
séances : semaine du mercredi 26 juillet 2017
mercredi 26 jeudi 27 vendredi 28 samedi 29 dimanche 30 lundi 31 mardi 1er
18:30*
séance spéciale :
* rétrospective "Gaumont et merveilles" - tarif 3,50 €

synopsis

Après avoir dérobé des documents compromettants, un homme se réfugie dans l'univers fascinant et agité du métro parisien. Une impitoyable chasse à l'homme s'organise. D'étranges liens se tissent entre le cambrioleur, Fred, et la femme de sa victime, Helena...

notes de production

Deuxième long métrage, Subway succède dans la filmographie de Luc Besson au Dernier combat (1).
(1) http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Pour l’occasion, Luc Besson retrouve Jean Reno pour la troisième fois, après L’Avant-dernier (2) et Dernier combat (1). Il s’agit également de la troisième collaboration du cinéaste et du compositeur Eric Serra.
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Avant-dernier

Le couple incarné dans le film par Christophe Lambert et Isabelle Adjani devait initialement être interprété par Sting (3) et Charlotte Rampling (4). Les défections successives du chanteur et de la comédienne britannique ont conduit Besson à faire appel à Isabelle Adjani qu’il avait déjà dirigé pour le clip Pull marine (5), ainsi qu’à Christophe Lambert.
(3) http://www.citebd.org/spip.php?film1243
(4) http://www.citebd.org/spip.php?film1089
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Pull_marine

Sur les 13 nominations que le film obtint aux César 1986 (6), Subway récolta trois trophées.
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/11e_c%C3%A9r%C3%A9monie_des_C%C3%A9sar

Avant de jouer dans Subway, Christophe Lambert avait été dirigé par Hugh Hudson dans Greystoke (7), un film qui n’était pas encore sorti sur les écrans français au moment du tournage de Subway. Le succès de Greystoke permit à Lambert d’accéder au rang de star du grand écran. L’accueil que le public réserva à Subway ne fit que confirmer la tendance.
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Greystoke,_la_l%C3%A9gende_de_Tarzan

La direction de la Ratp (8) n’autorisa Luc Besson à tourner dans le métro parisien qu’à la condition de respecter des horaires très stricts : de 9h00 à 16h00 et de 1h00 à 5h00. Soucieux de son image, la direction de la Ratp délégua un représentant sur le tournage, ce qui obligea Besson et son équipe à déployer des trésors d’ingéniosité pour réaliser certaines séquences violentes qui montraient le métro sous un jour peu flatteur.
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gie_autonome_des_transports_parisiens
Luc Besson apparaît brièvement dans le rôle du conducteur d’un train du Rer B (9), braqué par Richard Bohringer.
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_B_du_RER_d%27%C3%8Ele-de-France

La séquence d’ouverture du film, la course-poursuite en voiture, est un hommage au film French connection (10), et la fin du film est vaguement basée sur celle du film À bout de souffle (11).
(10) http://www.citebd.org/spip.php?film1551
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%80_bout_de_souffle

Jean-Hugues Anglade a été doublé pour les cascades en roller par Thierry Penot (12), champion du monde de roller de vitesse.
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Penot

En dehors de sa collaboration avec Jacques Higelin (13) jusqu’en 1988, Éric Serra travaille à la bande originale du film. Son travail est récompensé par la Victoire de la meilleure musique de film (14) et par une nomination au César de la meilleure musique originale. La bande originale est également certifiée double disque d’or en France. Il jouait d’ailleurs un petit rôle dans ce film, celui d’Enrico le bassiste, aux côtés de Jean Reno en batteur et du chanteur Arthur Simms (15).
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Higelin
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/1re_c%C3%A9r%C3%A9monie_des_Victoires_de_la_musique
(15) http://www.corinemarienneau.fr/lhistoire-de-its-only-mystery-la-bo-de-subway/

Le film est un très bon succès en France avec 2 920 588 entrées, dont 809 541 à Paris. C’est le 7ème meilleur film de l’année au box-office français de 1985, et le 3ème meilleur film français derrière Trois hommes et un couffin (16) (10 251 465 entrées) et Les Spécialistes (17) (5 319 542 entrées). Le film rapporte 390 659 $ aux Usa.
(16) https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_hommes_et_un_couffin
(17) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Sp%C3%A9cialistes

La célèbre réplique Police, menottes, prison ! (18) de Michel Galabru à Jean-Hugues Anglade, lors de l’arrestation de l’homme en roller, est reprise dans le film Polisse (19) de Maiwenn.
(18) https://www.youtube.com/watch?v=VJ3UXZXt_NE
(19) https://fr.wikipedia.org/wiki/Polisse

Luc Besson
voir fiche du film Le Dernier combat
http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Pierre Jolivet
voir fiche du film Le Dernier combat
http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Alain Le Henry
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Le_Henry

Marc Perrier
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Perrier

Sophie Schmit
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Schmit

Carlo Varini
https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Varini

Eric Serra
voir fiche du film Le Dernier combat
http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Isabelle Adjani
voir fiche du film Possession
http://www.citebd.org/spip.php?film1558

Christopher Lambert
voir fiche du film White material
http://www.citebd.org/spip.php?film373

Richard Bohringer
voir fiche du film Une Histoire d’amour
http://www.citebd.org/spip.php?film969

Michel Galabru
Né le 27 octobre 1922 à Safi (Maroc), décédé le 4 janvier 2016 à Paris.
Comédien populaire par excellence, son talent dramatique sera révélé dans Le Juge et l’assassin de Bertrand Tavernier...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Galabru

Jean-Hugues Anglade
voir fiche du film Je suis un soldat
http://www.citebd.org/spip.php?film1565

Jean Bouise
voir fiche du film Le Dernier combat
http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Marie Vincent
Née le 5 juillet 1961 à Versailles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Vincent

Jean-Pierre Bacri
voir fiche du film Tout de suite maintenant
http://www.citebd.org/spip.php?film1711

Jean Reno
voir fiche du film Le Dernier combat
http://www.citebd.org/spip.php?film1796

Pierre-Ange Le Pogam
Né à Lorient le 20 août 1954.
Sa rencontre avec Luc Besson permettra, via la Gaumont, de nombreux projets parmi lesquels Le Grand bleu, Nikita, Léon ou Le Cinquième élément, puis la création de EuropaCorp...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Ange_Le_Pogam

Arthur Simms
Né en 1953 à Baltimore, décédé en 1987.
Forma avec son frère John le duo de choristes qui accompagna Michel Jonasz...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Simms

Michel D’Oz
http://www.imdb.com/name/nm0195918/

Alain Guillard
http://www.imdb.com/name/nm0346988/

Jimmy Blanche
http://www.imdb.com/name/nm0087129/

Benoit Régent
Né le 19 décembre 1953 à Nantes et décédé le 22 octobre 1994 à Zurich.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_R%C3%A9gent

Isabelle Sadoyan
Née le 12 mai 1928 à Lyon et décédée le 10 juillet 2017.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Isabelle_Sadoyan

Dominique Hennequin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Hennequin

Magali Guidasci
https://fr.wikipedia.org/wiki/Magali_Guidasci

Eric Proville
http://www.imdb.com/name/nm0699061/

José Otero
http://www.imdb.com/name/nm0652810/

Francois Ruggieri
http://www.imdb.com/name/nm0749447/

Vincent Skimenti
http://www.imdb.com/name/nm0804199/

Francis Lemonnier
http://www.imdb.com/name/nm0501529/

Claude Melki
Né le 23 février 1939 à Saint-Denis et décédé le 29 mars 1994 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Melki

extrait(s) de presse

àVoir-àLire - Le film culte d’une génération est une œuvre hybride, magnifiquement réalisée...
Sens critique - (...) On ne regarde pas "Subway" pour son histoire, sa trame. On appréhende ce petit monde, on s'y plonge, s'y perd, on profite.
Courte focale - (...) la puissance visuelle de "Subway" peut encore être considérée comme une vraie audace pour l’époque...
L'Info tout court - Aussi intelligent qu’artistiquement maîtrisé, chapeau !
Télé loisirs - Ce deuxième film de Besson est original, rythmé et superbement mis en musique par Eric Serra.
Ciné blog - (...) un très bon film signé Luc Besson, que je vous invite à découvrir...
Vodkaster - Après "Subway", les films de Besson tendent à se présenter comme autant de bulles hors du temps...
Abus de ciné - "Subway" est sans doute, avec le "Diva" de Jean-Jacques Beinex, l’un des films le plus furieusement 80’s jamais produits dans l’hexagone...