les risques du métier - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > les risques du métier

les risques du métier

France - 1967 - 1h45
sorti en France le 21 décembre 1967
film - film francophone
de

André Cayatte

scénario : André Cayatte, Armand Jammot
d'après l'oeuvre de : Simone Cornec, Jean Cornec
direction de la photographie : Christian Matras
musique ou chansons : Jacques Brel, François Rauber
avec : Jacques Brel (Jean Doucet), Emmanuelle Riva (Suzanne Doucet), René Dary (M. Baudouin, maire), Nathalie Nell (Helène Arnaud), Delphine Desyeux (Catherine Roussel), Christine Simon (Brigitte Canet), Chantal Martin (Josette Monnier), Christine Fabréga (Mme Roussel), Jacques Harden (Robert Arnaud), Gabriel Gobin (juge d'instruction), Nadine Alari (Mme Arnaud), Muriel Baptiste (Martine Augier), Albert Michel (Lucien Canet), Marius Laurey (Maurice Roussel), Jacques Dynam (inspecteur Michaud), Jean Mauvais (inspecteur Lambert), Claudine Berg (Mme Canet), Robert Le Béal (avocat de Doucet), Gilberte Géniat (Mme Monnier), Michel Ferrand (M. Monnier), Christine Delpin (Annette Thomas), Marc Didtsch (Philippe Augier), Roland Demongeot (Gérard), Catherine Wagener (Sylvie), Michel Buades (Miguel Amado), Maurice Nasil (docteur), Robert Piatte (M. Bourgeon), Janine Darcey (Mme Baudouin), Roger Trapp (M. Thomas), Nicole Desailly (Mme Thomas), Marcel Pérès (Vignal), Michel Charrel (un détenu), Dominique Zardi (un détenu), Michel Such (vendeur de glaces), Robert Desvaux (le greffier)
séances : semaine du mercredi 12 juillet 2017
mercredi 12 jeudi 13 vendredi 14 samedi 15 dimanche 16 lundi 17 mardi 18
18:30*
séance spéciale :
* rétrospective "Gaumont et merveilles" - tarif 3,50 €

synopsis

Dans un village de région parisienne, une jeune élève accuse son instituteur, Monsieur Doucet, d'avoir tenté de la violer. Au cours de l'enquête, une autre jeune fille « avoue » qu'elle a eu des relations sexuelles avec M. Doucet, puis une troisième prétend à son tour qu'il se montrait entreprenant avec elle. Ce dernier se retrouve accusé de pédophilie et subit l'opprobre des villageois...

notes de production

Le film a été tourné à Ecquevilly (1) où il a été remontré en 2013 (2).
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Ecquevilly
(2) http://www.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/la-ville-redecouvre-les-risques-du-metier-13-09-2013-3131793.php

Dans la France de 1967 (3), les élèves, aux allures de petites filles modèles, se montrent bien élevées quand elles répondent aux questions des policiers : oui, Monsieur […]. Non, Monsieur […]. Je ne sais pas, Monsieur […]. En revanche, les policiers, eux, procèdent à des interrogatoires musclés. Ils ne mettent pas de gant pour demander à une élève si elle est allée faire des galipettes avec un petit m…eux de [son] âge.
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/1967_en_France
A la différence des inspecteurs, le juge d’instruction, qui appartient à un autre univers professionnel, choisit soigneusement ses mots et enveloppe ses questions. Il demande à l’une des fillettes (comprendre une jeune fille) si elle a eu des rapports intimes avec l’instituteur et si elle lui a cédé. Sur la foi des accusations portées contre lui, le juge inculpe l’instituteur, qui tombe sous le coup de l’article 333 (4). Le code pénal de 1810 prévoit la plus grande rigueur dans ce type de situation : en cas de viol et de tout autre attentat à la pudeur commis contre un enfant de moins de quinze ans, la peine sera celle des travaux forcés à perpétuité si le coupable est instituteur ou ministre du culte. La seule différence, en 1967, est que depuis peu les travaux forcés à perpétuité ont été remplacés par la réclusion à perpétuité.
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_%C3%A0_la_pudeur
Les trois jeunes accusatrices ne disent évidemment pas la vérité, mais mentent-elles pour autant ? Un enfant aime à raconter des histoires, il aime à s’inventer des mondes imaginaires, si bien que la frontière entre la réalité et l’imaginaire n’est pas forcément très claire.
A la sortie du film, la prestation de Jacques Brel dans le rôle de l’instituteur fut saluée. Brel venait de faire ses adieux à la scène et entamait une nouvelle carrière, au cinéma. Emmanuelle Riva, dans le rôle de la femme de l’instituteur, est émouvante. Sa voix au timbre rendu célèbre par le film Hiroshima mon amour (5), la rend bouleversante.
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Hiroshima_mon_amour
On peut trouver des défauts au film : comme souvent chez Cayatte, le côté démonstratif est un peu forcé, les retours en arrière peuvent paraître pesants, et certains procédés de la mise en scène sont artificiels.
Depuis les années 1990, la société est régulièrement secouée par des affaires dites de pédophilie (6). Mais, en 1967, le phénomène n’était pas médiatisé comme aujourd’hui et le grand public y était moins sensible. Le mot pédophilie n’était pas encore entré dans le dictionnaire.
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dophilie
http://leblogdebrunolagrange.hautetfort.com/archive/2015/02/05/les-risques-du-metier-de-cayatte-5552444.html

André Cayatte
Né le 3 février 1909 à Carcassonne, décédé le 6 février 1989 à Paris.
Militant reconnu contre la peine de mort, il continuera jusqu’à ses dernières œuvres, au cinéma, puis à la télévision, à filmer des problèmes de société, voire des sujets brûlants...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Cayatte

Armand Jammot
Né le 4 avril 1922 à Alfortville, décédé le 19 avril 1998 à Châtenay-Malabry.
Incontournable protagoniste de la télévision française...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Armand_Jammot

Jean Cornec
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Cornec

Christian Matras
voir fiche du film La Grande illusion
http://www.citebd.org/spip.php?film1221

François Rauber
Né le 19 janvier 1933 à Neufchâteau, décédé le 14 décembre 2003 à Paris.
Pianiste, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre français, principalement connu pour sa collaboration avec Jacques Brel...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rauber

Jacques Brel
Né Jacques Romain Georges Brel à Schaerbeek (Belgique) le 8 avril 1929, décédé le 9 octobre 1978 à Bobigny.
L’interprète de Ne me quitte pas, n’attendait pas d’être à Amsterdam pour offrir des Bonbons à Madeleine...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Brel

Emmanuelle Riva
voir fiche du film Paris pieds nus
http://www.citebd.org/spip.php?film1877

René Dary
Né Anatole Antoine Clément Mary le 18 juillet 1905 à Paris, décédé le 7 octobre 1974 à Plan-de-Cuques.
Il sera Nestor Burma dans 120, rue de la gare au cinéma, mais aussi le commissaire Ménardier dans la célèbre série tv Belphégor ou le Fantôme du Louvre ainsi que le commissaire Lefranc dans la série Les Compagnons de Baal...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Dary

Nathalie Nell
Née le 6 octobre 1950 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nathalie_Nell

Delphine Desyeux
Née le 11 juillet 1953.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Delphine_Desyeux

Christine Simon
Née Christine Édith Ida Simon le 1er janvier 1951 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Simon

Chantal Martin
http://www.imdb.com/name/nm0552053/

Christine Fabréga
Née le 8 avril 1931 à Paris où elle est décédée le 11 juin 1988.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Fabr%C3%A9ga

Jacques Harden
Né Jacques Hérisson à Paris le 8 août 1925 où il est décédé 20 mars 1992.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Harden

Gabriel Gobin
Né le 12 mai 1903 à Hacquegnies, décédé le 9 février 1998 à Brie-Comte-Robert.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Gobin

Nadine Alari
Née Bernadette Nicole Frédérique Boveriele le 23 février 1927 à Paris où elle est décédée le 24 novembre 2016.
voir fiche du film Arnaud fait son 2ème film
http://www.citebd.org/spip.php?film1433

Muriel Baptiste
Née Yvette Baptiste le 11 juillet 1943 à Lyon et décédée le 7 septembre 1995 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Muriel_Baptiste

Albert Michel
Né Albert Bour le 3 octobre 1909 à Nancy et décédé le 6 juillet 1981 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Michel

Marius Laurey
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_Laurey

Jacques Dynam
Né Jacques Barbé le 30 décembre 1923 à Montrouge et décédé le 11 novembre 2004 à Paris.
Il sera l’inspecteur Bertrand, aux côtés de Louis de Funès dans les trois Fantômas...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Dynam

Jean Mauvais
Né le 1er mai 1924 à Courbevoie et décédé le 10 juillet 1979 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Mauvais

Claudine Berg
Née Claudine Weisberg à Paris le 19 septembre 1935 où elle est est décédée le 16 octobre 2010.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Claudine_Berg

Robert Le Béal
Né Robert Albert Le Béalle le 2 mars 1915 à Paris où il est est décédé le 8 mai 1996.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Le_B%C3%A9al

Gilberte Géniat
Née Gilberte Martel de La Chesnaye le 17 février 1916 à Paris où elle est décédée le 28 juin 1986.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gilberte_G%C3%A9niat

Michel Ferrand
http://www.imdb.com/name/nm0273876/

Christine Delpin
http://www.imdb.com/name/nm1016311/

Roland Demongeot
http://www.imdb.com/name/nm0218635/

Catherine Wagener
Née Catherine Gisèle Jeanne Wagener à Paris le 2 juin 1952 où elle est est décédée le 3 mai 2011.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_Wagener

Michel Buades
http://www.imdb.com/name/nm0117758/

Maurice Nasil
Né Maurice Nasillski le 7 juillet 1913 à Alger, décédé le 6 janvier 2003 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Nasil

Janine Darcey
Née Janine Renée Casaubon le 14 janvier 1917 à Asnières-sur-Seine, décédée le 1er octobre 1993 à Fontenay-les-Briis.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Janine_Darcey

Roger Trapp
Né le 18 septembre 1932 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Trapp

Nicole Desailly
Née Ginette Nicolas le 17 octobre 1920 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicole_Desailly

Marcel Pérès
Né Marcel Jean Paul Laurent Farenc le 24 janvier 1898 à Castelsarrasin, décédé le 28 juin 1974 à Châlette-sur-Loing.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_P%C3%A9r%C3%A8s_(acteur)

Michel Charrel
Né le 13 septembre 1936 à Tarare.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Charrel

Dominique Zardi
voir fiche du film Delicatessen
http://www.citebd.org/spip.php?film943

Michel Such
voir fiche du film Garde à vue
http://www.citebd.org/spip.php?film1224

extrait(s) de presse

Télé loisirs - La réussite de ce film tient à la réalisation maîtrisée et à la composition subtile de Jacques Brel.
Sens critique - "Les Risques du métier" est un très bon drame social français...
Filmo tv - "Les Risques du métier" a marqué l’année 1967. Et pas seulement parce qu’il a reçu la Médaille d'or du cinéma français de cette année-là mais surtout parce que Jacques Brel y tient le rôle principal quelques mois seulement après avoir fait ses adieux à la scène et donné ses ultimes tours de chant...
Amazon - (...) ce film est captivant, trés réaliste sur les risques du métier d'instituteur. les acteurs sont vraiment talentueux...
Cineblogywood - Le sujet est délicat et il fallait le talent d'André Cayatte, avocat de formation, pour ne pas verser dans la caricature...